La Conférence des représentants des membres et les élections pour le renouvellement du Conseil de l’ISCLT tenues à Changsha

[Source]    Siège de l’Institut Confucius [Time]    2019-12-18 09:19:28 
 

La Conférence des représentants des membres et les élections pour le renouvellement du Conseil de la Société internationale pour l’enseignement de la langue chinoise (ISCLT) se sont tenues le 10 décembre 2019 à Changsha, capitale de la province chinoise du Hunan. L’événement a réuni 187 représentants des membres composés de spécialistes, de chercheurs, d’enseignants de chinois, d’établissements d’enseignement de chinois et de maisons d’édition en chinois venant de 49 pays et régions. Conformément aux Statuts de l’ISCLT, la conférence a examiné et approuvé le rapport d’activités et le rapport financier du 10e Conseil de l’ISCLT. 65 membres du 11e Conseil de l’ISCLT ont été élus et le nouveau tarif de la contribution a été voté.

M. Xu Jialu, président du 10e Conseil de l’ISCLT, a demandé au Secrétariat de la Société de transmettre ses félicitations à la conférence et ses salutations les plus sincères à tous les membres du Conseil et à tous les représentants des membres de l’ISCLT. Remerciant ceux-ci pour leur travail fructueux et leur soutien aux activités de la Société depuis des années, M. Xu a souhaité que les membres chinois et étrangers puissent travailler ensemble pour continuer à promouvoir le développement vigoureux de l’enseignement du chinois langue étrangère.

Les membres nouvellement élus du 11e Conseil de l’ISCLT ont tenu leur première réunion et ont élu les 21 membres permanents du Conseil. Le Pr. Zhong Yinghua, président de l’Université normale de Tianjin, a été élu en tant que président du 11e Conseil de l’ISCLT. Les vice-présidents du Conseil élus étaient le Pr. Joël Bellassen, venant de l’Association de l’enseignement du chinois en Europe, le Pr. Cui Xiliang, venant de l’Université des Langues et Cultures de Beijing (BLCU), le Pr. Yutaka Furukawa, venant de l’Université d’Osaka au Japon, Federico Masini, venant de l’Institut Confucius de l’Université de Rome-La Sapienza en Italie, le Pr. Zhang Hongming, venant de l’Université du Wisconsin aux Etats-Unis et le Pr. Zhao Yang, venant de l’Université de Pékin. Le Pr. Ma Jianfei, qui représente le Siège de l’Institut Confucius, a été élu au poste de secrétaire général.

« M. Xu jouit d’une grande vertu et d’un haut prestige et possède des connaissances solides et étendues. Il s’est consacré à la cause de l’amitié entre les Chinois et les Etrangers et à l’enseignement du chinois langue étrangère, en construisant une passerelle d’échanges amicaux et de communication d’esprit entre les Chinois et les Etrangers. Il a établi une bonne tradition et a accumulé des expériences précieuses pour l’ISCLT. Ayant créé un nouveau modèle pour le développement des organismes académiques internationaux, il a apporté une contribution significative à l’enseignement du chinois », a ainsi déclaré Zhong Yinghua. « Avec le soutien du ministère chinois de l’Education et du Siège de l’Institut Confucius, l’ISCLT a suivi une voie de développement de l’association internationale aux caractéristiques chinoises, nous devons la bien maintenir, la bien transmettre et la bien développer. Aujourd’hui, sur fond du consensus croissant sur la construction d’une communauté de destin pour l’humanité et l’initiative « la Ceinture et la Route » marquée par la concertation, la synergie et le partage, l’enseignement du chinois accueillera un avenir radieux. Nous devons bien exécuter nos missions et nous adapter à la demande de l’époque, mettre pleinement en valeur le rôle pionnier de la Société, continuer à explorer et à enrichir le développement original de l’éducation et de l’enseignement du chinois, mener la coordination et la communication de manière efficace, rendre du service de haute qualité aux membres ainsi que bien accomplir le travail de l’ISCLT, afin de ne pas décevoir les attentes ardentes de M. Xu et d’autres anciens présidents du Conseil de la Société, du Siège de l’Institut Confucius, ainsi que de tous les membres du Conseil et de tous les membres de la Société », a dit M. Zhong.

