Un séminaire sur la traduction et la publication des œuvres littéraires chinoises et indonésiennes tenu à Jakarta

[Source]    chinanews.com [Time]    2019-09-12 10:06:51 
 


Le séminaire sur la traduction et la publication des œuvres littéraires chinoises et indonésiennes a eu lieu le 5 septembre dans l’après-midi à Jakarta. Organisé conjointement par la société China National Sci-Tech Information Import and Export Corporation et l’Institut Confucius de l’Université Al-Azhar d’Indonésie (UAI), l’événement a réuni quelque 150 experts et chercheurs chinois et indonésiens en littérature, en traduction et en publication, ainsi que des enseignants et des étudiants d’universités indonésiennes.

Le séminaire sur la traduction et la publication des œuvres littéraires chinoises et indonésiennes s’est tenu le 5 septembre dans l’après-midi à Jakarta. Organisé conjointement par la société China National Sci-Tech Information Import and Export Corporation et l’Institut Confucius de l’UAI, l’événement a réuni quelque 150 experts et chercheurs chinois et indonésiens en littérature, en traduction et en publication, ainsi que des enseignants et des étudiants d’universités indonésiennes.

Xiao Xiangzhong, directeur chinois de l’Institut Confucius de l’UAI, a déclaré dans son discours que les échanges littéraires entre la Chine et l’Indonésie ainsi que la traduction et la publication des œuvres littéraires de l’autre partie permettaient de comprendre de façon plus précise et plus claire la vie culturelle et la poursuite spirituelle de la Chine et de l’Indonésie, tout en promouvant la compréhension mutuelle de leurs peuples.


Liu Xingquan présente la situation de la diffusion de la littérature chinoise en Indonésie.

Lors du séminaire, Didi Kwartanada, historien spécialisé en Indonésiens d’origine chinoise, a présenté l’histoire brève du développement de l’industrie de la publication en langue chinoise en Indonésie. Liu Xingquan, conseiller de l’Association indonésienne du programme d’études en mandarin (APSMI) et doyen du Département de chinois de l’Université Darma Persada, a présenté la situation de la diffusion de la littérature chinoise en Indonésie. Ding Jian, professionnel des médias chinois spécialisé dans la rédaction de biographies des Indonésiens d’origine chinoise et dans les études sur la diaspora chinoise en Indonésie, a donné une conférence académique intitulée « La connaissance mutuelle entre la Chine et l’Indonésie sur leurs histoires socioculturelles et leurs courants d’idées de la société sous l’angle de la traduction ».

Dans la partie baptisée « Echanges sur les techniques de traduction et de publication », Damhuri Muhammad, célèbre écrivain indonésien, a fait un rapport intitulé « L’aperçu de la littérature indonésienne ». Le Pr. Murni Djamal, vice-président du Conseil de l’Institut Confucius de l’UAI, a présenté les résultats obtenus par le Département de chinois de l’UAI en matière de traduction et d’adaptation de l’indonésien en chinois d’une œuvre intitulée « Les contes folkloriques indonésiens ».


Ding Jian donne une conférence académique intitulée « La connaissance mutuelle entre la Chine et l’Indonésie sur leurs histoires socioculturelles et leurs courants d’idées de la société sous l’angle de la traduction ».

L’Indonésie abrite la plus grande diaspora chinoise dans le monde. Pourtant, à cause d’une rupture de l’enseignement du chinois pendant une trentaine d’années du milieu des années 1960 à la fin des années 1990, le manque de connaissances culturelles entre les peuples chinois et indonésien forme aujourd’hui un contraste énorme avec l’essor de la coopération économique et commerciale entre les deux pays.

Les experts et chercheurs participant au séminaire ont émis le souhait que la traduction et la publication réciproques des œuvres littéraires entre la Chine et l’Indonésie contribuent à l’accroissement de la compréhension mutuelle entre les peuples des deux pays.

(Chinanews.com, depuis Jakarta, le 6 septembre, journaliste/photographe : Lin Yongchuan)

Lien de l’article

 
mot clé:

Nouvelles concernées