Une exposition de calligraphie et de peinture chinoises tenue en Thaïlande

[Source]    Institut Confucius de Phuket de l’Université du Prince de Songkla en Thaïlande [Time]    2019-09-12 10:38:32 
 

L’exposition itinérante en Thaïlande d’œuvres de célèbres calligraphes et peintres chinois, dédiée à la célébration du 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine, a levé son rideau le 3 septembre au musée d’art Andaman, à Krabi, en Thaïlande. L’événement s’est inscrit dans la série d’activités de l’expérience culturelle intitulée « la Chine magnifique » de l’Institut Confucius de Phuket de l’Université du Prince de Songkla. Cette exposition a été préparée soigneusement par l’Institut Confucius de Phuket en collaboration avec le gouvernement municipal de Krabi et l’Institut de culture et d’art de l’Académie du développement urbain de Chine. L’exposition a présenté une centaine d’œuvres de calligraphie, de peinture et de gravure des sceaux de calligraphes et peintres chinois de renom, y compris Liu Hongxuan, Xu Huicai, Zhang Jianfeng, Wang Bingzeng, Liu Qixin, Peng Xiande, et Bian Ruirui.


Scène d’exposition

La cérémonie d’ouverture a réuni Keeratisak Phukaoluan, maire de Krabi, Suradechar Fungsakorn, maire adjoint de Krabi, Kesorn Kumnerdpech, ministre de la Culture de la province de Krabi, Noree Hangsawat, conservatrice du musée d’art Andaman, Liu Hongxuan, directeur de l’Institut de culture et d’art de l’Académie du développement urbain de Chine, Yang Wenbo, directeur chinois de l’Institut Confucius de Phuket de l’Université du Prince de Songkla, ainsi que les calligraphes et peintres participants, des directeurs, enseignants et élèves d’écoles primaires et secondaires de Krabi, et des habitants de Krabi.

A cette occasion, MM. Yang et Liu ont signé l’Accord de coopération stratégique dans la série d’activités sur la culture et l’art chinois dans le cadre de « la Chine magnifique – la Ceinture et la Route », afin que les deux parties mènent une coopération approfondie et élargie dans les domaines humain et artistique dans le futur. Par la suite, MM. Keeratisak et Yang ont décerné les certificats aux artistes participant à l’exposition.


Cérémonie de signature

Yang Wenbo a déclaré dans son discours : « L’Institut Confucius de Phuket s’engage depuis toujours à améliorer l’enseignement du chinois en Thaïlande, à généraliser les examens de chinois et à promouvoir les échanges culturels sino-thaïlandais. Je remercie sincèrement le gouvernement municipal de Krabi pour son travail efficace, grâce auquel l’Institut Confucius de Phuket a pu organiser ce grand festival de calligraphie et de peinture lors de son deuxième déplacement à Krabi. Je tiens également à remercier les sept peintres chinois participants. Ils sont de vrais messagers des échanges socioculturels entre la Chine et la Thaïlande. »


Yang Wenbo

Keeratisak Phukaoluan a indiqué : « Comme les histoires transmises de génération en génération, l’art sert de narrateur des contes historiques. J’espère que l’on aura davantage de coopération avec l’Institut Confucius de Phuket dans le futur pour organiser plus de conférences, expositions et cours d’expérience sur la culture chinoise, afin de favoriser les échanges culturels entre la Thaïlande et la Chine. »


Keeratisak Phukaoluan

A l’issue de la cérémonie d’ouverture, les invités d’honneur ainsi que les visiteurs chinois et thaïlandais se sont déplacés vers la zone d’exposition. Couvrant des sujets riches et variés, les œuvres exposées ont incarné la vie de différentes ethnies dans différentes régions de la Chine. Par ces œuvres, les visiteurs pouvaient admirer des eaux coulant sous de petits ponts, le Mont Taishan imposant, des vers décrivant le paradis et le poème « Nuit de lune et de fleurs sur le fleuve printanier ». Il y avait même une peinture présentant les caractéristiques de la vie des Tibétains, appelés par plaisanterie « Esquimaux de la Chine » par M. Keeratisak.


Des peintres créent des œuvres sur place.

A la fin de la visite, les calligraphes et peintres participants ont créé des œuvres sur place. Ils ont utilisé des pinceaux pour présenter les techniques de calligraphie et de peinture chinoises aux invités d’honneur et visiteurs. Les visiteurs se sont exclamés de surprise devant ces œuvres très vivantes. Pour commémorer l’amitié sino-thaïlandaise, Liu Hongxuan, Zhang Jianfeng, et Wang Bingzeng ont créé une peinture de Bodhidhaṛma qui fait face au mur et écrit des couplets antithétiques en les offrant au musée d’art Andaman de Krabi. A cette fin, M. Keeratisak a spécialement apporté aux peintres des certificats de collection spéciale du musée au jour de clôture de l’exposition.


Le don des œuvres

Des écoliers, collégiens et lycéens de la province de Krabi sont venus la visiter également. Très curieux, ils ont communiqué avec les peintres en chinois facile autour des œuvres dans une ambiance très animée. Un visiteur a confié qu’il s’émerveillait de toutes les œuvres exposées. De là il a ressenti profondément la transmission et le charme de la culture de la nation chinoise. Hormis les habitants de Krabi, l’exposition a attiré des amateurs artistiques venant des alentours. Parmi eux, un Thaïlandais d’origine chinoise est venu de la province de Hat Yai en conduisant cinq heures pour admirer la grâce de l’art chinois et les techniques de la peinture chinoise.

Article : Chen Ying, Chen Tianjing

 
mot clé:

Nouvelles concernées