Afrique du Sud : la culture traditionnelle chinoise présentée pour la première fois lors de la Danse des Roseaux

[Source]    Institut Confucius de l’Université de Technologie de Durban en Afrique du Sud   [Time]    2019-09-20 17:23:54 
 

La Danse des Roseaux, la plus grande fête traditionnelle annuelle des Zoulous, s’est tenue le 7 septembre au Palais royal Nyokeni, à Nongoma, dans la province du KwaZulu-Natal, en Afrique du Sud. Plus de 50 000 jeunes filles zouloues ont chanté et dansé pour la célébration de cette fête. A l’invitation du consulat général de Chine à Durban et de l’Institut Confucius de l’Université de Technologie de Durban (DUT), la Troupe artistique de l’Université normale du Zhejiang a mis les pieds pour la première fois sur le territoire zoulou pour offrir un festin sur la culture chinoise au roi zoulou, Goodwill Zwelithini, et à son peuple.


Une petite fille zouloue participant à la célébration

Deux lions puissants sont montés sur scène au rythme de tambours en levant le rideau de l’événement. La danse traditionnelle chinoise baptisée « Le charme de Jinhua » a parfaitement montré la beauté gracieuse et fascinante des jeunes filles chinoises. « L’ode aux fleurs de poirier » a manifesté le style fin de l’opéra de Pékin. Le numéro « Fouetter le cheval transportant des céréales », interprété par la flûte en bambou, était passionnant et enthousiaste. La représentation d’arts martiaux intitulée « Tigre couché et dragon caché » a créé des moments forts, suscitant des salves d’applaudissements des spectateurs.


La danse de deux lions propices

Le roi zoulou Goodwill Zwelithini a salué la représentation magnifique donnée par la troupe artistique, en causant de temps en temps avec des membres de la famille royale zouloue et Sihle Zikalala, premier ministre de la province du KwaZulu-Natal. Les spectateurs, après avoir ressenti pour la première fois le charme de la culture traditionnelle chinoise, ont poussé des acclamations chaleureuses.


La danse traditionnelle baptisée « Le charme de Jinhua »

« Pour la nation zouloue ancienne, c’est la première fois qu’elle accueille une troupe artistique chinoise dans son histoire et découvre la civilisation chinoise si splendide », a déclaré Fei Mingxing, consul général de Chine à Durban. Il a ajouté : « Dans la ‘nation arc-en-ciel’, c’est la première fois que les cultures zouloue et chinoise se rencontrent et s’inspirent mutuellement. Le charme oriental, sur invitation de la ‘nation arc-en-ciel’, forme avec ce dernier une grâce harmonieuse. C’est un moment historique. »


La représentation d’arts martiaux intitulée « Tigre couché et dragon caché »

Le spectacle s’est clôturé dans la musique intitulée « This Time for Africa ». Très excités, les spectateurs étaient impatients de se saluer avec les invités venant de l’Orient, en créant une ambiance très joyeuse sur place. Finalement, la Troupe artistique de l’Université normale du Zhejiang a offert au roi zoulou une œuvre calligraphique chinoise portant l’inscription « Le charme de l’harmonie » pour exprimer les meilleurs vœux de la nation chinoise au royaume zoulou de l’Afrique du Sud.


L’œuvre calligraphique offerte au roi zoulou

Selon Zhu Yifeng, chef de la troupe artistique, les membres de la troupe ont fait des exercices et des répétitions avec diligence pour ce spectacle, dans l’espoir de présenter au roi zoulou et à son peuple la culture traditionnelle chinoise de façon merveilleuse. Parallèlement, il a évoqué que la conception et l’organisation du spectacle avaient combiné les caractéristiques culturelles de la Chine et de l’Afrique du Sud, en intégrant des éléments culturels sud-africains dans la culture traditionnelle chinoise.

Wu Lin, directeur chinois de l’Institut Confucius de la DUT, a encouragé les spectateurs sur place à redoubler leurs efforts dans leurs études, et les a invités à apprendre le chinois à l’Institut Confucius dans le futur pour connaître la Chine et sa culture.

La Danse des Roseaux, aussi appelée « Umhlanga », se tient au début septembre chaque année. En tant que fête la plus prestigieuse des Zoulous, elle constitue un trait d’union pour maintenir leur identité spirituelle. Les Zoulous sont la plus grande tribu noire de l’Afrique du Sud, avec une population dépassant 10 millions. Ils sont connus pour leur esprit martial et ont fondé un royaume puissant dans l’histoire. Aujourd’hui, la famille royale zouloue, qui revêt plutôt une signification symbolique, est quand-même appréciée largement par les Zoulous.

 
mot clé:

Nouvelles concernées