L’Institut Confucius de l’Université de Florence célèbre son 5e anniversaire

[Source]    Institut Confucius de l’Université de Florence, en Italie [Time]    2019-10-28 16:48:58 
 

La cérémonie du 5e anniversaire de l’Institut Confucius de l’Université de Florence s’est tenue le 17 octobre à la Piazza Ognissanti, à Florence, en Italie. L’événement a réuni Cristina Giachi, maire adjointe de Florence, Giorgia Giovannetti, vice-présidente de l’Université de Florence et directrice italienne du Conseil de l’Institut Confucius, Valentina Pedone, directrice italienne de l’Institut Confucius, Wang Wengang, consul général de Chine à Florence, Yu Xingguo, conseiller de l’ambassade de Chine en Italie, Lei Xinghui, vice-président de l’Université Tongji et directeur chinois du Conseil de l’Institut Confucius, et He Jihong, directrice chinoise de l’Institut Confucius. Dario Nardella, maire de Florence, et Ma Jianfei, directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius, ont à cette occasion chacun adressé une lettre de félicitations. Luigi Dei, président de l’Université de Florence, a lui envoyé une vidéo de félicitations.

Ma Jianfei a déclaré dans sa lettre que le Siège de l’Institut Confucius continuerait comme toujours de soutenir le développement de l’Institut Confucius de l’Université de Florence. Il s’est dit convaincu qu’avec les efforts conjoints des deux parties, l’Institut Confucius formerait constamment des talents excellents maîtrisant le chinois et comprenant la culture chinoise et apporterait une contribution plus éminente aux échanges amicaux entre la Chine et l’Italie.

Dans sa lettre, Dario Nardella a pour sa part félicité l’Institut Confucius de l’Université de Florence pour avoir réalisé tous ses objectifs en cinq ans, et s’est dit espérer que l’Institut Confucius obtiendrait des résultats plus fructueux dans son futur travail.


Les directrices chinoise et italienne lisent les lettres de félicitations.

Wang Wengang a indiqué dans son discours que l’Institut Confucius de l’Université de Florence avait grandement contribué à la promotion de l’enseignement du chinois, au rayonnement de la culture chinoise et au renforcement des échanges culturels sino-italiens. M. Wang a souligné que les cours que l’Institut Confucius avait proposés et les événements culturels qu’il avait organisés étaient largement reconnus par les différents milieux sociaux. « Il y a cinq ans, l’Institut Confucius a semé une graine d’échanges culturels sino-italiens. Aujourd’hui, cette graine s’est enracinée profondément dans Florence et s’épanouit sous le soleil éclatant de la Toscane », a-t-il déclaré. Le consul général chinois a ajouté qu’il était très fier des succès accomplis par l’Institut Confucius.


Wang Wengang

Selon Cristina Giachi, plus de 40% des écoliers, collégiens et lycéens de Florence suivent actuellement des cours de chinois, et la coopération éducative entre le système d’éducation des écoles primaires et secondaires de Florence – voire de la Toscane toute entière – et la Chine se multiplie de jour en jour. « Les civilisations plusieurs fois millénaire de la Chine et de l’Italie s’y rencontrent pour accueillir ensemble un avenir splendide », a-t-elle noté.


Cristina Giachi

Yu Xingguo a fait part de son souhait de voir l’Institut Confucius poursuivre sans cesse l’excellence sous les efforts communs des parties chinoise et italienne et dans le cadre de la construction conjointe de « la Ceinture et la Route », et construire activement une plateforme importante d’enseignement du chinois, de diffusion de la culture chinoise et d’échanges pour l’amitié sino-italienne afin de faire naître davantage de « Marco Polo » de la nouvelle ère.

Giorgia Giovannetti a présenté la situation de la coopération entre l’Université de Florence et l’Université Tongji, avant de souhaiter beaucoup de succès à la célébration du 5e anniversaire de l’Institut Confucius.

