Tenue de la cérémonie d’ouverture de la colonie de vacances d’été « Passerelle vers le chinois » dédiée aux jeunes étudiants venus de pays participant à la construction de « la Ceinture et la Route »

[Source]    Siège de l’Institut Confucius [Time]    2019-08-12 14:42:22 
 

La cérémonie d’ouverture de la colonie de vacances d’été 2019 « Passerelle vers le chinois » dédiée aux jeunes étudiants venus de pays participant à la construction de « la Ceinture et la Route » s’est tenue le 5 août dans la salle polyvalente du Bâtiment Yifu de l’Université des Langues et Cultures de Beijing (BLCU). L’événement a réuni Zhao Guocheng, directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius, Zhang Baojun, vice-président de la BLCU, et des diplomates venant de 6 pays, dont Javier Sánchez, consul général de l’ambassade de l’Equateur en Chine, Phoxay Thepvilayvong, conseiller éducatif et culturel de l’ambassade du Laos en Chine, Bapak Yaya Sutarya, attaché éducatif de l’ambassade d’Indonésie en Chine, et Muhammad Suleman Mahsud, attaché éducatif de l’ambassade du Pakistan en Chine, ainsi que Mezyad Alterkawi, directeur du Département de la coopération internationale et du jumelage scientifique de l’Université du Roi-Saoud en Arabie Saoudite.

Construire un pont d’inspiration mutuelle entre les civilisations et ouvrir un nouveau chapitre de coopération gagnant-gagnant

M. Zhao Guocheng a indiqué dans son discours que depuis de nombreuses années, les Instituts Confucius soutenaient toujours le développement de l’enseignement du chinois dans les pays participant à la construction de « la Ceinture et la Route » ainsi que les échanges et la coopération éducatifs et socio-culturels entre la Chine et ces pays. Selon lui, les cours de chinois proposés par les Instituts Confucius, leurs événements culturels riches et variés et les programmes tels que la colonie de vacances d’été « Passerelle vers le chinois » en Chine sont chaleureusement accueillis par les jeunes étudiants des différents pays, et ont promu la compréhension mutuelle entre les peuples. « L’organisation de cette colonie de vacances d’été constitue une mesure importante pour concrétiser le communiqué conjoint du deuxième Forum de ‘la Ceinture et la Route’ pour la coopération internationale », a-t-il noté. Soulignant que l’organisateur a organisé des activités ayant pour thème « L’expérience du Tai-chi-chuan, élément des arts martiaux chinois », M. Zhao espérait que les colons pourraient faire l’expérience des arts martiaux chinois, tout en ressentant de façon approfondie la culture chinoise là-dedans, afin de favoriser les connaissances mutuelles et la compréhension réciproque entre les Chinois et les peuples des pays participant à la construction de « la Ceinture et la Route ». Finalement, le directeur exécutif adjoint a souhaité aux colons un séjour joyeux et significatif en Chine ainsi qu’un plein succès à la colonie de vacances d’été.

Protéger la richesse spirituelle de « la Ceinture et la Route » et favoriser le développement par les échanges et l’inspiration mutuelle

Au nom de la BLCU, M. Zhang Baojun a souhaité une chaleureuse bienvenue aux amis chinois et étrangers. Il a indiqué que la culture splendide créée par les pays riverains de « la Ceinture et la Route » était une richesse spirituelle de toute l’humanité, et qu’il fallait la développer à travers les échanges et l’inspiration mutuelle, pour qu’elle puisse resplendir d’une nouvelle vitalité dans le monde actuel. M. Zhang a ensuite présenté aux invités les caractéristiques de la BLCU en matière d’enseignement ainsi que les efforts déployés ces dernières années par la BLCU pour prendre l’initiative de servir l’initiative « la Ceinture et la Route » à travers les échanges et la coopération. Le vice-président de l’université a souligné que dans le futur, il faudrait s’orienter vers l’avenir et centrer le travail sur les priorités et les détails, en vue de favoriser ensemble un développement de qualité de l’initiative « la Ceinture et la Route ».

