L’Institut Confucius de l'Université de Cork, en Irlande, a organisé le premier test de niveau de chinois pour les élèves des écoles primaires et secondaires

[Source]     [Time]    2010-06-22 17:17:38 
 

Le test du YCT, organisé par l’Institut Confucius de l'Université de Cork, en Irlande ce 12 mars 2011 à l’Université de Cork et destiné aux élèves des écoles primaires et secondaires, s’est bien passé. C’est la première fois que le test YCT est organisé en Irlande. 28 personnes se sont inscrits aux tests de degré I au degré IV, dont respectivement 24 pour le degré I, 1 pour le II, 2 pour le III et 1 pour le IV. Les participants appartenaient à une dizaine d’écoles secondaires limitrophes de la ville de Cork. Le jour du test, la température a chutée brutalement et la neige s’est mise à tomber. De nombreux parents ont conduit leurs enfants bravant la neige. Quatre élèves, en particulier, ont pris le train de Limerick à Cork pour participer à l’examen. Juste avant l’examen, des élèves inscrits au test révisaient encore consciencieusement à l’aide de leurs manuels car ils accordaient une grande importance à l’épreuve.

Pour le bon déroulement du test, les enseignants volontaires de l’Institut Confucius avaient réalisé une présentation détaillée du test YCT pour encourager les élèves à y participer activement. L’Institut Confucius a également préparé un stage de formation spécialement pour les candidats avant l’examen, pour qu’ils puissent s’entrainer sur des simulations du test YCT. Dans le même temps, l’Institut Confucius a organisé un stage de formation pour les enseignants encadrant l’examen. L’Institut Confucius a pris toutes les dispositions et s’est chargé de tous les détails pour assurer le bon déroulement du test.

Depuis 2007, l’Institut Confucius de l'Université de Cork a créé des centres d’enseignement du chinois dans une trentaine d’écoles primaires et secondaires limitrophes de la ville de Cork. L’examen a reposé sur ce réseau et a fait figure de test pour évaluer l’état de l’enseignement du chinois dans les écoles primaires et secondaires de la région de Cork. Une grande majorité des candidats assistera également aux activités de découverte de la culture chinoise à l’Université de Shanghai en avril. Dans les années à venir, ils intégreront le centre de recherches sur la Chine de l'Université de Cork pour des études avancées.

Rédigé par Zhu Yanwei à l’Institut Confucius de l'Université de Cork en Irlande