Le Forum « la Ceinture et la Route » sur les échanges socio-culturels et la coopération économique Chine-Philippines tenu à Manille

[Source]    Institut Confucius de l’Université Ateneo de Manille aux Philippines [Time]    2019-08-14 11:37:29 
 

Le Forum « la Ceinture et la Route » sur les échanges socio-culturels et la coopération économique Chine-Philippines s’est tenu le 26 juillet à Manille, capitale des Philippines. Sous le haut patronage de l’Association chinoise de la diplomatie publique et du Service communication du Palais présidentiel des Philippines, cet événement a été organisé par Global Times Online (www.huanqiu.com) et l’Institut Confucius de l’Université Ateneo de Manille.

Quelque 300 fonctionnaires gouvernementaux, membres de Think tanks, journalistes et représentants d’entreprises de la Chine et des Philippines ont assisté à ce forum, y compris Gloria Macapagal Arroyo, ancienne présidente des Philippines, Martin Andanar, responsable du Service communication du Palais présidentiel des Philippines, Ellen H. Palanca, directrice philippine de l’Institut Confucius de l’Université Ateneo de Manille, Tan Qingsheng, ministre-conseiller de l’ambassade de Chine aux Philippines, Hu Zhengyue, vice-président de l’Association chinoise de la diplomatie publique, Zhou Mingwei, président de l’Association des traducteurs de Chine et ancien directeur du Groupe de publication internationale de Chine (CIPG), Shan Chengbiao, directeur général de Global Times Online, Henry Lim Bon Liong, président de la Fédération des chambres de commerce et d’industrie des Philippins d’origine chinoise (FFCCCII), et Francis Chua, président de la Chambre de commerce internationale de la Route de la Soie des Philippines.

Le forum a compris trois sessions parallèles respectivement placées sous le thème « Dialogue de haut niveau entre les Think tanks et les médias chinois et philippins », « Coopération sino-philippine dans la construction des infrastructures » et « Coopération sino-philippine dans les industries de la culture et de la santé ». Les invités d’honneur ont discuté de façon approfondie des moyens pour promouvoir davantage les échanges socio-culturels et approfondir la coopération dans la construction des infrastructures entre la Chine et les Philippines, et sont parvenus à une série de consensus importants.

M. Tan Qingsheng a souligné dans son discours que les bonnes relations interétatiques reposaient sur l’amitié étroite entre leurs peuples, et que l’initiative « la Ceinture et la Route » était un pont pour promouvoir les échanges amicaux entre la Chine et les Philippines dans les domaines cultuel, académique et médiatique. Selon lui, avec l’amélioration constante des relations sino-philippines, les deux pays ont enregistré d’énormes progrès en matière de coopération dans de nombreux domaines, mais les échanges entre les peuples des deux pays devraient être davantage renforcés.


Tan Qingsheng

M. Martin Andanar a noté que l’initiative « la Ceinture et la Route » avait favorisé les échanges régionaux et mondiaux sur les plans économique, commercial et socio-culturel. Il a indiqué que la communication à travers les médias et la diffusion des informations telles quelles contribuaient à la paix et à l’harmonie de l’époque. Le responsable du Service communication a affirmé que dans le cadre de l’initiative « la Ceinture et la Route », les médias philippins et chinois avaient mené de bons échanges et coopération, ce qui a permis d’approfondir la compréhension et la confiance mutuelles entre les deux pays et entre leurs peuples.


Martin Andanar

Dans son discours, M. Hu Zhengyue a déclaré que ces dernières années, la Chine et les Philippines avaient fait des progrès actifs en termes de coopération pragmatique, et leurs échanges socio-culturels avaient atteint un niveau sans précédent. « La Chine et les Philippines sont géographiquement proches et culturellement liées, et leurs peuples sont liés par cœur. Cela constitue des avantages naturels pour élargir davantage les échanges socio-culturels, et les perspectives à cet égard seront sans limites », a-t-il souligné.


Hu Zhengyue

Selon M. Henry Lim Bon Liong, la Chine est actuellement le plus important partenaire commercial des Philippines et leur plus grand investisseur. Il a affirmé que la FFCCCII continuerait de faire avancer les programmes d’échanges entre les deux pays dans les domaines éducatif et culturel, afin de renforcer les échanges socio-culturels entre les deux parties.


Henry Lim Bon Liong

M. Shan Chengbiao a déclaré dans son discours que depuis l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et les Philippines, la coopération bilatérale dans divers domaines s’était intensifiée sans cesse, et un partenariat amical s’est établi entre les deux pays sur la base du bon voisinage, de l’amitié, de la confiance mutuelle et de l’avantage réciproque. Selon M. Shan, dans le nouveau contexte de l’époque, la coopération sino-philippine a un besoin urgent d’une nouvelle perspective et du développement de nouvelles industries. « Ce forum fournit une plate-forme de communication axée sur les priorités de la coopération pour les personnalités des différents secteurs de la Chine et des Philippines », a-t-il noté.


Shan Chengbiao

Dans son discours, M. Francis Chua a indiqué que l’initiative « la Ceinture et la Route » se concentrait non seulement sur l’investissement et la construction des infrastructures, mais pouvait également favoriser les échanges socio-culturels entre différents pays.


