Tenue de la cérémonie de transfert du projet de l’Institut Confucius de l’Université nationale du Laos financé par la Chine

[Source]    Institut Confucius de l’Université nationale du Laos [Time]    2019-07-08 10:13:41 
 

La cérémonie de transfert du projet de l’Institut Confucius de l’Université nationale du Laos (NUOL) financé par la Chine s’est tenue le 26 juin dans la salle polyvalente du nouveau bâtiment de l’Institut Confucius de la NUOL.

L’événement a réuni de nombreuses personnalités éminentes chinoises et laotiennes, dont Somsavat Lengsavad, ancien membre du Bureau politique du Comité central du Parti révolutionnaire populaire lao (PRPL), ancien vice-Premier ministre laotien et conseiller du Comité central du PRPL, Sengdeuan Lachanthaboun, ministre laotienne de l’Education et des Sports, Soukkongseng Saignaleuth, membre du Comité central du PRPL et ancien président de la NUOL, Phout Simmalavong, vice-ministre laotien de l’Education et des Sports, Somsy Gnophanxay, président de la NUOL, Kheanthong Sisouvong, vice-président de la Commission pour la coopération Laos-Chine, Vichit Xindavong, ancien vice-président de la Commission pour la coopération Laos-Chine et ancien ambassadeur du Laos en Chine, Xu Lin, conseillère du Conseil des Affaires d’Etat de Chine et ancienne directrice exécutive du Siège de l’Institut Confucius, Jiang Zaidong, ambassadeur de Chine au Laos, Wang Qihui, conseiller économique et commercial de l’ambassade chinoise, Xie Shangguo, président de l’Université des Nationalités du Guangxi, et Yuan Gang, directeur général adjoint de la filiale internationale de la Jiangsu Provincial Construction Group Co., Ltd (JPC). Par ailleurs, une centaine de représentants venant d’organismes gouvernementaux concernés du Laos, d’institutions de Chine au Laos, de la Chambre générale de commerce de Chine au Laos, de l’Association chinoise au Laos ainsi que d’entreprises à capitaux chinois, ont assisté à cette cérémonie de transfert, présidée par Bouadam Sengkhamkhoutlavong, directeur du cabinet du président de la NUOL.


Photo de groupe

Somsy Gnophanxay a déclaré dans son discours que l’Institut Confucius de la NUOL était une plate-forme d’échanges éducatifs et culturels entre le Laos et la Chine. Selon lui, le nouveau bâtiment de l’Institut Confucius est le plus avancé du genre sur le campus Dongdok de la NUOL, et constitue l’un des fruits importants depuis l’établissement du partenariat stratégique global entre les gouvernements du Laos et de la Chine. Le président de l’université a promis à la partie chinoise de profiter pleinement du nouveau bâtiment de l’Institut Confucius pour servir le public et répondre aux besoins des étudiants quant à l’apprentissage du chinois et à la connaissance de la culture chinoise. M. Gnophanxay a également exprimé sa gratitude envers le gouvernement chinois et la JPC pour leur travail assidu.

Dans son discours, Jiang Zaidong a remercié les départements compétents du gouvernement laotien, les universités partenaires chinoise et laotienne et la société chargée de la construction pour leurs efforts déployés. M. Jiang a souligné que la mise en service du nouveau bâtiment s’inscrivait dans la cristallisation précieuse de l’amitié traditionnelle sino-laotienne, constituait un fruit majeur de la coopération globale entre les deux pays et incarnait de manière vivante l’esprit de la communauté de destin. Il s’est ainsi exprimé : « La fondation de l’Institut Confucius de la NUOL coïncidait avec l’établissement du partenariat stratégique global entre la Chine et le Laos, alors que la construction du nouveau bâtiment de l’Institut Confucius s’inscrivait dans le contexte de la construction de la communauté de destin Chine-Laos. L’Institut Confucius connaîtra un développement vigoureux avec la mise en œuvre du plan d’action visant à bâtir la communauté de destin Chine-Laos. » Finalement, l’ambassadeur chinois espérait que l’Institut Confucius prendrait l’achèvement du nouveau bâtiment comme un nouveau point de départ pour continuer à travailler avec diligence, à exploiter et à innover, afin d’apporter une nouvelle contribution à l’approfondissement de l’amitié traditionnelle sino-laotienne et à la construction de la communauté de destin Chine-Laos.


