Deux universités chinoise et thaïlandaise signent un accord sur la formation conjointe de Master spécialisé dans l’enseignement du chinois langue étrangère

[Source]    people.cn [Time]    2019-10-08 11:28:26 
 

La cérémonie de signature d’un accord de coopération entre l’Université de Shanghai et l’Université du Prince de Songkla (PSU) à Phuket portant sur la formation conjointe de Master spécialisé dans l’enseignement du chinois langue étrangère (MTCSOL) a eu lieu le 26 septembre à Phuket, en Thaïlande. Le Dr. Pun Thongchumnum, vice-président de la PSU, a participé à la cérémonie et a échangé les textes signés avec Mme Kan Huaiwei, représentante du président de l’Université de Shanghai.

Actuellement, l’enseignement du chinois langue étrangère connaît une prospérité et la Thaïlande formule une demande urgente quant aux enseignants de chinois locaux. Dans ce contexte, l’Université de Shanghai et la PSU, sur la base des spécialités de l’enseignement du chinois langue étrangère et des études chinoises, combinent leurs propres disciplines avantageuses en adoptant le modèle « 1 plus 1 » et le système de « Double directeur d’études ». Le but est de former des talents professionnels internationaux possédant des connaissances solides en matière de langue et de culture chinoises et de fortes compétences en enseignement du chinois basé sur l’approche interculturelle.

Le plan de formation et le programme d’enseignement de la formation conjointe ont été établis par les deux universités, avec une reconnaissance mutuelle d’une partie des cours et des crédits. Ce programme commencera à recruter des étudiants en 2020 à l’échelle mondiale. L’objectif est de former des enseignants thaïlandais de chinois et d’améliorer l’enseignement du chinois en Thaïlande. Le programme se caractérise par le modèle « 1 plus 1 » et le double diplôme de Master. Dans ce cadre, les aspirants chercheurs, après avoir fini une première année d’études à l’Université de Shanghai, feront leurs études à la PSU à Phuket dans la deuxième année et y finiront leurs mémoires. Ceux qui satisferont les critères du programme de formation conjointe des deux universités pourront déposer leurs demandes en vue d’obtenir le double diplôme de Master de l’Université de Shanghai et de la PSU.

Dans son discours, le Dr. Pun Thongchumnum a indiqué : « La Thaïlande est un pays touristiquement développé. Aujourd’hui, les échanges sino-thaïlandais se multipliant, de nombreuses industries ont besoin d’une grande quantité de talents maîtrisant le chinois. Cette formation conjointe de MTCSOL aidera à renforcer la formation des enseignants de chinois locaux dans le sud de la Thaïlande et fournira plus d’occasions pour les enseignants et étudiants spécialisés en chinois de la Chine et de la Thaïlande en matière de formation continue et d’apprentissage du chinois. »

Yang Wenbo, directeur chinois de l’Institut Confucius de Phuket de la PSU, a déclaré dans son discours : « La signature de l’accord portant sur le double diplôme de MTCSOL sous le modèle ‘1 plus 1’ est liée étroitement aux efforts sincères des parties chinoise et thaïlandaise. Le fruit de coopération d’aujourd’hui sera un des meilleurs cadeaux dédiés au 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine, mais aussi un des meilleurs témoins de l’amitié sino-thaïlandaise. »

La coopération entre l’Université de Shanghai et la PSU date de l’an 2003. Les deux universités prennent l’Institut Confucius de Phuket de la PSU pour une plateforme de coopération et d’échanges et mènent une coopération sincère dans des domaines tels que l’enseignement du chinois, les études chinoises et l’anglais des affaires. En consolidant la base d’une coopération approfondie entre elles, les deux universités ont formé plus de 400 étudiants thaïlandais. Ces talents maîtrisant le chinois travaillent dans les départements gouvernementaux, les institutions éducatives, l’industrie touristique, le traitement médical international et d’autres secteurs.

Ce programme, qui combine les caractéristiques de formation des talents avec la demande réelle du développement régional, est un nouveau cas qui s’inscrit dans le renforcement de la coopération éducative de l’Université de Shanghai avec des pays riverains de « la Ceinture et la Route ». Il constitue aussi une mesure importante de l’université pour la mise en œuvre de la Modernisation de l’éducation en Chine 2035, et fournit une plateforme de pratique pour promouvoir la reconnaissance mutuelle des grades, la conformité des critères et l’inspiration réciproque des expériences entre la Chine et les autres pays.

L’Institut Confucius de Phuket, en tant que pont d’échanges et de communication entre la Chine et la Thaïlande, continuera de servir d’intermédiaire entre les universités chinoises et thaïlandaises pour favoriser la coopération et les échanges éducatifs entre les deux parties et contribuer à l’éducation dans les deux pays.

(People.cn, depuis Bangkok, le 26 septembre. Journaliste : Sun Guangyong)

Lien de l’article

 
mot clé:

Nouvelles concernées