Succès du Voyage en Chine de directeurs d’école américains « Passerelle vers le chinois » 2019

[Source]    Siège de l’Institut Confucius [Time]    2019-11-04 15:44:19 
 

Le Voyage en Chine de directeurs d’école américains « Passerelle vers le chinois » 2019 s’est tenu du 21 au 29 octobre. Dans ce cadre, 172 fonctionnaires éducatifs et directeurs d’écoles primaires et secondaires prestigieuses venus de 28 Etats et de Washington, district de Columbia, des Etats-Unis, ont été invités en Chine. Il s’agissait de la première visite en Chine pour la plupart d’entre eux.

Au cours de cette visite d’une semaine, les participants, divisés en 6 groupes, se sont déplacés à Chongqing, au Jilin, au Shandong, au Henan, au Zhejiang et au Guangdong pour visiter des écoles primaires et secondaires locales, assister aux cours de multiples disciplines et mener des échanges approfondis avec des directeurs d’école, des enseignants et des élèves. Les Départements de l’Education desdites provinces et la Commission de l’Education de Chongqing ont organisé des séances de comparaison entre les systèmes d’éducation chinois et américain, des conférences sur la situation générale de l’éducation élémentaire locale et des réunions entre directeurs d’école chinois et américains.

Lors de leur séjour à Beijing, l’Université des Langues et Cultures de Beijing (BLCU), mettant parfaitement en valeur ses atouts en tant que plateforme de recherche sur l’enseignement du chinois langue étrangère, a soigneusement organisé pour la délégation de différentes activités dont des conférences et l’assistance à des cours en matière de chinois, de langues étrangères, de commerce et de culture traditionnelle chinoise.

En mettant l’accent sur l’efficacité pragmatique, cette visite a obtenu des résultats fructueux. Les différents groupes des participants ont visité 42 universités et écoles primaires et secondaires chinoises, et 124 écoles chinoises ont participé aux réunions entre directeurs d’école chinois et américains, au cours desquelles, 160 mémorandums d’entente de coopération ont été signés, ce qui a jeté une bonne base pour les prochains échanges et coopérations entre les écoles chinoises et américaines.

De plus, durant leur séjour à Beijing, quatre séminaires ont été organisés autour des thèmes suivants : « Les meilleures pratiques de la coopération entre les écoles chinoises et américaines », « Le programme des enseignants bénévoles de chinois », « Les modes de programmes de chinois aux Etats-Unis » et « L’intégration de l’examen de chinois Advanced Placement (AP) et de la culture chinoise dans l’évaluation en fin d’études des écoles primaires et secondaires américaines ». Ces séminaires ont tous été appréciés par les participants.

Durant leur visite, les participants ont tous exprimé leurs sentiments à l’égard de cette visite en Chine. Martin Miller, directeur du district Antwerp Local Schools de l’Ohio, a confié qu’il voulait mieux comprendre la culture et le système éducatif de la Chine en participant à cette délégation « Passerelle vers le chinois ». Selon lui, c’est génial d’apporter la culture chinoise dans les écoles de l’Ohio où il y a peu d’habitants étrangers, ce qui permettra aux enfants locaux de mieux connaître la Chine. M. Miller a émis le souhait d’employer plus d’enseignants de chinois.

Tamara Lynn Berman Ishee, directrice adjointe chargée du cursus et de l’enseignement du district Wayne County Public Schools de la Caroline du Nord, a indiqué que cette visite en Chine avait confirmé son imagination spectaculaire sur la Chine. Elle a dit avoir eu beaucoup d’acquis pendant ces derniers jours. Selon Mme Ishee, les participants ont vu les enfants mignons dans les écoles visitées et les résultats de leurs efforts diligents. De plus, elle a exprimé sa volonté de promouvoir davantage la coopération entre sa région et l’arrondissement Nanhai de Foshan, dans la province chinoise du Guangdong, afin de partager plus d’expériences et d’approches pédagogiques. La directrice adjointe a invité les éducateurs et les enfants chinois à mener des échanges aux Etats-Unis. Finalement, elle a exprimé sa gratitude à l’organisateur de lui avoir offert cette opportunité d’échanges et d’apprentissage, disant qu’elle serait toujours attachée à la Chine.

Janet Mildred Bowes, directrice de l’Ecole primaire Town Center à Plainsboro du New Jersey, a évoqué qu’elle n’avait jamais imaginé qu’elle célébrerait un jour son anniversaire à Qufu, dans la province du Shandong, pays natal de Confucius ! « Le personnel qui était vraiment très hospitalier, a spécialement préparé un gâteau le jour de mon anniversaire. C’était une expérience très inoubliable », a-t-elle rappelé.

