Slovaquie : l’Institut Confucius de l’Université Comenius tient une soirée de gala du Nouvel An chinois 2020

[Source]    Institut Confucius de l’Université Comenius en Slovaquie [Time]    2020-02-09 11:14:40 
 

Le 18 janvier, l’Institut Confucius de l’Université Comenius, en Slovaquie, a tenu au théâtre Dk Zrkadlovy situé à Bratislava, capitale du pays, une soirée de gala du Nouvel An chinois 2020 et la cérémonie d’inauguration de la Classe Confucius d’Arts martiaux chinois et de la Classe Confucius de l’Université technique de Zvolen (TUZVO), qui relèvent de cet Institut Confucius. La Troupe artistique étudiante de l’Université Fudan et celle de l’Université de Commerce et d’Economie internationaux de Shanghai (SUIBE) ainsi que l’Equipe d’arts martiaux de l’Institut de Kung-fu et de Taï-chi de Slovaquie ont conjointement donné un spectacle magnifique lors de la célébration.


La danse du dragon

Dans l’après-midi, la cérémonie d’inauguration a débuté avec une représentation joyeuse de la danse du dragon. Jana Benicka, directrice slovaque de l’Institut Confucius de l’Université Comenius, a présenté aux invités le développement de son Institut Confucius et ses efforts déployés dans la promotion de l’enseignement du chinois et la diffusion de la culture chinoise. Elle a également remercié les Classes Confucius affiliées et les partenaires de son Institut Confucius de leur soutien et de leurs efforts.

Qi Ming, vice-président de la SUIBE, université partenaire chinoise de l’Institut Confucius de l’Université Comenius, a déclaré dans son discours que son université avait établi trois Instituts Confucius et une Classe Confucius indépendante dans quatre pays d’Europe centrale et orientale, à savoir la Slovénie, la Croatie, la Slovaquie et la République tchèque. M. Qi a également affirmé que son université continuerait de soutenir énergiquement la construction et le développement des Instituts et des Classes Confucius et s’efforcerait de promouvoir la coopération inter-universitaire afin de contribuer davantage à cimenter l’amitié sino-slovaque.

Wang Ji, chargé d’affaires par intérim de l’ambassade de Chine en Slovaquie, a adressé ses vœux du Nouvel An chinois aux invités et a exprimé ses félicitations pour l’inauguration des deux Classes Confucius relevant de l’Institut Confucius de l’Université Comenius. M. Wang a souhaité la bienvenue aux Troupes artistiques étudiantes de l’Université Fudan et de la SUIBE qui avaient traversé des milliers de kilomètres pour donner un spectacle en Slovaquie. Il a remercié les membres de ces deux troupes et les apprenants d’arts martiaux slovaques pour leurs efforts dans la promotion de la culture chinoise en Europe.

A l’issue de ces discours, les invités d’honneur ont ensemble dévoilé la plaque de la Classe Confucius d’Arts martiaux chinois et celle de la Classe Confucius de la TUZVO.


Lors de la cérémonie d’inauguration des deux Classes Confucius

Lors de la soirée de gala, la Troupe artistique étudiante de l’Université Fudan a exécuté une danse classique chinoise baptisée « Des lettrés avec des éventails en papier » qui combine l’opéra traditionnel et les arts martiaux chinois. A travers la représentation, on a pu voir un groupe d’adolescents lire à haute voix dans l’école et rentrer chez eux en chantant et en dansant sous la brise. La danse « Liusha Zhuijian » a montré les échanges entre les civilisations chinoise et étrangère le long de la Route de la Soie. « La danse des sabots sonores », une danse jadis populaire dans la cour royale de l’époque des Printemps et Automnes, a interprété le charme unique de la danse traditionnelle chinoise. La danse « Souvenirs de la jeunesse » et la chanson accompagnée de danses « On s’entend bien l’un l’autre » ont permis aux spectateurs d’entrer sur le campus en Chine pour découvrir la vie des étudiants chinois et la vigueur de la jeunesse.


La danse « Des lettrés avec des éventails en papier »


« La danse des sabots sonores »


La danse « Souvenirs de la jeunesse »

Le chœur de poèmes chinois anciens intitulés respectivement « Sur l’air Yugezi » et « Le chant des Yue », interprété par la chorale étudiante de l’Université Fudan, a montré la transmission poétique de la littérature chinoise pendant 3 000 ans. Leurs chansons « Le chant du vent d’ouest » et « L’amour sans fin » ont fait ressentir la grâce chinoise unique dans les années 1930. D’ailleurs, la chorale a également chanté la chanson originale « La jeunesse sans regret » qui avait remporté le premier prix des chœurs lors de la 5e Exposition d’art ouverte aux étudiants chinois.


La chanson en chœur « Le chant du vent d’ouest »

La Troupe artistique étudiante de la SUIBE a présenté pour les spectateurs un duo intitulé « La fragrance du jasmin » interprété avec le pipa et le guzheng. La musique passionnante et mélodieuse unit la délicatesse et la fermeté. Le duo de flûte et de guzheng baptisé « Le printemps arrive sur la rivière Xiangjiang » a montré le paysage printanier de la rivière Xiangjiang qui intègre la beauté du printemps dans la magnificence de la rivière. Le concert « Nuages colorés chassant la Lune » interprété avec le guzheng, la flûte, le pipa, l’erhu et le liuqin (un luth chinois à manche court très similaire au pipa), a décrit de façon vivante la scène charmante du vaste ciel nocturne caractérisé par la sérénité et et l’harmonie.


Le concert « Nuages colorés chassant la Lune » interprété avec des instruments de musique traditionnels chinois

Au cours de l’histoire cinq fois millénaire de la Chine ont été conservés non seulement de l’affection profonde incarnée dans la poésie, mais aussi de l’esprit chevaleresque dans la lutte à armes blanches. La représentation de la technique du sabre et de l’épée du Taï-chi donnée par les membres de l’Equipe d’arts martiaux slovaque a permis aux spectateurs d’entrer dans le monde martial pour ressentir la force vigoureuse des guerriers.


La représentation de l’épée du Taï-chi


La démonstration de la technique du sabre

Après le spectacle, l’Institut Confucius de l’Université Comenius et ses deux Classes Confucius ont organisé une réception du Nouvel An chinois 2020, lors de laquelle les invités ont dégusté la gastronomie chinoise et ont partagé la joie de la fête.

Article : Ye Rong

 
mot clé:

Nouvelles concernées