Camp d’été 2019 « Passerelle vers le chinois – Intensive Study in China »

[Source]    Siège de l’Institut Confucius [Time]    2019-07-25 10:06:44 
 

Récemment, quelque 850 collégiens venant d’écoles publiques britanniques ont fini leur séjour de deux semaines dans 10 universités de 7 villes chinoises, à savoir Beijing, Shanghai, Chengdu, Jinan, Xi’an, Shenyang et Kunming, dans le cadre du camp d’été 2019 « Passerelle vers le chinois – Intensive Study in China ». Ils sont membres de la deuxième promotion du Programme Mandarin Excellence lancé par le gouvernement britannique. Le Siège de l’Institut Confucius et le British Council prennent en charge ensemble l’organisation du camp d’été en Chine.

Ces adolescents britanniques, dont l’enthousiasme pour le chinois a été éveillé, continueront d’apprendre le chinois et la culture chinoise après leur retour au Royaume-Uni. Ils espèrent pouvoir rentrer en Chine, pays d’origine du chinois et de la culture chinoise, en parlant couramment cette langue.

A Beijing

L’Université des Langues étrangères de Beijing (BFSU) a amené plus de 80 élèves britanniques venant d’Archbishop Sentamu Academy, du Christ’s College Finchley, du Highdown School and Sixth Form Centre, du Shevington High School et d’Upton Hall School au collège de l’Ecole des Langues étrangères attachée à la BFSU, où ces derniers ont eu des rencontres amicales et mené des échanges en chinois avec des collégiens chinois.


Il semble que l’amitié naisse à première vue entre ces deux élèves !

Accompagnés par des professeurs de l’Université d’Economie et de Commerce internationaux, 46 élèves britanniques issus de l’Anglo European School et de la St Mary Magdalene Academy sont allés au Temple du Ciel. Ils ont utilisé des expressions en chinois qu’ils avaient apprises en classe pour interviewer des touristes chinois. Leur niveau de chinois impeccable a émerveillé les touristes interviewés.


Un homme chinois a félicité ces adolescents pour leur niveau de chinois impeccable !

Pour les 46 élèves britanniques venant des écoles All Hallows Catholic College et Kingsford Community School qui sont allés à l’Université des Langues et Cultures de Beijing, ils ont ressenti les avantages pédagogiques de l’université, surnommée la « petite Organisation des Nations unies », et ont ainsi amélioré rapidement leurs capacités d’écouter, de parler, de lire et d’écrire en chinois.


« Voyez l’horaire des cours que j’écris en chinois. Ça va ? »

A Shanghai

L’Université des Etudes internationales de Shanghai et l’Ecole des Langues étrangères attachée à l’université ont amené plus de 140 élèves britanniques issus du Christopher Whitehead Language College & Sixth Form, du Cowley International College, de la Dartford Grammar School, de la Crossley Heath School et de l’University College London Academy à parcourir des avenues et des ruelles de Shanghai en ressentant le charme de cette métropole internationale de l’Orient.


La Tour de la Perle de l’Orient que l’on a vue sur le manuel est si géniale !

L’Ecole normale supérieure de l’Est de la Chine a invité une soixantaine d’élèves britanniques venant des écoles Lyng Hall School, Finham Park School et Finham Park 2, à faire l’expérience de danses sur la place publique, ce qui leur a permis de découvrir la culture folklorique de la Chine contemporaine au-delà de leur apprentissage de la culture traditionnelle chinoise.


« La danse sur la place publique est tellement intéressante ! Ce n’est pas étonnant qu’elle connaisse un succès partout en Chine ! »

A Chengdu

Une centaine d’élèves britanniques issus du St Catherine’s College, du St Gregory’s Bath, du St Joseph’s College, de la Fortismere School, du Homewood School & Sixth Form Centre et de la Hove Park School, accueillis par l’Université Xihua, ont connu la profondeur et l’étendue de la culture alimentaire chinoise à travers la culture culinaire du Sichuan, qui est en vogue à l’échelle mondiale. Leur professeur, fin connaisseur de la ludopédagogie, a expliqué en chinois la façon de préparer la fondue chinoise instantanée pour les élèves britanniques en classe. Ceux-ci ont également assisté à la démonstration d’un chef cuisinier qui faisait le sauté de poulet aux cacahouètes et aux piments, une spécialité de la cuisine du Sichuan.


« C’est épicé, la fondue chinoise instantanée ? » « Très épicée ! Mais je n’arrive pas à arrêter de la prendre ! »


« Tu l’as bien retenu ? » « Très vite. Alors j’ai pris une vidéo et je vais demander à ma mère d’apprendre à le faire après mon retour au Royaume-Uni. »

A Jinan

L’Université du Shandong a conçu un voyage d’études tous azimuts sur la langue et la culture chinoises à une centaine d’élèves britanniques venant des écoles Mayfield Grammar School Gravesend, Queen Mary’s High School, Queen Mary’s Grammar school et Wilmington Grammar School for Girls. Hormis leurs échanges avec des élèves du Lycée No2 de l’arrondissement de Licheng de la ville de Jinan, les colons se sont spécialement rendus à Qufu, pays natal de Confucius, pour visiter le Musée de Confucius, nouvellement établi, et la Base d’expérience du Siège de l’Institut Confucius.


« Quand tu iras au Royaume-Uni, n’oublie pas à me contacter ! » « D’accord. J’espère pouvoir te demander des conseils quand j’aurai des problèmes au cours de l’apprentissage de l’anglais. »


Il semble que toucher les Entretiens de Confucius inscrits sur le mur avec le doigt leur permette une compréhension plus profonde.

