Lancement de la 12e édition du Concours « Passerelle vers le chinois » ouvert aux lycéens du monde à Zhengzhou

[Source]    Siège de l’Institut Confucius [Time]    2019-10-28 10:21:20 
 

Dans la matinée du 22 octobre, la cérémonie de bienvenue et de lancement de la 12e édition du Concours « Passerelle vers le chinois » ouvert aux lycéens du monde s’est tenue à l’Ecole secondaire N° 47 de Zhengzhou. Placé sous le thème « Apprendre le chinois et créer un avenir meilleur », ce concours a été organisé par le Département de l’Education de la province du Henan, le gouvernement populaire de la ville de Zhengzhou et la HNTV (Radio & Télévision du Henan) sous le haut patronage du Siège de l’Institut Confucius et du gouvernement populaire de la province du Henan.

Yin Hongbin, vice-secrétaire général du gouvernement populaire de la province du Henan, a annoncé le lancement officiel de l’événement. Zhao Guocheng, directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius, Zheng Bangshan, directeur du Département de l’Education du Henan, et Wang Xinwei, maire de Zhengzhou, ont chacun prononcé un discours lors de la cérémonie.


Zheng Bangshan


Wang Xinwei

Cette édition du concours réunit 264 enseignants et élèves issus de 119 zones de compétition dispersées dans 105 pays, dont le Cap-Vert, l’Albanie et la Guinée équatoriale envoient pour la première fois des candidats en Chine. C’est aussi la première fois que le Concours « Passerelle vers le chinois » se tient dans le Henan. Il y aura un magnifique spectacle de chinois et de cultures. Au cours des échanges culturels entre différents pays, les histoires chinoises seront racontées d’une meilleure façon et l’image de la Chine dans la nouvelle ère se diffusera.

Au nom du Siège de l’Institut Confucius, Zhao Guocheng a souhaité la bienvenue aux candidats à ce concours en Chine et à leurs enseignants directeurs. Il a affirmé dans son discours que le Concours « Passerelle vers le chinois » ouvert aux lycéens du monde avait pour intention initiale de créer une plate-forme d’échanges interculturels pour la compréhension et l’apprentissage mutuels des adolescents des différents pays du monde. Selon M. Zhao, le thème « Apprendre le chinois et créer un avenir meilleur » signifie que les jeunes issus des cinq continents pourront se faire des amis et connaître le monde à travers la passerelle qu’est le chinois.


Zhao Guocheng

Lee Yu-jin, candidate de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), et Betizhe Osmanova Akova, candidate de la Bulgarie, ont chacune prononcé un discours en tant que représentantes des candidats de cette édition du concours, dans lesquels elles ont raconté leurs propres histoires sur l’apprentissage du chinois.


Lee Yu-jin


Betizhe Osmanova Akova

Le directeur et les représentants des élèves de l’Ecole secondaire N° 47 de Zhengzhou ont échangé des cadeaux et des mots avec les enseignants directeurs et les représentants des candidats à ce concours. A la fin, les invités d’honneur et les représentants des candidats ont ouvert ensemble le rouleau de la 12e édition du Concours « Passerelle vers le chinois » ouvert aux lycéens du monde, marquant le lancement officiel de l’événement.

Les concours labellisés « Passerelle vers le chinois » comprennent le Concours « Passerelle vers le chinois » ouvert aux étudiants du monde, le Concours « Passerelle vers le chinois » ouvert aux lycéens du monde et la Conférence mondiale « Passerelle vers le chinois » ouverte aux étrangers. Depuis son lancement en 2002, l’événement « Passerelle vers le chinois » a vu la participation de plus de 1,4 million de jeunes et d’adolescents venus de plus de 150 pays. Surnommée Olympiades du chinois, la « Passerelle vers le chinois » constitue un pont de culture, d’amitié et d’esprit qui relie le monde, tout en devenant une célèbre marque importante dans le domaine des échanges linguistiques et culturels internationaux.

 
mot clé:

Nouvelles concernées