Jiang Zaidong et Sengdeuan Lachanthaboun signent l’accord de transfert.

Sengdeuan Lachanthaboun a salué dans son discours les dirigeants, les enseignants et le personnel administratif de la NUOL, et a exprimé sa gratitude au gouvernement et au peuple chinois pour leur amitié et leur aide depuis toujours. Elle a déclaré : « Le Laos confine à la Chine et leurs peuples nouent une amitié depuis l’antiquité. Les deux pays se dotent d’un système politique identique et poursuivent des objectifs similaires. » Mme la ministre a émis le souhait que le nouveau bâtiment de l’Institut Confucius puisse devenir une plate-forme de communication d’informations et de recherche, une fenêtre permettant aux étudiants de participer à la formation de chinois, de comprendre la culture chinoise et de déposer leurs demandes pour étudier en Chine, ainsi qu’un centre de service et une plate-forme d’échanges dédiés aux organismes gouvernementaux et aux institutions privées, afin de contribuer davantage au développement économique et social et à la formation des talents du Laos.


Sengdeuan Lachanthaboun délivre un certificat d’honneur à Yuan Gang.

Dans son discours, Xu Lin a souligné : « La Chine et le Laos sont de bons voisins, de bons amis, de bons camarades et de bons partenaires. Cette année marque l’année touristique Chine-Laos. A cette occasion, de plus en plus de Chinois voyagent au Laos. Le chemin de fer Chine-Laos offrira des conditions de transport plus pratiques pour les échanges amicaux entre les peuples des deux pays. D’ailleurs, l’Institut Confucius sert de passerelle pour la communication spirituelle entre les Chinois et les Laotiens. L’achèvement du nouveau bâtiment de l’Institut Confucius marque un jalon historique dans le cadre du renforcement de l’amitié sino-laotienne et témoigne encore une fois de l’amitié entre les peuples des deux pays. » Enfin, elle a souhaité un développement plus prospère à l’Institut Confucius de la NUOL. Selon des sources, lorsque Mme Xu avait rencontré Somsavat Lengsavad en 2014, les deux parties sont parvenues à un consensus sur la construction d’un nouveau bâtiment de l’Institut Confucius de la NUOL en vue d’un développement important de l’éducation tant en Chine qu’au Laos, en œuvrant activement à la mise en œuvre du projet.


Le nouveau bâtiment de l’Institut Confucius.

Situé à Vientiane, capitale du Laos, et établi conjointement par l’Université des Nationalités du Guangxi et la NUOL, l’Institut Confucius de la NUOL a été inauguré et mis en service le 23 mars 2010. L’Institut Confucius a pour objectifs de servir la société, de promouvoir l’enseignement du chinois et d’organiser des activités d’échanges éducatifs et culturels entre la Chine et le Laos. Le projet de l’Institut Confucius de la NUOL financé par le gouvernement chinois se trouve sur le campus Dongdok de la NUOL. La société China Railway Engineering Consulting Groupe Co., Ltd. se charge de la gestion du projet et la JPC en est l’entreprise de construction. Avec une superficie d’environ 1,5 hectare, le bâtiment occupe une surface bâtie totale de 6 390 mètres carrés, y compris les locaux administratifs et pédagogiques ainsi que les locaux auxiliaires. Mis en chantier le 1er septembre 2017 et achevé le 30 avril 2019, le bâtiment est capable d’accueillir plus de 5 000 étudiants et 60 membres du corps enseignant et administratif. La mise en service du nouveau bâtiment de l’Institut Confucius portera certainement l’Institut Confucius de la NUOL à un nouveau palier.

Article : Lu Guanghui ; photos : Zhai Yunke, Li Zhikun

 
mot clé:

Nouvelles concernées