A Xi’an

L’Université des Etudes internationales de Xi’an a accueilli plus de 130 élèves britanniques issus de la Bohunt School, du BohuntWorthing, du Melbourn Village College, de l’Alexandra Park School et de la Beths Grammar School. Lors de leur séjour de deux semaines à Xi’an, ces adolescents britanniques ont découvert la grâce conservée depuis les dynasties des Han et des Tang ainsi qu’une série d’éléments culturels traditionnels chinois à travers des cours en classe et des visites sur place. Parallèlement, l’université a organisé un marché aux puces avec des caractéristiques locales à l’intention des élèves britanniques pour qu’ils puissent connaître la joie en marchandant en chinois.


Ce garçon joue du guzheng avec habileté.


« Madame, je n’ai vraiment que 5 yuans sur moi. Donnez-le-moi, s’il vous plaît. »

A Shenyang

L’Université normale de Shenyang a organisé des activités d’expérience variées pour une trentaine d’élèves britanniques issus de la Bay House School et de l’Evelyn Grace Academy. Ces programmes, incluant la littérature et les arts martiaux et proposés tant en classe qu’en dehors des cours, ont permis à ces adolescents non seulement de faire l’expérience d’instruments de musique traditionnels chinois, mais également d’apprendre les arts martiaux chinois de manière systématique dans un stade.


« Madame, êtes-vous sûre que l’on peut jouer tant de règles de la musique seulement avec ces deux bâtonnets ? »


Il semble que ces élèves britanniques imitant bien des mouvements, font preuve de bonne compréhension vis-à-vis des arts martiaux chinois.

A Kunming

Après une quinzaine d’apprentissage à l’Université du Yunnan, une soixantaine d’élèves britanniques venant des écoles Didcot Girls’School, Gumley House Convent School et Lambeth Academy ont découvert la culture multiethnique unique de Kunming, surnommé « ville printanière ». Par l’intermédiaire de la culture riche de l’opéra Dian et de la culture splendide du quartier historique de la province du Yunnan, ces adolescents britanniques ont approfondi leurs connaissances vis-à-vis de la civilisation chinoise étendue et profonde. Zhao Guocheng, directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius, a assisté à la cérémonie de clôture du camp d’été et a décerné aux colons leurs certificats de fin d’études.


Faire l’expérience du maquillage et s’habiller en costume de l’opéra Dian, c’est certainement un bon souvenir de toute la vie.


Tenant un éventail à la main pour cacher la moitié du visage, des jeunes filles britanniques imitent cette belle posture dont parlent souvent les enseignants de chinois.


Le camp d’été, c’est fini !

Hormis ces moments merveilleux, les adolescents britanniques mignons ont également écrit leurs beaux souvenirs.


« J’ai bien joui de mon séjour de deux semaines à Chengdu. Ce camp d’été a changé ma vue sur la culture et le mode de vie du peuple chinois. Cela m’a permis d’élargir l’horizon et d’avoir plus d’opportunités dans ma future carrière et dans ma vie. »


« Merci beaucoup à vous tous d’avoir organisé ce voyage formidable et d’avoir aidé beaucoup d’entre nous à réaliser le rêve. J’espère que je pourrai rentrer en Chine pour faire mes études. »

Postface

Le programme « Passerelle vers le chinois – camps d’été dédiés aux collégiens et lycéens » est un programme de marque d’expérience de la langue et de la culture chinoises à l’intention des collégiens et lycéens étrangers organisé par le Siège de l’Institut Confucius pendant toutes les vacances d’été. Il vise à renforcer les échanges entre les adolescents chinois et étrangers, à approfondir les connaissances des collégiens et lycéens du reste du monde vis-à-vis du chinois et de la culture chinoise en fournissant des opportunités d’expérience en la matière, en vue d’éveiller leur enthousiasme pour l’apprentissage du chinois. Le programme « Passerelle vers le chinois – Intensive Study in China », organisé en collaboration avec la partie britannique depuis 2018, est spécialement conçu pour s’articuler avec le Programme Mandarin Excellence lancé par le gouvernement britannique.

Le Programme Mandarin Excellence est un programme de l’enseignement du chinois développé par le ministère britannique de l’Education dans la région d’Angleterre. Le ministère a débloqué en 2016 dix millions de livres sterling pour ce programme. Il a pour objectif de développer l’enseignement du chinois et de former un corps enseignant en faveur des écoles secondaires de la région d’Angleterre. Le programme vise également à résumer des expériences pratiques en matière d’enseignement du chinois et à promouvoir de bonnes pratiques à cet égard. Lancé en 2016, le Programme Mandarin Excellence envisage de sélectionner, à l’horizon de 2020, 5 000 élèves de septième année (cinquième en France) dans les collèges anglais pour apprendre le chinois et participer aux événements en chinois pendant 4 ans consécutifs, afin qu’ils puissent atteindre un niveau de chinois relativement avancé et participer à des examens de chinois. De 2016 à 2018, conformément au programme, les collèges anglais ayant participé au programme ont inclus le cours de chinois dans leur programme scolaire comme une partie importante, et tous les collégiens participants ont dû suivre au moins 8 heures de cours de chinois chaque semaine. Le programme « Passerelle vers le chinois – Intensive Study in China » fait partie importante du Programme Mandarin Excellence. L’Institut Confucius de la Faculté de l’éducation de l’Université College de Londres (UCL) se charge d’une bonne partie de l’organisation et du soutien pédagogique dans le cadre de ce programme, tandis que le Siège de l’Institut Confucius et le British Council coopèrent pour assurer son organisation et sa mise en œuvre en Chine. De 2018 à 2020, 3 200 élèves anglais viendront en Chine pour faire l’expérience de la langue et de la culture chinoises de manière intensive.

 
mot clé:

Nouvelles concernées