Inauguration du premier centre d’examen du CATTI en outre-mer à l’Institut Confucius républicain de sinologie de l’Université d’Etat du Bélarus

[Source]    Institut Confucius républicain de sinologie de l’Université d’Etat du Bélarus [Time]    2019-12-18 09:12:39 
 

Le 6 décembre, l’Institut Confucius républicain de sinologie de l’Université d’Etat du Bélarus (BSU) a tenu la cérémonie d’inauguration du premier centre d’examen du CATTI (Test d’aptitude à la traduction-interprétation de Chine) en outre-mer. Avec l’autorisation officielle de l’Administration chinoise de publication et de distribution en langues étrangères, cet Institut Confucius est devenu le premier centre d’inscription et d’examen du CATTI en dehors de la Chine et le seul du genre au Bélarus.


Lors de la cérémonie d’inauguration

L’événement a réuni Oleg Ivashkevich, premier vice-président de la BSU, Vyacheslav Leonov, directeur adjoint bélarusse de l’Institut Confucius républicain de sinologie de la BSU, Cui Qiming, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Chine au Bélarus, et Wang Jiyu, directeur du Centre national de test et d’évaluation de traduction-interprétation relevant de l’Administration chinoise de publication et de distribution en langues étrangères. Xu Rihua, représentant du Département de coopération internationale du ministère chinois des Ressources humaines et de la Sécurité sociale (MOHRSS), a conféré à Anatoly Tozik, directeur bélarusse de l’Institut Confucius, le contrat d’engagement pour le poste de directeur adjoint du Comité d’experts de russe pour le CATTI.


La délivrance du contrat d’engagement

Dans son discours, Oleg Ivashkevich a souligné que, sur fond de la coopération économique mondiale, la traduction-interprétation était devenue extrêmement importante et contribuerait à la construction d’une communauté de destin pour l’humanité. Il s’est dit fier que l’Institut Confucius républicain de sinologie de la BSU abrite le premier centre d’examen du CATTI en outre-mer.


Oleg Ivashkevich

Cui Qiming a hautement apprécié la contribution de l’Institut Confucius à la promotion des échanges entre la Chine et le Bélarus dans les domaines éducatif et socioculturel. Il a promis de continuer à soutenir comme toujours le développement de l’Institut Confucius et la promotion de l’enseignement du chinois au Bélarus, de manière à promouvoir le développement de la coopération éducative et les échanges socioculturels entre les deux pays.


Cui Qiming

Wang Jiyu a déclaré que l’établissement du premier centre d’examen du CATTI en outre-mer à l’Institut Confucius républicain de sinologie de la BSU constituait une réalisation importante de la coopération pragmatique tous azimuts entre la Chine et le Bélarus, mais aussi une passerelle pour promouvoir la coopération approfondie entre les deux pays. M. Wang a fait savoir que sur la base de leur coopération en matière d’organisation d’examens, les deux parties développeraient progressivement une coopération approfondie et à différents niveaux en ce qui concerne la formation en traduction russe-chinois, l’étude comparative des capacités bilingues, l’organisation de voyages d’études à l’étranger, la rédaction et la publication de manuels et de livres de référence bilingues, l’exposition du livre ainsi que les échanges humains et culturels, pour développer l’industrie du service linguistique chinois-russe. Selon lui, l’objectif est de contribuer à l’articulation des systèmes linguistiques contemporains des deux pays et au renforcement des échanges amicaux entre leurs peuples afin de favoriser le développement gagnant-gagnant.


Wang Jiyu

Les 7 et 8 décembre, le premier examen du CATTI en outre-mer s’est déroulé à l’Institut Confucius. Le test a été réalisé sur ordinateur. Un total de 4 salles d’examen ont été mises à la disposition de 95 candidats issus de Chine, du Bélarus, de Pologne, d’Ukraine et du Kazakhstan aux tests d’interprétation de niveau II et de niveau III ainsi qu’aux tests de traduction de niveau II et de niveau III. Le Centre national de test et d’évaluation de traduction-interprétation a envoyé du personnel pour apporter du soutien technique. Il a également organisé une formation sur les affaires relatives à l’examen et a mis en place une équipe pour effectuer une inspection dans les salles d’examen afin d’assurer le déroulement des tests conformément aux normes.

Le CATTI est un test de qualification professionnelle au niveau national organisé par l’Administration chinoise de publication et de distribution en langues étrangères sous le patronage du MOHRSS. Intégré dans la Liste nationale des tests de qualification professionnelle, il est l’authentification unifiée destinée à tous les traducteurs et interprètes du pays. Le CATTI évalue et certifie l’aptitude et le niveau de ceux-ci en ce qui concerne l’interprétation et la traduction.

 
mot clé:

Nouvelles concernées