Etats-Unis : tenue de la Conférence nationale de la langue chinoise 2020 en ligne

[Source]     [Time]    2020-06-29 15:19:04 
 

La Conférence nationale de la langue chinoise 2020 a eu lieu en ligne aux Etats-Unis le 24 juin à 22h, heure de Beijing (10h, heure de l’Est). L’événement a été organisé par l’Association de l’Asie et the College Board, avec le soutien du Centre pour l’éducation et la coopération de langue, relevant du ministère chinois de l’Education. A cause de l’épidémie de nouveau coronavirus (COVID-19), la conférence s’est tenue en ligne pour la première fois depuis son lancement il y a 13 ans. Plus de 4 000 professeurs de chinois et travailleurs dans ce domaine aux Etats-Unis s’y sont activement inscrits. Un nouveau record du nombre de participants.

Les responsables des trois institutions organisatrices ont respectivement prononcé un discours lors de la cérémonie d’ouverture. Ils ont remercié les professeurs de chinois restant à leurs postes face à la propagation de la COVID-19, et ont souhaité un succès à la conférence.

Le Dr Ma Jianfei, directeur général du Centre pour l’éducation et la coopération de langue, relevant du ministère chinois de l’Education, a déclaré dans son discours : « Au cours de l’épidémie, les travailleurs dans le domaine de l’enseignement du chinois dans le monde entier ont surmonté différentes difficultés pour mener activement l’enseignement en ligne, ce qui a fait naître le nouveau mode de l’enseignement du chinois. Le Centre pour l’éducation et la coopération de langue, relevant du ministère chinois de l’Education, a parallèlement lancé une plateforme du service numérique baptisé ChinesePlus, et soutient les entreprises engagées dans l’enseignement du chinois à proposer des programmes comme la Classe de chinois en ligne et le Centre de test de l’apprentissage du chinois, recevant un large accueil et une grande attention de différentes parties. Nous attendons des échanges approfondis avec les participants pour former ensemble de nouvelles activités en matière d’enseignement du chinois à l’international dans le futur. »

« Cette urgence de santé publique de portée internationale nous a fait ressentir plus profondément la signification importante de donner l’enseignement linguistique, d’approfondir la compréhension internationale et de construire ensemble une communauté de destin à travers l’union et la coopération. Seules la compréhension mutuelle entre les peuples des différents pays et l’inspiration réciproque entre les différentes cultures permettent le progrès et le développement à la société humaine. Rien ne peut remplacer le rôle fondamental et unique de l’enseignement linguistique (des langues étrangères), et personne ne peut empêcher la tendance historique des échanges et de la coopération linguistiques. Cultiver une prochaine génération avec une vision globale, des sentiments internationaux et des capacités multilinguistiques et transculturelles constitue des responsabilités et des missions qui incombent aux travailleurs dans l’enseignement des langues », a-t-il ajouté.

« Le chinois est la langue maternelle des Chinois. Le Centre pour l’éducation et la coopération de langue, en tant qu’une institution professionnelle soutenant l’enseignement de la langue chinoise à l’international, restera fidèle au principe d’ouverture, d’inclusivité, de respect et de confiance, et s’efforcera de fournir de l’aide dans la limite de son possible aux peuples des différents pays dans leur apprentissage du chinois. Nous espérons notamment continuer de renforcer la coopération avec les institutions américaines pour développer ensemble de nouveaux modes d’échanges linguistiques sino-américains plus ciblés, plus pragmatiques et plus efficaces. Nous nous efforçons de contribuer à promouvoir les échanges culturels et humains entre la Chine et les Etats-Unis ainsi que la compréhension mutuelle entre les peuples des deux pays », a conclu M. Ma.

Anthony Jackson, vice-président de l’Association de l’Asie, a indiqué dans son discours qu’en cette période extrêmement difficile, les professeurs de chinois aux Etats-Unis faisaient preuve d’esprit professionnel extraordinaire. « Ils ont surmonté les difficultés et ont activement cherché des moyens virtuels pour s’acquitter de leurs tâches d’enseignement à la perfection. Actuellement, on est parvenu à un consensus global sur l’éradication des phénomènes d’inégalité existant dans la société américaine voire globale, soit l’élimination du racisme systémique. Instaurer un canal de communication caractérisé par la compréhension mutuelle et l’inclusivité réciproque entre les différentes cultures à travers l’enseignement linguistique est plus que jamais important. Le fait que nous continuons à mener l’enseignement du chinois est tout juste une contribution pour éradiquer le racisme systémique et créer un meilleur monde », a-t-il souligné.

Dans son discours, Linda Liu, vice-présidente chargée des affaires internationales de The College Board, a déclaré qu’en cette période pleine d’inquiétudes et de pressions, les personnalités du milieu éducatif chinois et américain participant à la conférence fournissaient constamment des conseils et du soutien aux étudiants et à leurs familles. Selon elle, cette persévérance est encourageante. « The College Board a proposé l’examen de chinois Advanced Placement (AP) en ligne, dont le nombre des candidats de cette année s’est élevé à 15 000, soit une augmentation de 3% en glissement annuel. Cela est largement attribué au soutien inlassable des professeurs de chinois accordé à leurs étudiants », a-t-elle fait savoir. Mme Liu a remercié le personnel du comité d’organisation, l’Association de l’Asie, et surtout le Centre pour l’éducation et la coopération de langue, relevant du ministère chinois de l’Education, pour leur soutien à la tenue en ligne de cette Conférence nationale de la langue chinoise. Elle a aussi exprimé sa gratitude aux professeurs de chinois pour leur travail persévérant face à la progression de l’épidémie, avant de souhaiter un succès à la conférence.

Cette conférence comprenait deux séances plénières intitulées respectivement « Innovation durant une période en mutation : stratégies de l’enseignement et instruction » et « Les matériels authentiques dans l’enseignement du chinois traditionnel et virtuel », ainsi que 21 séances parallèles concernant la conception et les stratégies des cours de chinois en ligne, l’utilisation de nouvelles technologies dans les cours et l’évaluation de l’enseignement du chinois. En marge de la conférence, des activités ont été organisées telles que l’exposition des ressources de l’enseignement en ligne et la présentation des produits.

Lancée en 2008, la Conférence nationale de la langue chinoise est le plus grand séminaire annuel sur l’enseignement du chinois universellement reconnu dans le milieu éducatif américain. Elle représente une pierre angulaire importante pour le futur développement des relations sino-américaines.

 
mot clé:

Nouvelles concernées