Se rappeler le parcours d’études à la BLCU et témoigner de l’amitié au cours des événements dans le cadre de « la Ceinture et la Route »

Dans son discours, M. Javier Sánchez a noté que l’initiative « la Ceinture et la Route » avait approfondi la coopération sino-équatorienne dans différents domaines, et que l’Institut Confucius avait ouvert au Equateur une fenêtre pour apprendre le chinois et connaître la culture chinoise. « Les langues permettent de resserrer davantage les liens entre les civilisations. Malgré la distance entre les pays participant à la construction de ‘la Ceinture et la Route’, nous pouvons tous être liés par cette initiative chinoise », a-t-il souligné. Le consul général a évoqué son parcours d’études à la BLCU il y a de nombreuses années, avant de souhaiter ses meilleurs vœux à cette colonie de vacances d’été, en la qualifiant de témoin de l’amitié entre les pays participant à la construction de « la Ceinture et la Route ».

Soutenir le développement et la construction de « la Ceinture et la Route » et transmettre l’esprit de la culture traditionnelle

Tống Thị Sâu, représentante des colons et étudiante à l’Institut Confucius de l’Université de Hanoï, au Vietnam, a exprimé dans son discours son attachement à l’histoire et à la culture chinoises depuis son enfance, ainsi que son appréciation à l’esprit d’inclusion de la Chine moderne dit « Ouvrir les bras pour embrasser le monde ». Elle a remercié l’organisateur pour son organisation de cette colonie de vacances d’été qui lui permettra de découvrir la Chine et de nouer une amitié inoubliable avec les colons nourrissant les mêmes idéaux et suivant le même chemin, en indiquant que ce séjour serait une mémoire de toute sa vie. Tống a affirmé qu’elle soutiendrait, avec les amis des autres pays, la construction de « la Ceinture et la Route ».

Interpréter la culture traditionnelle chinoise et construire ensemble les relations d’amitié dans le cadre de « la Ceinture et la Route »

Dans son discours, le professeur Fang Ming, représentant des experts de la BLCU, directeur de l’Institut de Confucius et de la culture confucéenne, et président de la Société chinoise de Qu Yuan, a interprété l’idée de « la grande harmonie » du confucianisme, avant d’indiquer que la construction d’une communauté de destin pour l’humanité nécessitait la coopération gagnant-gagnant, dont la clé résidait dans l’établissement des relations égales et amicales entre peuples et entre pays. Parallèlement, M. Fang a évoqué les sentiments au pays d’origine, puis l’attachement au pays natal et à la famille, ainsi que les idées de « la grande harmonie et le monde sous le même toit », qui étaient justement la conception de la construction d’une communauté de destin pour l’humanité. Selon lui, les peuples des pays riverains de « la Ceinture et la Route » font face aux mêmes opportunités et défis grâce à cette initiative chinoise, et seule la coopération conduit au bénéfice mutuel. Fang Ming a expliqué l’importance de l’établissement des relations intimes et amicales entre les pays participant à la construction de « la Ceinture et la Route » à travers une présentation concrète de l’éthique et des idées de la famille, de l’affection parentale et du voisinage dans les classiques livres anciens de la Chine.

Transmettre l’esprit de la Route de la Soie et approfondir l’amitié entre les jeunes

A la fin de la cérémonie d’ouverture, les représentants des colons ont lu ensemble une initiative sur les échanges linguistiques et l’inspiration mutuelle entre les cultures, en appelant les jeunes des pays participant à la construction de « la Ceinture et la Route » à apprendre les langues et les cultures des autres parties, à respecter la diversité culturelle, à participer activement aux événements d’échanges socio-culturels, et à contribuer à l’inspiration mutuelle entre les civilisations diversifiées et à l’approfondissement de l’amitié entre les jeunes. Par la suite, les directeurs et invités d’honneur ont respectivement exprimé leurs vœux aux jeunes étudiants. Indiquant que le futur appartiendrait aux jeunes, ils ont émis le souhait que dans le futur, les jeunes puissent construire ensemble une communauté de destin pour l’humanité et contribuer à promouvoir le développement et la prospérité des pays riverains de « la Ceinture et la Route ».

