Fidji : la compétition préliminaire du 19e concours « Passerelle vers le chinois » tenue en ligne

[Source]    xinhuanet.com [Time]    2020-05-28 16:07:39 
 

La compétition préliminaire des Fidji de la 19e édition du concours « Passerelle vers le chinois » ouvert aux étudiants du monde s’est clôturée avec succès en ligne le 21 mai à Suva, capitale des Fidji. Organisée par l’ambassade de Chine aux Fidji avec le concours de l’Institut Confucius de l’Université du Pacifique Sud (USP), aux Fidji, la compétition a réuni 8 candidats venus du campus à Laucala et du campus à Lautoka de l’USP.

A ce jour, Yang Hui, directrice chinoise de l’Institut Confucius de l’USP, a indiqué lors d’une interview accordée au journaliste de l’Agence de presse Xinhua que sur fond de l’épidémie de nouveau coronavirus (COVID-19), le comité d’organisation de cette édition de concours « Passerelle vers le chinois » avait décidé d’organiser la compétition préliminaire sous forme des questions-réponses en ligne et des vidéos préenregistrées par les candidats. La compétition était composée de trois étapes, à savoir des questions-réponses, un discours et une démonstration artistique. Les questions couvraient la situation de la Chine, la culture fidjienne et la communication interculturelle, alors que les candidats ont donné leur discours et leur démonstration artistique dans les vidéos préenregistrées et soumises au comité d’organisation.

Après une compétition acharnée, Sharon Levula, étudiante venant du campus à Laucala, a remporté le titre de champion, suivie par une autre étudiante issue du même campus, Yashna Nand. Akanisi Kedrayate, directrice de la Faculté d’arts, de droit et d’éducation de l’USP, a décerné les certificats et les prix à la championne et à la vice-championne.


Mme Akanisi Kedrayate (au centre) remet les certificats et les prix à la championne (à droite) et à la vice-championne.

C’est la septième fois que l’Institut Confucius de l’USP a participé à l’organisation du concours « Passerelle vers le chinois » sous le haut patronage de l’ambassade de Chine aux Fidji. La directrice Yang Hui a souligné que le concours « Passerelle vers le chinois » avait non seulement fourni une plateforme aux apprenants de chinois aux Fidji pour présenter leurs réalisations dans l’apprentissage du chinois, mais avait aussi construit un pont permettant aux jeunes chinois et fidjiens de mener des échanges culturels plus profonds.

(Agence de presse Xinhua, depuis Suva, le 22 mai. Journaliste : Zhang Yongxing.

Photo fournie par l’Institut Confucius de l’USP)

Lien de l’article

 
mot clé:

Nouvelles concernées