Fin de la compétition éliminatoire du 10ème concours « Passerelle vers le chinois » ouvert aux étudiants du monde à Toronto

[Source]    Institut Confucius de l’Université McMaster [Time]    2010-06-22 17:16:01 
 


Compétition en cours

Dans l’après-midi du 11 mars 2011, grâce au soutien du service éducatif du consulat général chinois à Toronto, la compétition éliminatoire du 10ème concours « Passerelle vers le chinois » ouvert aux étudiants du monde à Toronto a eu lieu à l’Université McMaster et a été organisée par l’Institut Confucius de cette université.

Huit apprenants du chinois venus de l’Université de Toronto et de cette université à Scarborough, de l’Université de Waterloo, de l’Université de York et de l’Université, y ont participé. Ils ont montré le résultat de leur apprentissage du chinois. Anushervon Saidmuradov, étudiant de l’Université de Waterloo, a gagné le premier prix avec un excellent niveau de chinois. Environ 200 apprenants de chinois et amateurs venus de diverses universités y ont assisté.

Cette compétition comprend trois parties : discours, démonstration artistique et quiz. Le sujet du discours était : « La Chine et moi ». La plupart des candidats ont raconté leur histoire avec la langue chinoise. Anushervon Saidmuradov, lauréate du premier prix, a raconté une histoire drôle liée à des noms de plats chinois. Pendant son enfance, il est allé en Chine avec son grand-père. Dans un restaurant de Beijing, des noms de plat comme « peau d’âne pimentée » et « tête de lion » les ont choqués. La traduction en anglais était tellement mauvaise que son grand-père et lui ne voulaient pas les goûter. Maintenant, l’apprentissage du chinois lui permet de comprendre la quintessence de la culture chinoise. Christopher Jordan Milko, étudiant de l’Université McMaster, a compris, via ses expériences d’apprentissage du chinois, qu’il faut consacrer beaucoup d’efforts et d’énergie pour manipuler les mots chinois. Et en même temps, les mots chinois permettent de créer la force d’union de la nation chinoise.

La démonstration artistique était encore plus diversifiée. Stephanie Williams, étudiante de l’Université de Toronto, a joué la mélodie « Chanson d’amour de Kangding ». Jacob Marchel, de l’Université de Waterloo, a fait de la boxe Taiji. Lina Siddiqui, de l’Université de Toronto, a interprété la chanson « La langue chinoise, je t’aime ! ». Kyle Leung, de l’Université McMaster, a fait de la boxe Taiji accompagné de la musique principale du film « Le grand maître de Taiji ». Il a récité le poème de Li Bai intitulé « Invitation à boire du vin ». Les spectateurs étaient ravis par ce numéro qui mélangeait récitation, mélodie et boxe. Stephanie Allport, de l’Université de York, a exécuté la danse « Fleuve, lune et fleurs printanières ». Elle portait une robe jaune en soie et portait à la main un long éventail rose en duvet d’oie. D’allure gracieuse, elle dansait sur scène avec de longues manches. Sous les lampes rouges de la scène, la danse créait une ambiance de rêve. Les spectateurs en étaient ravis.


Un journaliste de l’Agence Xinhua interviewe le recteur de l’Université McMaster


Le conseiller chinois Fang Jun prononce un discours


Démonstration artistique


La compétition en cours


Candidats, membres du jury et invités

La salle de compétition était pleine. Les spectateurs étaient des étudiants et des enseignants de diverses universités de la province de l’Ontario ainsi que des parents des candidats. Lors du quiz, après chaque réponse des candidats, le public applaudissait longtemps pour les encourager. L’ambiance était chaleureuse. Les étudiants candidats ou spectateurs ont tous fait bon nombre de progrès. Ils ont exprimé leur conviction de poursuivre leurs études et ont souhaité participer davantage à ce genre d’activités.

Durant les préparatifs, le service éducatif du consulat général chinois à Toronto a accordé beaucoup de soutien. Le conseiller Fang Jun et tous les membres du service éducatif ont assisté à la compétition. L’Université McMaster a aussi accordé une grande attention à cette compétition. Le Dr. Patrick Deane, recteur de cette université, était présent à la compétition pour encourager les candidats. Chen Wanhua, vice-recteur de cette université, y a aussi assisté. D’autres universités ont aussi accordé leur soutien en sélectionnant des candidats, en guidant la compétition, et en envoyant des membres au jury. L’Institut Confucius de l’Université de Waterloo et celui de l’Université de Brock ont envoyé des apprenants assister à la compétition. Une dizaine d’élèves de la classe 2ZZ6 et 3AO3 de l’Institut Confucius de l’Université McMaster ont assumé le volontariat pour la compétition, avec le personnel de l’institut Confucius. La compétition a attiré une vive attention parmi les divers milieux locaux. Plusieurs médias locaux, dont la Radio de la culture multipolaire, « le Journal Jiahua », CCTV et l’Agence Xinhua, ont couvert cette compétition.

Résultat de la compétition éliminatoire du 10ème concours « Passerelle vers le chinois » ouvert aux étudiants du monde à Toronto

多伦多赛区第十届“汉语桥”世界大学生中文比赛预赛结果

名次


参赛者中文姓名

参赛者英文姓名

学校名称

指导教师

一等奖

阿努什

Anushervon Saidmuradov

UniversityofWaterloo

李彦

二等奖

贺运萱

Lina Siddiqui

UniversityofToronto(Scarborough)

吴小燕

三等奖

梁敬浩

Kyle Leung

McMasterUniversity

何秀梅

三等奖

艾思丽

Stephanie Allport

YorkUniversity

张浩、马佳

鼓励奖

梅乔丹

Christopher Jordan Milko

McMasterUniversity

赵祺

鼓励奖

韦芙妮

Stephanie Williams

UniversityofToronto(St. George)

王晓薇

鼓励奖

叶吉瑞

Kirill Erokhin

UniversityofWaterloo

李彦

鼓励奖

马安竹

Jacob Marchel

UniversityofWaterloo

李彦