Des milliers d’enseignants et d’élèves thaïlandais célèbrent ensemble le Nouvel An chinois 2020

[Source]    Siège de l’Institut Confucius [Time]    2020-02-01 16:54:53 
 

Du 11 au 19 janvier, pour célébrer le 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques sino-thaïlandaises et le 40e anniversaire de l’apprentissage du chinois de la princesse thaïlandaise Maha Chakri Sirindhorn, les Instituts et Classes Confucius de Phuket, de Chiang Mai, de Khon Kaen et de la région du corridor économique de l’Est (CEE) de la Thaïlande ont tenu une série d’activités dans le cadre de la célébration du Nouvel An chinois 2020 avec le concours d’enseignants bénévoles de chinois. L’événement a vu la participation de près de 10 000 personnes, dont des officiers du gouvernement thaïlandais tels que Sorasint Trichakraphop, ministre assistant du gouvernement royal thaïlandais, Raywat Arreerob, secrétaire du ministre thaïlandais de la Santé publique, Teeraphol Thipcharoen, commandant en chef adjoint de la Police provinciale de la Région 8, Supot Rodrueng Na Nongkai, vice-gouverneur de la province de Phuket, Pantong Sakhuphan, vice-gouverneur de la province de Khon Kaen, Ronnakit Ekasing, maire adjoint de Pattaya, des représentants de l’ambassade et des consulats généraux de Chine en Thaïlande tels que Ren Yisheng, consul général de Chine à Chiang Mai, Liao Junyun, consul général de Chine à Khon Kaen, Chang Yumeng, conseillère culturelle de l’ambassade de Chine en Thaïlande, Li Chunfu, consul général adjoint de Chine à Songkhla, des représentants des Thaïlandais d’origine chinoise et des ressortissants chinois résidant en Thaïlande, des représentants d’entreprises chinoises et thaïlandaises, des enseignants et des élèves des Instituts et des Classes Confucius, et de différents établissements d’enseignement, ainsi que des enseignants bénévoles de chinois.

Tenu à l’occasion du 40eanniversaire de l’apprentissage du chinois de la princesse thaïlandaise Maha Chakri Sirindhorn, l’événement visait à encourager les élèves thaïlandais à bien apprendre le chinois en suivant l’exemple de la princesse, afin d’écrire un nouveau chapitre brillant dans les annales de l’amitié sino-thaïlandaise. Dans le même temps, inscrit dans la célébration du 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques sino-thaïlandaises, il a permis aux enseignants et aux élèves thaïlandais de ressentir les grandes réalisations de la République populaire de Chine en matière de développement depuis sa fondation il y a 70 ans. Cela a également rendu plus solide et plus prospère l’amitié traditionnelle étroite comme une famille entre la Chine et la Thaïlande.

Chang Yumeng s’est ainsi exprimée : « L’année 2020 marque le 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et la Thaïlande. Avec l’approfondissement constant des échanges et de la coopération entre les deux pays dans divers domaines tels que la politique, l’économie, le tourisme et l’éducation, la Chine est disposée à partager avec le peuple thaïlandais ses expériences et ses résultats en termes de développement. De nos jours, la société thaïlandaise manifeste une demande croissante quant aux talents de chinois. Les Instituts et Classes Confucius sont désormais une plateforme intégrale pour les échanges socioculturels sino-thaïlandais. La mise en place du programme « Le chinois + » a joué un rôle important dans l’amélioration de l’enseignement du chinois et la formation des talents professionnels maîtrisant le chinois en Thaïlande ».

Chang Yumeng

 

Sorasint Trichakraphop a déclaré que les célébrations du Nouvel An chinois avaient permis aux enseignants, aux élèves et aux habitants thaïlandais de ressentir réellement l’atmosphère chaleureuse de cette fête traditionnelle chinoise à travers une variété d’activités telles qu’un spectacle merveilleux, une expérience originale du folklore et des sciences et des technologies de la Chine, une exposition riche en contenu des ressources pédagogiques chinoises ainsi qu’un concours intéressant de connaissances sur les marques chinoises. M. Trichakraphop a affirmé que le ministère thaïlandais de l’Education continuerait comme toujours à soutenir le développement de l’enseignement de la langue chinoise. Il a également remercié le Siège de l’Institut Confucius et son Bureau de représentation en Thaïlande ainsi que l’ambassade et les consulats généraux de Chine en Thaïlande de leur soutien énergique à l’enseignement du chinois et à la célébration du Nouvel An chinois en Thaïlande.

Sorasint Trichakraphop

 

Caractéristiques distinctives et résultats remarquables

Composées de cinq grands programmes, à savoir le spectacle aux caractéristiques chinoises, l’expérience des sciences et des technologies de la Chine, l’exposition des ressources éducatives chinoises, l’expérience du folklore du Nouvel An chinois et le voyage des marques chinoises en Thaïlande, les célébrations du Nouvel An chinois en Thaïlande se sont respectivement déroulées dans la région du CEE, à Phuket, à Chiang Mai et à Khon Kaen. Les cinq programmes ont été mis en place en quatre endroits sous diverses formes telles que des spectacles, des expositions, des festivals et des salons de l’emploi. Caractérisé par une large participation du public, la présence des invités de haut niveau et une grande couverture, cet événement représente une initiative utile pour innover dans la célébration du Nouvel An chinois à l’étranger. Parallèlement, les enseignants et les élèves thaïlandais ont été invités pour la première fois à découvrir de près la culture chinoise diversifiée et les sciences et technologies avancées de la Chine. Il s’agit d’un grand événement pour comprendre la Chine contemporaine de façon pluridimensionnelle et intégrale.

