Le président de l’Université du New Hampshire aux Etats-Unis visite le Siège de l’Institut Confucius et renouvelle l’accord de coopération sur l’Institut Confucius

[Source]    Siège de l’Institut Confucius [Time]    2019-07-10 09:09:57 
 

Ma Jianfei, directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius, a reçu le 2 juillet au Siège de l’Institut Confucius, une délégation dirigée par James W. Dean Jr., président de l’Université du New Hampshire (UNH) aux Etats-Unis. Les deux parties ont échangé leurs points de vue de façon approfondie sur des sujets tels que la situation de l’enseignement et le futur développement de l’Institut Confucius de l’UNH, et ont organisé une cérémonie de signature de l’accord de renouvellement portant sur l’Institut Confucius de l’UNH.

M. Ma a d’abord souhaité la bienvenue à M. Dean et l’a remercié pour son attention aimable et son soutien énergique à l’Institut Confucius de l’UNH. Il a indiqué que répondre aux besoins des peuples des différents pays du monde en matière d’apprentissage du chinois et de connaissances sur la Chine était le principe d’enseignement auquel adhérait toujours l’Institut Confucius. « Le Siège de l’Institut Confucius mène une coopération éducative avec les universités chinoises et étrangères conformément au principe de respect mutuel, de consultations amicales, d’égalité et de bénéfice réciproque. Actuellement, plus de 500 Instituts Confucius et plus de 1 000 Classes Confucius sont présents dans 155 pays. Bien accueillis et largement salués, ils sont devenus une fenêtre permettant au reste du monde d’apprendre le chinois et de connaître la Chine », a-t-il ajouté. En le qualifiant de modèle pour les Instituts Confucius aux Etats-Unis, le directeur exécutif adjoint a estimé que l’Institut Confucius de l’UNH avait bien fonctionné et connu un développement rapide au cours de la dernière décennie. Selon lui, le Siège de l’Institut Confucius l’a hautement apprécié et soutiendra comme toujours son développement. « Actuellement, certains Américains ont des malentendus au sujet de l’Institut Confucius et ont fait entendre des voix différentes en la matière. Nous encourageons les Instituts Confucius à mener un enseignement de manière ouverte et transparente. Les personnalités des différents milieux sont les bienvenus pour visiter les Instituts Confucius et la Chine et écouter les sentiments et les opinions des enseignants et étudiants des Instituts Confucius, afin de connaître la situation réelle de l’enseignement des Instituts Confucius », a souligné M. Ma. Il a ensuite déclaré que le Siège de l’Institut Confucius espérait profiter de l’occasion du renouvellement de l’accord pour travailler de concert avec l’UNH et l’Université de Chengdu en vue d’ouvrir un nouveau chapitre du développement de l’Institut Confucius et de mieux servir les enseignants et étudiants de l’université ainsi que les populations locales dans leur apprentissage du chinois et leurs connaissances sur la Chine.

M. Dean a salué l’Institut Confucius pour son rôle actif dans l’amélioration de la compréhension mutuelle et l’approfondissement de l’amitié entre les Etats-Unis et la Chine. Il a rappelé que depuis son établissement, l’Institut Confucius de l’UNH avait non seulement apporté une contribution importante à l’enseignement du chinois et au développement de la culture diversifiée de l’université, mais avait également mis en place une plate-forme précieuse permettant à l’UNH de renforcer les échanges et d’approfondir la coopération avec des universités chinoises, y compris l’Université de Chengdu. Il s’est dit fier des réalisations accomplies par l’Institut Confucius. Indiquant que c’était sa première visite à l’étranger après sa prise de fonctions du président de l’université, M. Dean s’est dit très heureux de visiter le Siège de l’Institut Confucius et de renouveler l’accord de coopération sur l’Institut Confucius. « L’Institut Confucius offre au peuple américain une opportunité d’apprendre le chinois et de connaître la Chine. En jouant un rôle de pont, il favorise les échanges en profondeur entre les Etats-Unis et la Chine. Son rôle s’avère d’autant plus important et significatif que les relations bilatérales se trouvent dans une période difficile », a-t-il estimé.

A l’issue de l’entretien, les deux parties ont signé l’Accord de renouvellement portant sur l’Institut Confucius entre le Siège de l’Institut Confucius et l’UNH. Le président de l’université Dean a déclaré dans son discours qu’il était très honoré de signer, au nom de l’UNH, l’accord de renouvellement de l’Institut Confucius avec le Siège de l’Institut Confucius. Il espérait prendre cela pour un nouveau point de départ pour faire en sorte avec la partie chinoise que l’Institut Confucius de l’UNH remporte davantage de succès.

Etabli en juin 2010, l’Institut Confucius de l’UNH est le seul du genre dans l’Etat du New Hampshire. Depuis son établissement, il s’est inséré activement dans l’université et la communauté d’accueil, en proposant des cours de chinois et des programmes sur la culture chinoise riches et variés selon les demandes locales diversifiées quant à l’apprentissage du chinois. Actuellement, l’Institut Confucius a établi 4 Classes Confucius et 16 antennes d’enseignement dans l’Etat du New Hampshire. En tant que marque phare de l’enseignement du chinois de l’Etat, l’Institut Confucius a été largement apprécié par les professeurs et étudiants ainsi que les communautés dans la localité.

Brad Farnsworth, vice-président du Conseil américain sur l’éducation (ACE), a visité le 28 juin le Siège de l’Institut Confucius, où il s’est entretenu avec Ma Jianfei sur la situation des Instituts Confucius aux Etats-Unis et la future coopération entre les deux parties. M. Ma a présenté la situation de développement des Instituts Confucius dans le monde entier, en réitérant le principe d’établissement de l’Institut Confucius, sa nature éducative, son mode de fonctionnement ainsi que ses contributions et valeurs. « L’Institut Confucius s’engage à améliorer la compréhension mutuelle entre les peuples des deux pays. Il est d’autant plus nécessaire de jouer le rôle particulier des échanges culturels et humains et d’envisager le développement des relations sino-américaines à long terme que ces relations sont confrontées à des difficultés. Le Siège de l’Institut Confucius est disposé à élargir la coopération avec l’ACE et les universités, les établissements et les associations professionnelles des Etats-Unis pour assurer le fonctionnement des Instituts Confucius aux Etats-Unis conformément aux lois et aux règles ainsi que son développement en fonction des demandes et de la volonté de la localité. Nous voulons jouer un rôle actif dans la promotion des échanges et coopération éducatifs entre la Chine et les Etats-Unis », a ajouté le directeur exécutif adjoint. M. Farnsworth a salué le Siège de l’Institut Confucius pour avoir accordé des marges aux Instituts Confucius aux Etats-Unis et respecté leur développement adapté aux conditions locales. Il a indiqué que l’ACE et ses membres universités reconnaissaient pleinement le rôle actif joué par les Instituts Confucius dans l’enseignement du chinois et les échanges socio-culturels, et que l’ACE était prêt à coopérer avec le Siège de l’Institut Confucius pour soutenir le développement des Instituts Confucius aux Etats-Unis. L’ACE est l’association professionnelle de l’enseignement supérieur la plus prestigieuse aux Etats-Unis. Ses membres comprennent les différents établissements qualifiés à décerner un grade universitaire ainsi que plus de 1 800 directeurs d’universités aux Etats-Unis.

 
mot clé:

Nouvelles concernées