Organisée par le Siège de l’Institut Confucius, cette colonie de vacances d’été « Passerelle vers le chinois » dédiée aux jeunes étudiants venus de pays participant à la construction de « la Ceinture et la Route » a réuni en Chine 30 jeunes venus de 19 pays riverains de « la Ceinture et la Route ». Ils visitent, du 2 au 15 août, trois villes prestigieuses historiques et culturelles, à savoir Beijing, Zhengzhou et Jiaozuo, afin de découvrir des sites historiques, d’apprendre le Tai-chi-chuan qui incarne la pensée philosophique traditionnelle de la Chine et de ressentir réellement la culture traditionnelle chinoise marquée par la profondeur et l’étendue.

Lors de la cérémonie d’ouverture du deuxième Forum de « la Ceinture et la Route » pour la coopération internationale tenu en avril 2019, le président Xi Jinping a indiqué dans son discours thématique : « La clé de la construction conjointe de ‘la Ceinture et la Route’ réside dans l’interconnexion », et « nous devons construire activement des ponts pour l’apprentissage et l’inspiration mutuels entre les différentes civilisations ». Il a également encouragé l’organisation des événements d’échanges socio-culturels comme la colonie de vacances d’été « Passerelle vers le chinois » dédiée aux jeunes étudiants. Il est convaincu que les membres de cette colonie de vacances d’été « Passerelle vers le chinois » dédiée aux jeunes étudiants venus de pays participant à la construction de « la Ceinture et la Route » profiteraient de cette occasion pour connaître de façon plus vaste et plus approfondie l’excellente culture traditionnelle et le développement contemporain de la Chine, et promouvoir l’apprentissage et l’inspiration réciproques entre les cultures diversifiées à travers leurs échanges amicaux, en nouant une amitié profonde, dans le but de pratiquer réellement l’esprit de la Route de la Soie.

Addenda

Le texte intégral de la lettre d’initiative des membres de la colonie de vacances d’été « Passerelle vers le chinois » dédiée aux jeunes étudiants venus de pays participant à la construction de « la Ceinture et la Route » :


Initiative sur les échanges linguistiques et l’inspiration mutuelle entre les cultures lancée par des jeunes étudiants issus de pays riverains de « la Ceinture et la Route »

L’ancienne Route de la Soie, une route d’échanges entre les civilisations orientale et occidentale, a nourri l’esprit de la Route de la Soie caractérisé par la paix, la coopération, l’ouverture, l’inclusion, l’apprentissage et l’inspiration mutuels, la réciprocité et le gagnant-gagnant. L’initiative « la Ceinture et la Route » s’inscrit dans une continuité et un développement des échanges entre les civilisations sur l’ancienne Route de la Soie. Les jeunes, en tant que acteurs des échanges socio-culturels, pratiquent et promeuvent la construction de « la Ceinture et la Route ». Pour renforcer les échanges linguistiques, l’inspiration mutuelle entre les cultures et la compréhension réciproque entre les peuples, nous présentons ici les propositions suivantes :

1. Apprendre les langues et les cultures des autres parties pour tracer une voie pour les échanges linguistiques dans le cadre de « la Ceinture et la Route » ;

2. Respecter la diversité culturelle pour construire un pont d’échanges culturels dans le cadre de « la Ceinture et la Route » ;

3. Participer activement aux événements d’échanges socio-culturels pour devenir jeunes messagers de la compréhension mutuelle entre les peuples dans le cadre de « la Ceinture et la Route » ;

Que nous contribuions ensemble à l’inspiration mutuelle entre les civilisations diversifiées et à l’approfondissement de l’amitié entre les jeunes.

 
mot clé:

Nouvelles concernées