Célébration innovante axée sur les cinq programmes

Lors du spectacle aux caractéristiques chinoises, des enseignants et étudiants chinois et thaïlandais issus de la Troupe artistique de l’Université normale du Yunnan et de l’Association des anciens étudiants thaïlandais aux universités chinoises (TACU), ainsi que des enseignants bénévoles de chinois ont interprété une variété de numéros pleins de joie et au style chinois, suscitant des tonnerres d’applaudissements des spectateurs.

La danse d’ouverture « Lanternes rouges » lors du spectacle organisé dans la région du CEE
Une enseignante bénévole représente une danse traditionnelle chinoise à Khon Kaen.

 

La zone d’expérience des sciences et des technologies de la Chine était bondée d’enseignants, d’étudiants et de citoyens thaïlandais. Ils y ont pu non seulement faire de l’expérience des produits de haute technologie tels que des drones, des robots et des gyropodes électriques, mais ont aussi pratiqué la calligraphie chinoise sur l’écran tactile baptisé « Shu Fa Bao ». Grâce à ces expériences interactives, ils ont ressenti le charme de la technologie chinoise.

Un Thaïlandais fait l’expérience d’un gyropode.
Un robot en forme de blindé

 

La première édition du Concours de connaissances sur les marques chinoises « Coupe de Qiaqia » a été couronnée de succès. Plus de 10 000 enseignants et étudiants chinois et thaïlandais ont participé à des compétitions en ligne et hors ligne, de sorte que la bonne image des marques chinoises a été largement diffusée parmi les Thaïlandais.

Lors de la finale du concours de connaissances organisé dans la région du CEE

 

Lors de l’exposition des ressources éducatives chinoises, une centaine de manuels de chinois publiés par sept maisons d’édition chinoises et thaïlandaises ont été exposés pour la première fois. Plus de 10 universités, dont celles du Henan et du Jiangsu, ont organisé avec succès des séances de promotion dédiées aux études en Chine. De derniers produits éducatifs de chinois en ligne mis en place par des entreprises telles que ChineseRd, Wordoor et Xinhua Lezhi ont été bien appréciés par les visiteurs. L’exposition des réalisations de l’enseignement sino-thaïlandais et du développement des Institut et des Classes Confucius en Thaïlande a également capté l’attention des visiteurs.

C’était très animé dans la zone d’expérience du folklore du Nouvel An chinois. Des éléments de la culture traditionnelle chinoise tels que la calligraphie, le nœud chinois, la gastronomie chinoise, l’acupuncture, la moxibustion et la ventouse de la médecine traditionnelle chinoise, ainsi que des éléments du patrimoine culturel immatériel, ont permis aux Thaïlandais de faire l’expérience de la célébration du Nouvel An chinois dans leur pays.

La zone d’expérience de la calligraphie chinoise

 

Floraison de nombreux programmes avec de multiples points d’attractivité

La région du CEE est le point de départ de ces célébrations du Nouvel An chinois. Ici ont également eu lieu la cérémonie d’inauguration du Club « Passerelle vers le chinois » à Bangkok, l’un des premiers du genre autorisés du monde, le salon de l’emploi à l’intention des talents maîtrisant à la fois le chinois et des compétences professionnels organisé par la branche de l’Association générale d’entreprises chinoises en Thaïlande (CEGAT) à Rayong, l’exposition des réalisations des échanges éducatifs sino-thaïlandais et la cérémonie de lancement de la version numérique du livre « Recette de cuisine chinoise » rédigé par la société agroalimentaire hongkongaise Lee Kum Kee.

La cérémonie de lancement des célébrations du Nouvel An chinois 2020 dans la région du CEE

 

Lors des célébrations du Nouvel An chinois à Phuket, la rencontre et l’intégration entre les cultures chinoise et siamoise ont promu l’inspiration mutuelle entre les cultures thaïlandaise et chinoise. Alors que le peuple thaïlandais ont pu comprendre la Chine, les participants chinois ont également compris la culture thaïlandaise. Il est à noter que l’exposition d’albums illustrés intitulée « Monde littéraire des enfants chinois » a bien été accueillie par les enseignants et les élèves.

Lors de la fin de la représentation d’ouverture à Phuket

 

Les célébrations du Nouvel An chinois à Chiang Mai ont réuni des représentants du consulat général chinois à Chiang Mai et de la Chambre générale de commerce de Chine (TCBA) à Chiang Mai, ainsi que des enseignants bénévoles de chinois. Lors de cette séance a également été organisé un concours de sketchs en chinois dédié aux collégiens et lycéens afin de présenter les résultats de l’enseignement du chinois.

Photo de groupe des invités d’honneur à Chiang Mai

 

Les célébrations du Nouvel An chinois à Khon Kaen ont eu lieu à l’Université de Khon Kaen où règne une forte ambiance académique. L’exposition des sciences et des technologies chinoises de pointe, le festival du Nouvel An chinois et le stand interactif des étudiants chinois faisant leurs études en Thaïlande ont attiré l’attention des enseignants et des étudiants.

Photo de groupe des invités d’honneur lors de la cérémonie d’ouverture à Khon Kaen

 

Prenant la région du CEE, Phuket, Chiang Mai et Khon Kaen comme lieux principaux et Bangkok, Suphanburi, Sakhon Nakhon, Ubon Ratchathani et Phitsanulok comme lieux parallèles, ces célébrations du Nouvel An chinois ont mis en place pour la première fois une nouvelle forme permettant à des milliers de personnes de célébrer ensemble cette fête traditionnelle chinoise. L’événement est ainsi devenu une plateforme importante pour les Thaïlandais de comprendre la Chine.

 
mot clé:

Nouvelles concernées