Lei Xinghui a lui salué les résultats fructueux obtenus par l’Université de Florence et l’Université Tongji dans leurs échanges et leur coopération. Il a indiqué espérer que l’Institut Confucius créerait un avenir meilleur grâce à son expérience, son intelligence et ses réalisations accumulées ces cinq dernières années, jouant un rôle actif dans la promotion de l’amitié sino-italienne et de la compréhension mutuelle entre les deux peuples.

Nicola Piccoli, célèbre calligraphe italien, a écrit avec un pinceau les trois caractères chinois « Fei Leng Cui (ancien nom de la ville de Florence en chinois) » au style sigillaire, en écriture des scribes, en écriture régulière, en écriture courante et en écriture cursive pour les offrir aux invités d’honneur.


Nicola Piccoli offre ses œuvres calligraphiques aux invités d’honneur.

Jacopo Maria Lasala, champion de la compétition italienne et lauréat du premier prix mondial de la 14e édition du Concours « Passerelle vers le chinois » ouvert aux étudiants du monde, a raconté ses expériences d’apprentissage du chinois et a discuté de sa participation à l’Atelier de formation 2019 de l’interprétation et de la traduction de haut niveau dédié aux jeunes leaders italiens.

Lors de la célébration, l’orchestre de l’Université de Florence a interprété un quatuor à cordes mélodieux. Li Jian, disciple de Mei Baojiu, grand maître de l’Opéra de Pékin, et des étudiants de l’Université Tongji ont coopéré pour jouer un extrait de la pièce de l’Opéra de Pékin « La concubine ivre ». Leur représentation détendue, naturelle et parfaite a remporté des applaudissements chaleureux de la part des spectateurs. Wang Jing, professeure à l’Université Tongji, a exécuté une performance de « kung-fu de l’éventail » pour montrer l’élégance et la profondeur du kung-fu chinois. Ni Shiyun, grand maître chinois de guqin, a interprété « Shi Tan Zhang » et « Oies sauvages descendant sur un banc de sable ». La musique tantôt sombre et mélodieuse, tantôt pressante et vigoureuse, a émerveillé les spectateurs. La chanson accompagnée du guqin « Retour », présentée par la professeure Ni Yumeng, a parfaitement combiné le chant et la mélodie jouée par l’instrument traditionnel, permettant aux spectateurs d’apprécier un moment agréable et détaché. Finalement, la célébration s’est achevée dans une représentation traditionnelle de Lanceurs de drapeaux italiens.


Extrait de la pièce de l’Opéra de Pékin « La concubine ivre »


Représentation de kung-fu de l’éventail

La chanson accompagnée du guqin « Retour »

Le 16 octobre, la première Classe Confucius relevant de l’Institut Confucius de l’Université de Florence a été inaugurée au Convitto Nazionale Vittorio Emanuele II, à Arezzo. Des invités d’honneur, dont Wang Wengang et Yu Xingguo, ont assisté à la cérémonie d’inauguration.


Lors de la cérémonie d’inauguration

Représentant une partie importante des événements dédiés à la célébration du 5e anniversaire de l’Institut Confucius, la 7e édition du Concours de compétences pédagogiques des enseignants de chinois en Italie et à Saint-Marin s’est tenue les 17 et 18 octobre à la Piazza Ognissanti. Le concours a été organisé par l’Institut Confucius de l’Université de Florence sous le haut patronage de l’ambassade de Chine en Italie, avec le soutien de la Classe Confucius RCI-Uni-Italy (Radio Chine Internationale et Centre pour la promotion académique et l’orientation des études en Italie).


Photo de groupe lors du concours

Depuis sa mise en service en 2014, l’Institut Confucius de l’Université de Florence a établi une Classe Confucius et huit antennes d’enseignement, avec 500 apprenants inscrits. En 2019, il a organisé plus de 100 séances d’événements culturels.

 
mot clé:

Nouvelles concernées