Clôture de l’Atelier de formation 2019 à l’intention de directeurs étrangers de l’Institut Confucius

[Source]    Siège de l’Institut Confucius [Time]    2019-10-29 16:20:30 
 

Organisé par l’Université de Xiamen sous le haut patronage du Siège de l’Institut Confucius, l’Atelier de formation 2019 à l’intention de directeurs étrangers de l’Institut Confucius s’est clôturé le 23 octobre à Xiamen. La cérémonie de fin d’études a réuni entre autres, Zhao Guocheng, directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius, Yang Bin, vice-président de l’Université de Xiamen, Mao Tongwen, directeur de la Base méridionale de la promotion internationale du chinois et du Bureau de l’Institut Confucius de l’Université de Xiamen, et les représentants des experts formateurs.

Mao Tongwen a fait le bilan de cet atelier et a indiqué que parmi les universités chinoises inscrites au Programme « Double premier rang (les universités de premier rang mondial et les disciplines de premier rang mondial) », l’Université de Xiamen gérait le plus d’Instituts Confucius, et continuerait de jouer un plus grand rôle dans l’organisation, la gestion, la promotion et la formation et d’améliorer ses compétences en tant qu’université partenaire chinoise des Instituts Confucius afin d’offrir de meilleurs services à ces derniers.


Mao Tongwen

Jauffrey Bareille, venu de l’Institut Confucius de l’Université du Luxembourg, et Christopher Heselton, venu de l’Institut Confucius de l’Université du Nebraska à Lincoln, aux Etats-Unis, ont chacun prononcé un discours au nom des directeurs participants. Les deux directeurs ont sincèrement remercié le Siège de l’Institut Confucius et l’Université de Xiamen pour leurs préparatifs soigneux et organisation minutieuse. Ils ont déclaré que ces formation et discussions avaient approfondi leur connaissance sur le travail du directeur de l’Institut Confucius, qu’une richesse de conférences en matière d’enseignement du chinois ainsi que de société, d’économie et de culture de la Chine leur avaient beaucoup bénéficié, et que les échanges et discussions entre les directeurs participants avaient enrichi les pistes de réflexions pour le futur travail des Instituts Confucius. Ensuite, MM. Bareille et Heselton ont résumé les discussions thématiques sur « Le positionnement et le développement original des Instituts Confucius » et « La construction des valeurs internes ainsi que l’amélioration de la qualité et de l’efficacité des Instituts Confucius ».


Jauffrey Bareille


Christopher Heselton

Dans son discours, Zhao Guocheng a félicité les directeurs pour l’accomplissement des études dans cet atelier de formation, et a remercié les professeurs et bénévoles de l’Université de Xiamen. Selon lui, cet atelier de sept jours a permis aux directeurs d’avoir une connaissance globale sur la situation et la culture de la Chine ainsi que les programmes prioritaires du Siège de l’Institut Confucius, et de jeter une bonne base pour leur travail dans le futur.


Zhao Guocheng

Par la suite, M. Zhao a répondu aux questions qui préoccupaient les directeurs durant la formation. Concernant le positionnement et le développement original des Instituts Confucius, il a indiqué que la base principale des Instituts Confucius était l’enseignement du chinois. Ainsi, selon lui, les Instituts Confucius doivent, sur la base de l’enseignement du chinois, combiner les demandes de l’université et de la communauté d’accueil avec les avantages des universités partenaires chinoise(s) et étrangère(s) pour définir leurs propres positionnement et originalités. Quant à la construction des valeurs internes et à l’amélioration de la qualité et de l’efficacité des Instituts Confucius, il a formulé ses propositions en trois points : d’abord, développer un enseignement standardisé ; et puis, construire un corps enseignant plus professionnel ; enfin, augmenter le poids académique des programmes et enrichir le contenu académique des Instituts Confucius.


MM. Zhao et Yang décernent les certificats de fin d’études à deux directrices participantes.

Zhao Guocheng a souligné qu’actuellement, les Instituts Confucius étaient confrontés à des défis mais bénéficiaient aussi d’opportunités. « Les Instituts Confucius doivent relever les défis, surmonter les difficultés et explorer activement des solutions en saisissant les opportunités, dans le but de promouvoir un meilleur développement des Instituts Confucius et de contribuer davantage aux échanges socioculturels entre la Chine et le reste du monde », a-t-il indiqué.

 
mot clé:

Nouvelles concernées