Inauguration de la Classe Confucius de l’Université technique de Riga

[Source]    Institut Confucius de l’Université de Lettonie [Time]    2019-11-15 17:00:52 
 

La cérémonie d’inauguration de la Classe Confucius de l’Université technique de Riga (RTU), en Lettonie, a eu lieu le 8 novembre. L’événement a réuni des personnalités éminentes, à savoir Uldis Sukovskis, vice-recteur de la RTU chargé des affaires académiques, Igors Tipāns, vice-recteur de la RTU chargé de la coopération internationale, Pēteris Pildegovičs, directeur letton de l’Institut Confucius de l’Université de Lettonie, Liang Jianquan, ambassadeur de Chine en Lettonie, et Shang Quanyu, directeur chinois de l’Institut Confucius de l’Université de Lettonie. Une centaine de personnes y ont assisté, y compris les représentants du ministère letton des Affaires étrangères, du ministère letton de l’Education et de la Science, de l’Agence de presse Xinhua, du Centre culturel de Chine à Riga, et de l’Association des Lettons d’origine chinoise et des ressortissants chinois résidant en Lettonie, des étudiants de la RTU, des enseignants et des apprenants de l’Association des arts martiaux de Lettonie, et des étudiants chinois faisant leurs études en Lettonie.


La cérémonie de coupure du ruban

Lors de la cérémonie d’inauguration, Liang Jianquan a d’abord présenté ses félicitations à la Classe Confucius de la RTU pour son établissement. « Ces dernières années, grâce aux efforts conjoints de la Chine et de la Lettonie, les Instituts Confucius ont connu un essor. Ils sont devenus un pont pour les échanges et l’inspiration mutuelle entre les deux civilisations, une fenêtre pour renforcer la compréhension mutuelle entre les deux peuples, et une plateforme pour approfondir la coopération amicale entre les deux pays », a-t-il indiqué.


Liang Jianquan

Uldis Sukovskis a évoqué que la Classe Confucius constituait une partie essentielle de la coopération internationale de la RTU, non seulement pour les échanges linguistiques, mais aussi pour la coopération interculturelle. Selon lui, la connaissance des cultures respectives et les échanges linguistiques entre la Lettonie et la Chine sont des moyens importants de promouvoir l’amélioration des relations bilatérales.


Uldis Sukovskis

Pēteris Pildegovičs et Shang Quanyu ont salué dans leurs discours les réalisations accomplies par la RTU dans l’enseignement du chinois. Ils ont souhaité que la Classe Confucius de la RTU connaisse un développement vigoureux et remporte de nouveaux succès.


Pēteris Pildegovičs (à gauche) et Shang Quanyu (à droite) dans leurs discours

Citant un proverbe « Il faut dix ans pour bien faire pousser un arbre, mais cent ans pour former des hommes de talent », Igors Tipāns a noté que la RTU avait vu son petit coin chinois se transformer en Classe Confucius. Il espérait qu’à travers cette Classe Confucius, les étudiants pourraient approfondir leurs connaissances sur la culture, les sciences et technologies chinoises, et que la coopération bilatérale connaîtrait un développement plus riche et plus diversifié.


IgorsTipāns

Par la suite, des étudiants de la Classe Confucius ont exécuté en chœur une chanson chinoise baptisée « Rien de différent », et des étudiants chinois en Lettonie ont chanté la chanson lettone « Mana Dziesma ». D’autres numéros merveilleux tels que l’interprétation de guzheng, la démonstration de l’art du thé et la récitation de la poésie, ont été mis en scène l’un après l’autre, suscitant des applaudissements chaleureux des spectateurs. Finalement, l’événement s’est clôturé dans la chanson « On s’entend bien l’un l’autre ».


Des étudiants chinois en Lettonie chantent en chœur.

La RTU est une université publique générale axée sur les disciplines scientifiques et techniques. Elle a commencé à proposer des cours de chinois depuis septembre 2013. La Classe Confucius de la RTU est la 5e du genre établie par l’Institut Confucius de l’Université de Lettonie.

 
mot clé:

Nouvelles concernées