Un universitaire américain réalise son rêve en Chine par l’intermédiaire de l’Institut Confucius

[Source]    Institut Confucius de l’Université d’Agriculture et de Mécanique d’Alabama aux Etats-Unis [Time]    2019-09-17 13:33:13 
 

Produit conjointement par le ministère chinois des Affaires étrangères et le gouvernement populaire de la province du Fujian, le film promotionnel intitulé « La Chine dans la nouvelle ère : le Fujian écologique, porte de la Route de la Soie maritime » a été lancé en juillet 2019. Le professeur associé à la Faculté de biologie et d’environnement de l’Université de la Foresterie de Nanjing (NFU), Kevin Messenger, a présenté l’environnement écologique du Fujian dans le film. A noter que Kevin Messenger a été le premier étudiant participant au cours de chinois de crédits de l’Institut Confucius de l’Université d’Agriculture et de Mécanique d’Alabama (AAMU) et a découvert Megophrys ombrophila, une nouvelle espèce de crapaud cornu.


Kevin Messenger dans le film

Explorer la vie des animaux sauvages dans la réserve naturelle de Shennongjia pendant son adolescence

Originaire de Charlotte de l’Etat de Caroline du Nord, aux Etats-Unis, Kevin Messenger a attrapé des serpents et élevé des grenouilles depuis son enfance avec son père qui était un vétérinaire. Il est allé à de nombreux pays avec sa famille pendant son adolescence, y compris la Chine, où il a visité la réserve naturelle de Shennongjia pour explorer la vie des animaux sauvages. Cette expérience a gravé dans son cœur une mémoire inoubliable pour la Chine, et il rêvait d’aller en Chine un jour pour faire des recherches de terrain sur les animaux.

Après avoir obtenu le diplôme de master, Kevin a réussi à devenir en 2011 un doctorant de Wang Yong, professeur à l’AAMU et directeur américain de l’Institut Confucius de l’AAMU.

Les doubles diplômes de docteur chinois et américain lui permettent de se rapprocher de son rêve

En 2012, l’AAMU et la NFU ont signé un accord de formation conjointe des aspirants chercheurs. Kevin est devenu le premier doctorant formé conjointement par les deux universités. Il était extrêmement chargé. Chaque année, il a passé une moitié du temps en Chine pour recueillir des données sur le terrain et faire ses études de doctorant à la NFU. Malgré un programme d’études chargé, il s’est rapproché davantage de son rêve.

Membre du groupe préparatoire de l’Institut Confucius, premier étudiant participant au cours de chinois de crédits et travailleur à tout faire

Les préparatifs pour l’établissement de l’Institut Confucius de l’AAMU ont été lancés en 2012. Kevin, qui est devenu sans hésitation membre du groupe préparatoire, s’est engagé activement dans le travail de tous les aspects.

En 2014, l’Institut Confucius de l’AAMU a été officiellement établi. Kevin en est devenu le premier étudiant participant au cours de chinois de crédits. Il s’adonnait à la langue, aux caractères et à la culture de la Chine et a réalisé des progrès rapides. Kevin est devenu progressivement connaisseur de la Chine parmi ses camarades américains. Beaucoup de ses camarades et même des enseignants ont demandé son aide lorsqu’ils rencontraient des problèmes dans l’apprentissage du chinois et la culture chinoise.


Kevin Messenger se fait prendre en photo avec deux enseignantes de l’Institut Confucius.

Pendant ce temps, Kevin était presque un travailleur à tout faire de l’Institut Confucius de l’AAMU. Il a activement aidé la classe de chinois de l’Institut Confucius à recruter des étudiants et à organiser différentes sortes d’événements sur la culture chinoise. Au cours de son apprentissage à l’Institut Confucius, son rêve de mener des recherches en Chine était davantage précis, tandis que les connaissances et la maîtrise de la langue et de la culture chinoises ont renforcé sa confiance de poursuivre sa voie académique en Chine.

Abandonner un poste aux Etats-Unis pour travailler à la NFU et commencer ses recherches en Chine

Kevin a obtenu ses diplômes de docteur de l’AAMU et de la NFU respectivement en mai et en juillet 2017. Il est devenu désormais titulaire de doubles diplômes de docteur chinois et américain. En 2018, il a abandonné le poste de professeur proposé par l’AAMU et a accepté l’invitation de la NFU pour commencer son enseignement et ses recherches scientifiques en Chine.

Kevin a le vent en poupe dans son travail en Chine. Après qu’il s’est présenté dans le film promotionnel du Fujian, la Télévision du Fujian a diffusé, en août dernier, une série de reportages sur ses recherches en Chine. Avant cela, la chaîne No 4 de CCTV (Télévision centrale de Chine) a diffusé à deux reprises dans l’émission Across China un documentaire présentant les recherches de Kevin sur les serpents dans la réserve naturelle de Shennongjia.


Kevin participe à une activité de vulgarisation scientifique dédiée aux habitants de la région de Wuyishan.

Kevin se passionne pour la culture et la langue chinoises, mais aussi les échanges culturels entre la Chine et les Etats-Unis. Il a évoqué que les Instituts Confucius permettaient aux Américains de découvrir la Chine et la culture chinoise, et que notamment les programmes de visite en Chine des Instituts Confucius aidaient les étudiants participants américains à ressentir directement la Chine et à connaître la situation réelle du pays. « Je suis reconnaissant d’avoir eu des contacts avec l’Institut Confucius, par lequel j’ai appris le chinois et la culture chinoise et je me suis fait des amis chinois. C’était le pont de l’Institut Confucius qui m’a aidé à réaliser mon rêve de faire des recherches académiques en Chine ! » Kevin Messenger s’est ainsi exprimé.

Article : Wang Yong

 
mot clé:

Nouvelles concernées