Francis Chua

Mme Ellen H. Palanca a évoqué que depuis son établissement en 2006, l’Institut Confucius de l’Université Ateneo de Manille s’était toujours engagé dans les échanges entre les peuples philippin et chinois sur les plans éducatif, linguistique et culturel, et constituait un pont important pour le renforcement de la compréhension et de la confiance mutuelles entre eux. Selon elle, l’Institut Confucius a permis à plus de Philippins de découvrir la Chine et de comprendre le pays, surtout les enseignants de chinois de l’Institut Confucius ont joué un rôle majeur dans le développement des échanges socio-culturels et dans la multiplication des occasions de contacts directs entre les Chinois et les Philippins.


Ellen H. Palanca

M. Zhou Mingwei a déclaré dans son discours que la coopération entre la Chine et les Philippines avait réalisé des progrès actifs dans divers domaines au cours des dernières années. « La promotion de la coopération en matière d’infrastructures, d’économie et de commerce est certainement importante, mais les échanges entre les peuples sont autant importants ou encore plus importants. Les échanges humains et culturels représentent une sorte de ‘puissance douce’, qui permettent de créer un pont solide de communication et de compréhension pour les relations diplomatiques entre pays », a-t-il souligné.


Zhou Mingwei

Gloria Macapagal Arroyo a prononcé une merveilleuse allocution sur le développement actuel des relations Philippines-Chine, la contribution du développement de la Chine à l’économie mondiale, ainsi que la signification positive de l’initiative chinoise « la Ceinture et la Route » pour la coopération mondiale et le développement de l’économie philippine. Elle a notamment souligné que les deux pays devraient intensifier davantage les échanges populaires.


Gloria Macapagal Arroyo

Lors de la session parallèle « Dialogue de haut niveau entre les Think tanks et les médias chinois et philippins », des invités d’honneur ont mené des discussions approfondies en termes de Think tanks et de médias des deux pays. Ils étaient William J. Lima, envoyé spécial des Philippines en Chine désigné par le président philippin, Virginia Arcilla-Agtay, directrice de l’Agence de presse des Philippines (PNA), Huo Ying, secrétaire générale de l’Association chinoise de la diplomatie publique, Ji Mingzhong, directeur général de WeSing du Tencent Music Entertainment Group (TME), Zhang Zhi’an, doyen de la Faculté de communication et de conception de l’Université Sun Yat-sen, et Ding Gang, grand reporter du Quotidien du Peuple. Les invités d’honneur ont unanimement convenu que la Chine et les Philippines devraient prêter une attention aux échanges et à la coopération entre les médias et les Think tanks. Selon eux, cela favorisera la compréhension et la confiance réciproques entre les peuples des deux pays.


Lors de la session parallèle « Dialogue de haut niveau entre les Think tanks et les médias chinois et philippins »

Lors de la session parallèle « Coopération sino-philippine dans la construction des infrastructures », Arthur Tugade, ministre philippin des Transports, Ceferino Rodolfo, chef de la direction du Conseil d’investissements des Philippines (BOI), Shan Shewu, directeur du Bureau aux Philippines de State Grid Corporation of China, et Hou Jianchao, directeur général adjoint de la filiale en Asie-Pacifique de First Highway Engneering Group Co., Ltd. relevant de China Communications Construction Company, et d’autres représentants ont mené une communication de façon approfondie au sujet de la construction des infrastructures en Chine et aux Philippines. Les invités d’honneur chinois et philippins ont estimé que les deux pays devraient renforcer leur coopération dans la construction des infrastructures. Dans le même temps, les représentants philippins ont déclaré saluer les investissements de la Chine dans divers domaines.


Lors de la session parallèle « Coopération sino-philippine dans la construction des infrastructures »

La session parallèle « Coopération sino-philippine dans les industries de la culture et de la santé » a réuni des personnalités dont Francia Laxamana, ministre assistante philippine de la Santé, Paulyn Ubial, ancienne ministre philippine de la Santé, Annabelle Pabiona-De Guzman, directrice générale de l’Institut des soins de santé traditionnels et alternatifs des Philippines (PITAHC), Juvencio Ordoña, ancien directeur général du PITAHC, Zheng Qiming, président de l’Association philippine des acupuncteurs et des praticiens de MTC (Médecine traditionnelle chinoise) agréés, Xue Shouchun, vice-président chargé du marketing de la société LKK Health Products Group, Zhang Yiwu, professeur à l’Université de Pékin, et Zhang Jin, directrice du Centre de traitement des maladies de l’Hôpital Xi Yuan de l’Académie chinoise des sciences médicales. Les invités d’honneur sont parvenus à un consensus sur le développement de la santé, la culture des soins de santé à l’aide de la MTC et l’industrie de la santé des deux pays. Selon eux, grâce à l’initiative « la Ceinture et la Route », il est maintenant un moment crucial pour promouvoir la coopération entre la Chine et les Philippines dans le secteur de la santé, et l’internationalisation de l’industrie de la santé nécessite les efforts conjoints des deux pays.


Lors de la session parallèle « Coopération sino-philippine dans les industries de la culture et de la santé »

Le lendemain, les représentants participant au forum ont visité l’Institut Confucius de l’Université Ateneo de Manille et ont mené un dialogue de manière approfondie avec des représentants de l’Association philippine d’études chinoises (PACS) autour des sujets tels que la mise en œuvre des projets dans le cadre de l’initiative « la Ceinture et la Route », la culture des médias, les échanges sur les plans éducatif et socio-culturel, la promotion de la MTC aux Philippines ainsi que la formation professionnelle et technique.

Article : Dong Jiayao

 
mot clé:

Nouvelles concernées