Tenue du 2e symposium sur les échanges et la coopération en matière d’enseignement linguistique entre la Chine et l’Inde

[Source]    Siège de l’Institut Confucius [Time]    2019-08-14 10:57:49 
 

Le 2e symposium sur les échanges et la coopération en matière d’enseignement linguistique entre la Chine et l’Inde, une des activités dans le cadre de la 2e réunion du mécanisme de haut niveau des échanges culturels et humains Chine-Inde, a eu lieu le matin du 11 août à Beijing. Ayant pour thème « Développement innovant de l’enseignement des langues chinoise et indienne », l’événement a été organisé par le Siège de l’Institut Confucius et a réuni une centaine de participants, dont les responsables de 8 universités chinoises et de 18 universités indiennes, des directeurs d’Institut Confucius, des directeurs de département de chinois, des experts et universitaires renommés ainsi que des professeurs et étudiants excellents. Lors de la cérémonie d’ouverture, Ma Jianfei, directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius, Ramesh Kanwar, président de l’Université professionnelle Lovely, Zeng Jianping, président de l’Université de Jinggangshan, et Satyendra Kumar Upadhyay, directeur du Service des relations internationales de l’Université Somaiya, ont chacun prononcé un discours.

Dans son discours, M. Ma Jianfei a indiqué que la Chine et l’Inde, ayant toutes les deux une civilisation ancienne et une culture riche, étaient des voisins qui sont liés par les mêmes chaînes de montagnes er les mêmes cours d’eau, des partenaires de coopération mutuellement bénéfique, et des amis qui avancent la main dans la main. « La réunion du mécanisme de haut niveau des échanges culturels et humains Chine-Inde est un mécanisme important pour mettre en œuvre le consensus important atteint par le président chinois Xi Jinping et le premier ministre indien Narendra Modi, et une disposition majeure pour promouvoir les échanges et la coopération entre les deux pays dans le domaine socio-culturel. Le symposium sur les échanges et la coopération en matière d’enseignement linguistique entre la Chine et l’Inde constitue l’une des activités importantes du mécanisme », a noté M. Ma. Le directeur exécutif adjoint a souligné que le meilleur moyen de renforcer l’amitié et de relier les esprits était d’apprendre la langue et d’apprécier la culture de l’autre partie. Il a affirmé que le Siège de l’Institut Confucius était disposé à entretenir une coopération étroite avec le milieu éducatif indien pour aider les Indiens, en particulier les adolescents, à apprendre le chinois, tout en portant à un nouveau palier la coopération dans l’enseignement linguistique ainsi que les échanges humains et culturels entre la Chine et l’Inde, afin de contribuer activement à consolider les relations amicales entre les deux pays.

Autour du thème « Développement innovant de l’enseignement des langues chinoise et indienne », le symposium a compris trois conférences thématiques respectivement à l’intention des responsables d’institutions chinoises et indiennes de l’enseignement linguistique, des experts et universitaires en langues et en cultures, ainsi que des représentants des professeurs et étudiants. Les participants ont mené des discussions sur les nouveaux concepts et méthodes pour l’enseignement de l’hindi en Chine et l’enseignement du chinois en Inde, ainsi que sur les nouvelles idées et méthodes pour les échanges et la coopération en matière d’enseignement linguistique entre les deux parties, sur fond de la mondialisation économique et de la diversité culturelle. Des experts ont pris la parole l’un après l’autre. Ils étaient Zeng Xiaochun, président de l’Université de Yichun, Han Guohe, vice-président de l’Université de Zhengzhou, Guo Dianhua, vice-président de l’Université de Technologie de Tianjin, Yu Longyu, directeur du Centre d’études indiennes de l’Université de Shenzhen, Jiang Jingkui, directeur du Centre d’études sud-asiatiques de l’Université de Pékin, Ye Hailin, directeur adjoint de l’Institut national de stratégie internationale (NIIS) de l’Académie des sciences sociales de Chine (CAAS), Aditya Malik, président de l’Université K. R. Mangalam, Y. S. R. Murthy, directeur chargé des questions d’enseignement de l’Université globale O. P. Jindal, M. Subaji, directeur indien de l’Institut Confucius de l’Institut de Vellore de Technologie, Gupta, directeur du Service de gestion du campus de Mumbai de l’Institut indien de Technologie (IIT), Avijit Banerjee, directeur de la Faculté de langue et culture chinoises de l’Université Visva-Bharati, et B. R. Deepak, directeur du Centre d’études de la Chine et de l’Asie du Sud-Est de l’Université Jawaharlal-Nehru (JNU). Les représentants chinois et indiens ont convenu à l’unanimité que ce symposium, doté d’une forme originale et de riches contenus, a raffermi l’amitié, multiplié les échanges et favorisé la coopération. Selon eux, il s’agit d’un séminaire académique de haut niveau entre les milieux éducatifs des deux pays qui revêt une signification profonde pour promouvoir les échanges socio-culturels entre la Chine et l’Inde ainsi que la bonne entente entre leurs peuples. De concert, les deux parties ont appelé les milieux de l’enseignement linguistique des deux pays à élargir la collaboration, à intensifier les échanges, et à mener activement l’enseignement de la langue de l’autre pays et les recherches sur l’autre partie. Les participants ont également souligné l’importance de multiplier l’échange de visites entre les jeunes des deux pays et de former des talents chinois et indiens de haut niveau, afin de satisfaire la demande croissante en termes d’échanges et de coopération entre la Chine et l’Inde sur les plans éducatif et culturel.

En marge du symposium s’est tenu un colloque sur l’enseignement du chinois en Inde. Les directeurs du Département de chinois de 11 universités indiennes, dont la JNU, l’IIT et l’Université Visva-Bharati, ainsi que des experts et des universitaires chinois issus de l’Université du Sichuan, de l’Université de Shenzhen et de l’ambassade de Chine en Inde ont mené des discussions approfondies autour des sujets tels que l’élaboration des programmes d’études, la formation des enseignants, le développement des manuels scolaires et l’innovation didactique de l’enseignement du chinois en Inde. En outre, diverses activités ont aussi été organisées dans ce cadre, y compris l’exposition des ressources pédagogiques du chinois en Inde, les échanges entre des artistes chinois et indiens et un spectacle donné par ceux-ci, ainsi que la projection de vidéos présentant les échanges et la coopération entre la Chine et l’Inde en matière d’enseignement linguistique. Le Siège de l’Institut Confucius a signé avec l’Université K. R. Mangalam un accord portant sur la construction commune d’un centre d’enseignement du chinois.

Le 20 décembre 2018, en collaboration avec différentes parties, le Siège de l’Institut Confucius a organisé à New Delhi, en Inde, le premier symposium sur les échanges et la coopération en matière d’enseignement linguistique entre la Chine et l’Inde. Cette année marque la deuxième édition de l’événement.

 
mot clé:

Nouvelles concernées