La 4e édition du Salon de l’emploi dédié aux entreprises à capitaux chinois au Brésil tenue à São Paulo

[Source]    chinanews.com [Time]    2019-11-29 16:06:38 
 


Lors du salon de l’emploi

La 4e édition du Salon de l’emploi dédié aux entreprises à capitaux chinois au Brésil s’est tenue le 24 novembre au Mémorial d’Amérique latine à São Paulo, au Brésil. Plus de 500 Brésiliens, Brésiliens d’origine chinoise et ressortissants chinois résidant au Brésil sont venus concourir pour plus de 150 emplois proposés par 13 entreprises à capitaux chinois, dont Chint Electric, Xuzhou Construction Machinery Group Co., Ltd. (XCMG), Huawei, NetEase Yeation et China Guangdong Nuclear Power Corporation (CGNPC).


Une candidate assise en fauteuil roulant se présente à un entretien.

Ce salon de l’emploi a été organisé par l’Institut Confucius de l’Université d’Etat de São Paulo (UNESP) en collaboration avec l’Association des entreprises chinoises au Brésil (ABEC), la société de conseil brésilienne IEST et l’Association du patronat brésilien (LIDE).

Tian Bin, un partenaire d’IEST, a déclaré que cette édition du Salon de l’emploi avait lieu pour la première fois au Mémorial d’Amérique latine, un monument emblématique au Brésil, et qu’elle jouissait d’une influence plus importante que les éditions précédentes. Selon lui, le lieu d’accueil est spacieux et les installations de service sont bonnes, offrant un environnement agréable et de bons services aux entreprises à capitaux chinois et aux postulants. Quelque 2 200 postulants se sont inscrits au salon de l’emploi sur Internet, tandis que plus de 500 personnes ont eu accès à des entretiens ce jour-là. Les postulants viennent de tout le Brésil, y compris non seulement des natifs brésiliens, mais aussi de nombreux Brésiliens d’origine chinoise. La plupart d’entre eux sont licenciés, et certains sont étudiants de master et doctorants.


Des salles d’entretien lors du salon de l’emploi dédié aux entreprises à capitaux chinois au Brésil

Zhang Xin, représentant en chef du Bureau de représentation du Conseil chinois pour la promotion du commerce international (CCPIT) au Brésil et secrétaire général de l’ABEC, a déclaré ceci : « Ces dernières années, avec l’approfondissement constant des relations amicales entre la Chine et le Brésil, de plus en plus d’entreprises chinoises viennent investir et faire des affaires au Brésil. Le développement des entreprises à capitaux chinois au Brésil a favorisé la coopération économique et commerciale entre les deux pays, mais a également créé des emplois pour les populations locales ».


La salle d’entretien de la filiale brésilienne de CGNPC

Ye Qing, responsable des affaires culturelles de la filiale brésilienne de CGNPC, a déclaré que 16 postulants étaient venus concourir pour 4 postes proposés par son entreprise. Selon Ye, le salon de l’emploi a mis en place une bonne plateforme de communication pour les entreprises chinoises au Brésil et les talents locaux. « J’espère que le salon de l’emploi se tiendra régulièrement afin de profiter à davantage d’entreprises à capitaux chinois et de postulants, et d’éveiller davantage l’enthousiasme du peuple brésilien pour la culture chinoise », a dit Ye.

Carlos, un diplômé de l’Université de São Paulo, est venu poser sa candidature à un poste de marketing proposé par la succursale brésilienne de Huawei. Il nous a confié : « J’ai entendu parler depuis longtemps de Huawei, une société chinoise de grand renom dans le monde entier. Mon plus grand souhait est de travailler chez Huawei ».

(China News Service, depuis São Paulo, le 25 novembre, journaliste et photographe : Mo Chengxiong)

Lien de l’article

 
mot clé:

Nouvelles concernées