GEnseignants de chinois envoyés par le Hanban

  • Programme des enseignants envoyés à l’étranger par l’État

    Afin de promouvoir les échanges culturels et éducatifs sino-étrangers, et de parachever l’enseignement du chinois seconde langue et l’envoi des enseignants à l’étranger, le Ministère chinois de l’Éducation et le Hanban vont envoyer, selon les différentes conventions des échanges éducatifs avec l’étranger et les besoins pédagogiques du chinois seconde langue à l’étranger, des conseillers en enseignement du chinois et des enseignants de chinois aux ministères étrangers de l’Éducation et à des institutions étrangères d’enseignement supérieur, secondaire et primaire. C’est le Hanban qui est chargé de ce travail.

    Actuellement, il existe au total 357 postes d’enseignants envoyés par l’État, répartis dans 92 pays d’Amérique, d’Europe, d’Asie, d’Afrique et d’Océanie. En 2006, 357 enseignants occupaient ces postes.

    La procédure de candidature se présente comme suit :

    I. Profils exigés pour les enseignants envoyés à l’étranger par l’État

    1. Les enseignants doivent être de nationalité chinoise, être en bonne santé et avoir moins de 50 ans (les enseignants de langues rares sont acceptés jusqu’à 55 ans) ;

    2. Ils doivent s’être bien conduit par le passé, et ne pas avoir de casier criminel ni d’antécédents portant à préjudice ;

    3. Ils veulent travailler à la promotion internationale du chinois, aimer le poste d’enseignant de chinois qu’ils considèrent comme une mission, un honneur et une responsabilité, ils doivent être disciplinés et dévoués à leur travail ;

    4. Ils doivent posséder de fortes dispositions à l’enseignement, de gestion et de coordination ;

    5. Ils doivent avoir de bonnes capacités d’adaptation et de communication interculturelle ;

    6. Ils doivent posséder un assez haut niveau en langues étrangères, et peuvent travailler en parlant la langue locale ou l’anglais ;

    7. Leur prononciation en mandarin doit atteindre le niveau 2A (Niveau 2, Catégorie A) ;

    8. Ils doivent être des professeurs spécialisés en chinois seconde langue, en chinois, en langues étrangères ou dans l’éducation dans les institutions d’enseignement supérieur, secondaire ou primaire. Ils doivent avoir un diplôme d’études supérieures de 3 ans ou plus, et au moins deux ans d’expériences dans l’enseignement. Des expériences dans l’enseignement du chinois seconde langue et/ou des expériences professionnelles à l’étranger sont préférables ;

    9. Ils satisfont à toutes les demandes exigées des postes d’enseignants envoyés à l’étranger par l’État.

    II. Procédure de candidature

    Au début de chaque année, selon les critères définis par le Ministère de l’Éducation et les exigences aux postes d’enseignement à l’étranger, les Départements de l’Éducation des différentes provinces ou municipalités relevant directement du gouvernement central, et les universités relevant du Ministère de l’Éducation recommandent des candidats (ou font des appels publics de candidatures sur Internet). Ceux ayant réussi les concours à l’écrit et à l’oral organisés par le Hanban peuvent recevoir l’« Avis d’admission » délivré par le Ministère de l’Éducation. Ils peuvent de cette manière travailler à l’étranger, pendant deux années académiques en général, comme enseignants (leur durée de travail à l’étranger est calculée à partir de la date réelle de début des cours à l’étranger).

    III. Mode d’inscription

    Cliquez ici (suivez les instructions)

    http://shizi.chinese.cn

    Gestion informatisée du personnel

    Gestion des enseignants à l’étranger

Photos

Vidéos