Comment demander la création d'un Institut Confucius (Procédure de demande de création d’un Institut Confucius)

  • Les procédures pour demander à établir l’Institut Confucius

    Lire minutieusement Le Règlement de l’Institut Confucius, la Formule de Gestion du Fonds de la Partie chinoise de l’Institut Confucius, le Traité de Coopération pour établir l’Institut Confucius. Connaître la nature de l’Institut Confucius, les principes auxquels il tient et les domaines que ses activités couvrent.

     

     

    L’institution qui demande à établir l’Institut Confucius doit remplir les conditions suivantes : 

    1.      Constatation d'un désir manifeste des résidents locaux d’apprendre la langue et la culture chinoises;

    2.      Elle dispose du personnel, des lieux, du matériel et de l’équipement qui suffisent à l’ouverture de l’Institut Confucius ;

    3.      Elle est capable de recueillir le fonds nécessaire à l’établissement de l’Institut Confucius et de trouver les sources de fonds fiables. 

     

     

    L’institution qui demande à établir l’Institut Confucius doit préparer les documents suivants :

    1.      Lettre de demande signée par le chef de l’institution

    2.      Un projet qui comprend : a) la présentation générale de l’institution ; b) les lieux, le matériel et l’équipement dont dispose l’institution ; c) l’évaluation de la demande du marché, système de gestion et programme de fonctionnement ; d) la façon de recueillir et de gérer le fonds ; e) les autres documents exigés par le Siège de l’Institut Confucius. 

    Il faut que tous les documents aient une version chinoise.

    P.S. : Au cas où l’institution qui demande à établir l’Institut Confucius choisirait elle-même l’université coopératrice chinoise, il faut l’indiquer dans son projet.

     

     

    L’institution qui demande à établir l’Institut Confucius peut remettre les documents ci-dessus au Siège de l’Institut Confucius, elle peut également les remettre au Bureau des Affaires éducatives ou au Bureau des Affaires culturelles de l’Ambassade de Chine local.

    P.S. : L’institution qui demande à établir l’Institut Confucius peut charger le Siège de l’Institut Confucius de lui proposer une université coopératrice chinoise.

     

     

     Le Siège de l’Institut Confucius examine les documents remis par l’institution qui demande à établir l’Institut Confucius. Il s’agit de vérifier les documents, d’écouter le rapport face à face et de faire des enquêtes sur les lieux.

     

     

     Le Siège de l’Institut Confucius accorde sa permission à l’institution qui demande à établir l’Institut Confucius et signe avec cette institution le Traité de Coopération pour établir l’Institut Confucius

     

     

    L’institution qui demande à établir l’Institut Confucius et l’université coopératrice chinoise négocient et signent l’Accord d’Exécution.

     

     

  • TopProcessus de déclaration d’ouverture des Instituts Confucius

    Les conditions pour les établissements chinois :

    (A) Posséder une riche expérience des échanges internationaux et de bonnes conditions d’accueil pour les affaires étrangères ;

    (B) Etre en mesure d’envoyer un certain nombre d’enseignants ou de volontaires qualifiés en langue chinoise ;

    (C) Se situer dans des villes ou des municipalités.

     

    Consulter la « Charte de l’Institut Confucius » pour connaître la nature, l’objectif et les gammes de services des Classes Confucius. 

     

    Vérifier la situation des établissements étrangers collaborateurs :

    (A) Identités des établissements d’enseignement reconnues par leur gouvernement respectif ;

    (B) Demande d’apprentissage de la langue et de découverte de la culture chinoises parmi les élèves au niveau local ;

    (C) Soutiens financiers et en personnels, offre de locaux de travail.

     

    Aider les établissements étrangers collaborateurs à préparer les dossiers de déclaration :

    (A) Lettre de déclaration signée par le directeur des établissements candidats (en langues chinoise et étrangère) ;

    (B) Plan du fonctionnement de l’Institut Confucius (en langues chinoise et étrangère), dont le contenu doit mentionner :

    (a) La présentation des établissements candidats ;

    (b) Les programmes culturels et les projets pédagogiques à développer ;

    (c) Les locaux, le matériel et les équipements ;

    (d) Le système d’administration ;

    (e) Les modes de financement et de gestion.

     

     

    Après approbation de l’Administration éducative locale, les établissements chinois soumettent leur déclaration d’ouverture de l’Institut Confucius au Département de l’Education (Comité de l’Education) des provinces, des régions autonomes ou des municipalités relevant directement du gouvernement central.

     

    Les Départements de l’Education (Comités de l’Education) des provinces, des régions autonomes et des municipalités relevant directement du gouvernement central examinent la qualité des établissements chinois et soumettent les dossiers collectés par les parties chinoises et étrangères au siège général des Instituts Confucius.

     

    Une fois que la vérification des dossiers est finalisée par le siège général et que les organes diplomatiques donnent leur consentement, les établissements chinois peuvent signer avec leurs partenaires étrangers l’ « Accord de coopération sur la création de l’Institut Confucius ».

     

    Les établissements collaborateurs chinois et étrangers signent l’ « Accord de coopération sur le fonctionnement de l’Institut Confucius ».

     

    Les deux parties collaboratrices élaborent leur plan de fonctionnement, mettent au point les budgets et le comptabilité finale. Les établissements chinois sont chargés d’envoyer les enseignants ou les volontaires, et de surveiller l’ouverture et le bon fonctionnement de l’Institut Confucius avec l’aide de leurs partenaires étrangers.

     

     

Télécharger le formulaire

Photos

Vidéos