Visites de sinologues en Chine

  • Programme de visite en Chine de sinologues étrangers

    En vue de promouvoir la coopération et les échanges internationaux dans le cadre de recherches sinologiques, d’encourager les sinologues étrangers à connaître la Chine de manière plus globale et plus approfondie, et d’aider financièrement leur visite dans des institutions chinoises d’enseignement ou de recherche, le « Programme de visite en Chine de sinologues étrangers » a été créé. En voici les modalités de candidature:

    1. Qualification du demandeur

    1) En tant que sinologue, spécialisé en langue, culture, histoire, droit, politique, économie et autres, le chercheur demandeur doit avoir le grade de professeur ou de professeur adjoint/associé, ou le grade de Docteur et au moins 3 ans d’expériences professionnelles dans son domaine de recherche ;

    2) Le demandeur peut être aussi un doctorant ayant obtenu des résultats exceptionnels de recherche, ou effectuant des recherches sur un sujet important.

    2. Documents requis pour une demande

    1) Résumés de ses publications, ouvrages ou mémoires (pour les publications dans des langues autres que le chinois ou l’anglais, des résumés en chinois ou en anglais sont nécessaires) ;

    2) Plan de recherche en Chine (au moins 800 mots) ;

    3) Lettre de recommandation d’un professeur connu dans le domaine de la recherche (pour les lettres dans une langue autre que le chinois ou l’anglais, une traduction en chinois ou en anglais est nécessaire) ;

    4) Lettre d’invitation d’une institution d’enseignement ou de recherche de Chine, ou d’un professeur chinois ;

    5) Deux exemplaires du « Formulaire de demande de visite en Chine de sinologues étrangers ».

    3. Dépôt du dossier de demande

    En principe, le demandeur doit déposer, trois mois avant la visite, son dossier de demande directement au Hanban, ou par le biais de l’une des institutions ou personnes suivantes qui vont transmettre les documents au Hanban :

    1) L’Ambassade ou le Consulat de Chine ;

    2) L’institution chinoise d’enseignement ou de recherche qui l’accueille en Chine dans le cadre de recherches conjointes ;

    3) Le professeur chinois qui l’accueille en Chine pour effectuer des recherches conjointes.

    4. Acceptation et informations

    Le Hanban, après avoir reçu les dossiers de demande, effectue une vérification de la formation académique du demandeur, son plan de recherche en Chine et les renseignements sur l’institution chinoise d’accueil. Il prend la décision d’approuver ou de refuser la demande dans les 30 jours à partir de la réception des dossiers de demande.

    Si la demande est approuvée, le Hanban envoie au demandeur un « Avis d’approbation de subvention » et un « Avis de visa » du Ministère chinois de l’Éducation, et en informe l’Ambassade ou le Consulat de Chine ainsi que l’institution chinoise d’accueil. Si la demande est refusée, le Hanban informe par écrit les raisons au demandeur.

    5. Durée du séjour de recherche

    La durée du séjour du demandeur (ci-après appelé le « chercheur invité » de ce programme est généralement fixé de 2 à 4 semaines. En cas d’exception, elle peut être prolongée jusqu’à 3 mois.

    6. Contenu et type subvention

    À l’arrivée en Chine, le chercheur invité reçoit la subvention par l’intermédiaire de l’institution chinoise d’accueil.

    Type de subvention :

    1. Chercheur invité : 10 000 RMB par personne et par mois. Si la visite dure moins d’un mois, la subvention est calculée par jour ;

    2. Doctorant : 6 000 RMB par personne et par mois. Si la visite dure moins d’un mois, la subvention est calculée par jour ;

    3. Le chercheur invité est exonéré de frais de recherche et de frais de documentation. Son assurance accidents est à la charge du Hanban.

    7. Déplacement international

    Le demandeur doit solliciter, en même temps que sa demande de visite en Chine, la subvention pour son déplacement international. Si sa demande est approuvée, le Hanban achètera un billet aller-retour en classe économique et en itinéraire direct, et l’enverra au chercheur invité.

    8. Autres :

    1. Avec l’« Avis d’approbation de subvention » du Hanban et l’« Avis de visa » du Ministère chinois de l’Éducation, le chercheur invité peut demander son visa F à l’Ambassade ou le Consulat de Chine les plus proches de son domicile.

    2. L’institution chinoise d’accueil s’occupe de l’accueil du chercheur invité en Chine.

    3. Le chercheur invité doit déposer son rapport de recherche (accompagné du résumé), écrit en chinois, au Hanban dans les 30 jours à partir de la fin de son séjour en Chine.

Photos

Vidéos