James Shun Jen Lin, directeur de l’Ecole secondaire McCall du Massachusetts, a indiqué qu’il avait ressenti le développement de l’économie chinoise et le progrès de son éducation à travers cette visite en Chine. Selon lui, son école est en train de lancer un programme de chinois. Ainsi, il espérait établir des relations de coopération amicale avec des écoles du Shandong. Le directeur a envisagé de mener des échanges via Internet avant de se rendre en Chine avec ses élèves d’ici un à deux ans.

Au cours de l’après-midi du 29 octobre, la cérémonie de clôture et la réunion de compte-rendu du Voyage en Chine de directeurs d’école américains « Passerelle vers le chinois » 2019 se sont tenues à la BLCU. L’événement a réuni Zhao Guocheng, directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius, Liu Li, président de la BLCU, Gerald Wayne Pope, John Barnhill, Pamela Agoyo, membres du Conseil d’administration du College Board, et Robert Davis, directeur exécutif des programmes de la langue et la culture chinoises du College Board. Les participants américains, après avoir visité 6 provinces et municipalité chinoises, ont minutieusement préparé des vidéos et des diaporamas pour faire un bilan global et un compte-rendu excellent des résultats de cette visite en Chine.

Zhao Guocheng a souligné dans son discours qu’actuellement, la situation internationale connaissait plus d’instabilités et d’incertitudes. « Face aux défis internationaux croissants, nous avons besoin des forces économiques, scientifiques et technologiques, mais aussi des forces de la culture et de la civilisation. La maîtrise d’une langue représente l’acquisition d’une clé de la culture d’un pays. Maîtriser la langue de l’autre partie et connaître les différences des différentes cultures permettent de supprimer les malentendus, d’apprendre l’un l’autre, de se compléter, de s’inspirer mutuellement, de stimuler des dynamiques d’innovation et de création ainsi que d’aboutir à l’harmonie dans la diversité et à un développement commun. Le Siège de l’Institut Confucius s’engage dans des domaines liés à l’enseignement du chinois langue étrangère et dispose de nombreux programmes de marque tels que l’Institut (Classe) Confucius, la série de concours et la visite en Chine dans le cadre de la ‘Passerelle vers le chinois’ ainsi que le ‘Programme de nouvelle sinologie Confucius’ », a-t-il ajouté. M. Zhao espérait que les éducateurs ayant une vision internationale et stratégique pourraient soutenir le développement de l’enseignement du chinois langue étrangère dans le monde entier.

Liu Li a évoqué dans son discours que la Chine et les Etats-Unis devraient s’inspirer mutuellement et avoir une confiance réciproque pour promouvoir les échanges des éducations chinoise et américaine et leur propre développement. Selon lui, il faut profiter pleinement de la plateforme d’échanges des Instituts Confucius pour mener des échanges et coopérations éducatifs entre la Chine et les Etats-Unis. Toujours selon lui, les deux pays doivent trouver un terrain d’entente, élargir les domaines de leur coopération éducative sur la base des bénéfices mutuels et du gagnant-gagnant, saisir les opportunités et relever les défis afin de créer une nouvelle situation des échanges éducatifs. A la fin, M. Liu a déclaré : « Malgré les cours d’eau sinueux, les grandes rivières du monde se dirigent vers la mer. Tant que les parties chinoise et américaine maintiennent le cap et font des efforts inlassables, la coopération et les échanges éducatifs entre les deux pays progresseront certainement et connaîtront un meilleur développement. »

Robert Davis a indiqué que le Programme Voyage en Chine de directeurs d’école américains « Passerelle vers le chinois » était très significatif, permettant de construire un pont de communication et de compréhension entre les écoles et les peuples de la Chine et des Etats-Unis. Lors de l’événement, il a entendu des feedback positifs de beaucoup de participants. M. Davis s’est dit convaincu qu’après leur retour, les participants présenteraient ce qu’ils avaient vu et entendu en Chine à leurs familles, collègues et amis, promouvraient activement la mise en œuvre des résultats de ce voyage et mèneraient des échanges actifs avec les écoles chinoises.

Le Voyage en Chine de directeurs d’école américains « Passerelle vers le chinois », organisé par le Siège de l’Institut Confucius en collaboration avec le College Board, vise à approfondir davantage les connaissances globales des personnalités du milieu éducatif américain vis-à-vis du système d’éducation chinois et de la culture chinoise, et à promouvoir le développement de l’enseignement du chinois aux Etats-Unis. Jusqu’à présent, quelque 6 000 éducateurs américains ont visité la Chine dans ce cadre.

 
mot clé:

Nouvelles concernées