Inauguration de la 5e Classe Confucius en Colombie

[Source]    cri.cn [Time]    2019-09-05 10:04:58 
 


Photo de groupe lors de la cérémonie d’inauguration

La Classe Confucius de l’Université du Nord, à Barranquilla, en Colombie, a été établie récemment. Il s’agit de la première du genre dans le département colombien d’Atlántico. La cérémonie d’inauguration a réuni plus de 300 personnes, y compris Adolfo Meisel, recteur de l’Université du Nord, Zhu Xiaoyan, conseillère culturelle de l’ambassade de Chine en Colombie, Pablo Echavarría, directeur colombien de l’Institut Confucius de Medellín, et la directrice chinoise Ma Tao, des enseignants et étudiants locaux, ainsi que des Colombiens d’origine chinoise et des ressortissants chinois résidant en Colombie.

Au nom de l’ambassade de Chine, Zhu Xiaoyan a chaleureusement félicité la Classe Confucius de l’Université du Nord pour son établissement. Selon elle, Barranquilla est le plus grand port situé sur la mer des Caraïbes dans le nord de la Colombie et la 4e ville touristique du pays, où il y a de nombreux Colombiens d’origine chinoise et un riche patrimoine culturel. La conseillère chinoise a dit espérer que la Classe Confucius de l’Université du Nord travaillera de concert avec les trois Instituts Confucius et quatre autres Classes Confucius en Colombie pour offrir de meilleures conditions d’apprentissage aux apprenants de chinois en Colombie et ouvrir une nouvelle fenêtre permettant aux habitants locaux de connaître la Chine.


Des participants visitent l’Exposition de photos sur la transmission de la culture chinoise.

Dans son discours, Adolfo Meisel a indiqué que Barranquilla était une ville portuaire et touristique dotée d’un réseau de transport bien développé. Selon lui, avec un trafic maritime intense, Barranquilla est un port de transit d’un grand nombre de marchandises. Par ailleurs, des vols réguliers relient la ville au monde entier. « Grâce à ce port, des marchandises colombiennes, telles que le café, la fleur, la banane, le pétrole et les produits textiles, sont transportées vers la Chine, tandis que des produits mécaniques et électriques, des matériels de transport et des produits chimiques de la Chine sont transportés aux quatre coins de la Colombie. La Chine, en tant que deuxième économie mondiale et émetteur majeur de touristes voyageant à l’étranger, joue un rôle de moteur clé dans l’économie mondiale. L’apprentissage du chinois est déjà devenu une demande urgente des populations locales », a noté M. Meisel.

Le directeur Pablo Echavarría, qui est également ancien ambassadeur de Colombie en Chine, a déclaré que depuis son inauguration le 30 avril 2010, l’Institut Confucius de Medellín s’était engagé dans l’enseignement du chinois, la diffusion de la culture, la formation des enseignants, l’examen HSK (Test d’évaluation de chinois) et le bien public au cours d’une dizaine d’années, devenant un phare dans les échanges humains et culturels entre la Chine et la Colombie. Selon lui, l’établissement de la Classe Confucius de Barranquilla, relevant de l’Institut Confucius de Medellín, promouvra certainement un meilleur développement de l’enseignement du chinois et de la diffusion de la culture chinoise en Colombie.

Le jour même, les invités d’honneur ont également assisté à la cérémonie d’ouverture de la Semaine de la culture chinoise et de celle du film chinois de l’Université du Nord, ainsi qu’à une conférence sur l’histoire de l’immigration des ressortissants chinois à Barranquilla.

(Cri.cn, journaliste : Gong Xiangcheng)

Lien de l’article

 
mot clé:

Nouvelles concernées