L’émission du timbre dédié à l’Année du Rat à l’Institut Confucius républicain de sinologie de la BSU

[Source]    Institut Confucius républicain de sinologie de l’Université d’Etat du Bélarus [Time]    2020-02-13 15:41:26 
 

La cérémonie de lancement du timbre dédié à l’Année du Rat et des enveloppes de premier jour s’est tenue le 20 janvier à l’Institut Confucius républicain de sinologie de l’Université d’Etat du Bélarus (BSU).

L’événement a réuni Konstantin Shulgan, ministre bélarusse des Communications et de l’Informatisation, Irina A. Starovoitova, première vice-ministre bélarusse de l’Education, Andrei Dapkiunas, vice-ministre bélarusse des Affaires étrangères, Dmitry Medvedev, premier vice-recteur de la BSU, Nina Ivanova, présidente de la Société bélarusse pour l’amitié et les relations culturelles avec l’étranger, Anatoly Tozik, directeur de l’Institut Confucius républicain de sinologie de la BSU, et Cui Qiming, ambassadeur de Chine au Bélarus. Les invités d’honneur ont tamponné les timbres collés sur les enveloppes de premier jour.


Démonstration de timbres dédiés à l’Année du Rat

En tant que premier du genre de la série de timbres « Calendrier oriental » lancée par le ministère bélarusse des Communications et de l’Informatisation, ce bloc de timbre dédié à l’Année du Rat est composé d’un timbre artistique, d’une enveloppe de premier jour et d’un cachet postal commémoratif. Le timbre porte l’inscription « 2020 » et « Bélarus » en haut, et « Année du Rat » en chinois et en bélarusse en bas à droite. Le motif du timbre est un rat tenant un roseau doré dans la patte. Le cachet commémoratif rond porte une fleur de prunier rouge au milieu et en dessous une lanterne rouge portant l’inscription « Année du Rat ».


Anatoly Tozik

Anatoly Tozik a déclaré que depuis l’établissement des relations diplomatiques entre le Bélarus et la Chine il y a 28 ans, leur coopération avait connu un développement sain et stable dans divers domaines et leur amitié s’était approfondie de jour en jour. Il a ajouté que les deux gouvernements et leurs peuples se sont mutuellement fait confiance et que les deux chefs d’Etat et les deux peuples avaient forgé une amitié profonde. Selon lui, à l’occasion du 28e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques sino-bélarusses, la tenue de la cérémonie de lancement du timbre didié à l’Année du Rat au Bélarus et la publication de la compilation des documents officiels depuis l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays par le ministère bélarusse des Affaires étrangères en collaboration avec l’Institut Confucius républicain de sinologie de la BSU, revêtent une grande importance pour les organismes gouvernementaux, les institutions et les entreprises, ainsi que pour les chercheurs qui s’engagent dans les relations sino-bélarusses et dans l’histoire et la situation actuelle de la Chine.


Cui Qiming

Cui Qiming a indiqué que la Chine et le Bélarus avaient mené une coopération étroite dans divers domaines et a affirmé qu’à l’avenir, les deux pays continueraient d’approfondir leur coopération tous azimuts dans le cadre de « la Ceinture et la Route ».


Konstantin Shulgan

Konstantin Shulgan a souligné que tout comme la coopération en matière de technologies de pointe, l’émission du timbre contribuerait à promouvoir le développement des relations Bélarus-Chine. Il s’est dit impatient d’accueillir le Nouvel An chinois.


Le chœur « Mes amis »


La chanson en chœur « Les fleurs de prunier rouge en floraison ».

Par la suite, des apprenants de la Classe à l’intention des enseignants de chinois bélarusses ont chanté une chanson « Mes amis » en chinois, tandis que des enseignants bénévoles de chinois de l’Institut Confucius ont chanté la chanson « Les fleurs de prunier rouge en floraison » en russe, tout en démontrant les échanges culturels entre les deux pays.

 
mot clé:

Nouvelles concernées