Au cours des quatre dernières années, le 10e Conseil de l’ISCLT a fidèlement rempli ses devoirs pour répondre aux demandes sociales, tout en jouant constamment un rôle pilote de soutien académique. Passez en revue ce qu’il a fait durant son mandant : il a organisé 4 éditions de l’Atelier avancé d’été avec la participation de plus de 1 400 jeunes enseignants et étudiants et a publié des livres sur des conférences données par des enseignants célèbres de l’ISCLT ; il a offert à plus de 110 membres entités et à plus de 300 membres individuels plus de 25 000 exemplaires de matériels pédagogiques, de périodiques et de bulletins académiques et des CD-ROM multimédias audiovisuels ; il a coopéré avec le Siège de l’Institut Confucius pour lancer le programme dédié à la construction de l’Institut Confucius et à l’enseignement international de la langue chinoise ; il a organisé le 13e Séminaire international sur l’enseignement de la langue chinoise avec la participation de 340 représentants venant de 32 pays ; il a lancé une conférence publique gratuite en ligne intitulée « Conférence sur l’enseignement de la langue chinoise » et l’Atelier de formation en compétences pédagogiques à l’intention des enseignants de chinois venant des pays d’Asie du Sud-Est ; et il a soutenu la création de l’Association des enseignants de chinois en Afrique du Sud et de celle au Soudan.

Orienté vers l’avenir, le 10e Conseil a spécialement discuté de trois propositions : 1. Mettre en place le Comité académique pour organiser les plans de développement de la recherche académique et mettre en œuvre les activités de recherche académique, et mener l’identification, l’évaluation et la promotion des résultats d’enseignement et de recherche dans l’enseignement du chinois langue étrangère ; 2. Créer des « commissions professionnelles » en tant qu’établissements affiliés pour promouvoir l’étude sur la théorie et l’enseignement linguistiques, ainsi que le développement professionnel, les normes et la certification des enseignants de chinois langue étrangère ; 3. Rétablir la publication du périodique de la Société à la satisfaction de l’attente des membres afin de les aider à améliorer et à développer leurs capacités académiques.

Le 10e Conseil a confié au secrétaire général Ma Jianfei pour faire rapport à la conférence sur son travail pendant les quatre ans écoulés. M. Ma a souligné que sous la direction du président Xu Jialu, le 10e Conseil avait réuni des collègues du monde entier engagés dans l’enseignement du chinois et avait préconisé de manière pionnière le nouveau concept dit « Gestion de la Société par ses membres et ses membres du Conseil » pour renforcer continuellement la cohésion, l’influence et la contribution de la Société. Il a particulièrement mentionné que la recommandation des nouveaux candidats des membres (entités) du Conseil a pleinement tenu compte de la représentativité de pays et de régions, de l’universalité de domaines professionnels et de l’applicabilité de l’enseignement du chinois langue étrangère à l’échelle mondiale. M. Ma a suggéré que le nouveau Conseil ferait tous ses efforts pour réunir les associations universitaires internationales engagées dans l’enseignement du chinois, les universités et les facultés ou les départements de chinois des différents pays, les sinologues célèbres, les leaders académiques prestigieux, les membres fondateurs, les membres permanents et les nouveaux membres de l’ISCLT et d’autres, en vue de montrer l’ouverture, l’inclusion et l’héritage de l’enseignement de la langue chinoise dans le monde.

Selon des statistiques, depuis sa création en 1987, l’ISCLT a recruté des membres entités et des membres individuels venant de 79 pays et réunions, principalement des experts et des institutions engagés dans l’enseignement, la recherche et la diffusion du chinois aux quatre coins du monde. La Société compte actuellement 5 180 membres, dont 3 397 membres venant de Chine (y compris la partie continentale, Hong Kong, Macao et Taiwan) et 1 711 membres venant d’autres pays.

 
mot clé:

Nouvelles concernées