Une exposition d’œuvres de la porcelaine de Jingdezhen ouverte à Cambridge

[Source]    Institut Confucius de l’Université Queen Mary de Londres au Royaume-Uni [Time]    2019-06-28 16:54:47 
 

Une séance d’exposition céramique à Cambridge inscrite dans le cadre de l’Exposition itinérante en Europe d’œuvres de la porcelaine de Jingdezhen s’est ouverte le 18 juin dans l’Hôtel de ville de Cambridge au Royaume-Uni. Sous l’égide du Fonds national des arts de Chine, l’événement a été organisé conjointement par l’Institut céramique de Jingdezhen en Chine, l’Institut Confucius de l’Université Queen Mary de Londres (QMUL), le Centre de conception artistique de Cambridge, la Chambre générale de commerce de la province chinoise du Jiangxi au Royaume-Uni, l’Association des Britanniques d’origine du Jiangxi et des ressortissants chinois du Jiangxi résidant au Royaume-Uni, le Centre de la communauté chinoise à Cambridge, le Centre de Chine à Cambridge ainsi que l’Association Chine-Royaume-Uni de science et de culture.

Gerri Bird, maire de Cambridge, et Lily Bacon, représentante de la reine britannique au Cambridgeshire, ont chacune prononcé un discours lors de la cérémonie d’ouverture. L’événement a réuni quelque 200 personnes, y compris Lewis Herbert, président du conseil municipal de Cambridge, des professeurs de renom à l’Université de Cambridge, des représentants issus des milieux artistique et culturel de la Chine et du Royaume-Uni, des journalistes et des artistes céramistes de différents pays ainsi que de nombreux habitants locaux.

Gerri Bird a souhaité la bienvenue aux artistes céramistes chinois venant organiser cette exposition à Cambridge, en saluant les œuvres exposées à cette occasion.


Gerri Bird

Lily Bacon a déclaré dans son discours que cette exposition céramique constituait une occasion parfaite pour promouvoir les échanges artistiques et culturels entre le Royaume-Uni et la Chine, tout en favorisant les échanges bilatéraux dans le domaine de l’art contemporain.


Lily Bacon

Wang Yongli, ministre-conseiller de l’éducation de l’ambassade de Chine au Royaume-Uni, a adressé une lettre de félicitations pour souhaiter un succès à l’exposition. Lou Zun, directrice chinoise de l’Institut Confucius de la QMUL, a lu la lettre lors de la cérémonie d’ouverture. M. Wang s’est ainsi exprimé dans sa lettre : « La porcelaine, symbole de la civilisation chinoise depuis l’antiquité, sert de pont pour les échanges sino-britanniques. Les œuvres en porcelaine créées par 60 artistes céramistes excellents de Jingdezhen, surnommé la capitale de la porcelaine de la Chine, ont été exposées à Cambridge après avoir parcouru des mers. Cela s’inscrit dans la transmission de la longue tradition de l’inspiration mutuelle entre les civilisations chinoise et occidentale, mais permet aussi de faire rayonner cette bonne tradition. »


Lou Zun lit la lettre de félicitations.

Dans son discours, Ning Gang, président de l’Institut céramique de Jingdezhen, a passé en revue les résultats obtenus ces dernières années dans les échanges culturels et artistiques en matière de porcelaine entre la Chine et le Royaume-Uni ainsi que dans l’inspiration mutuelle entre les civilisations chinoise et britannique.


Ning Gang

Les invités d’honneur présents ont ensemble inauguré le Centre artistique de porcelaine de Cambridge de l’Institut céramique de Jingdezhen.

Cette exposition a présenté 70 œuvres en porcelaine créées par 60 artistes céramistes excellents de l’Institut céramique de Jingdezhen, y compris une variété de porcelaines aux dessins colorés, des sculptures en porcelaine et des œuvres céramiques modernes. Les techniques utilisées couvrent notamment la famille rose, la famille verte, la nouvelle coloration, la glaçure colorée à haute température, et le bleu et blanc. Il y a le décor coloré en émail au style impérial traditionnel chinois, mais aussi les méthodes de conception caractérisées par l’expressionnisme et le conceptualisme. L’exposition a pleinement montré la grâce artistique de la porcelaine contemporaine chinoise et des réalisations en matière de techniques céramiques, représentant la tendance d’innovation la plus avancée des techniques céramiques.


L’exposition d’œuvres en porcelaine

A l’issue de la cérémonie d’ouverture, l’organisateur a également tenu un forum sur l’art de la porcelaine moderne. Li Yanzu, professeur à l’Académie des Arts et du Design de l’Université Tsinghua, et Cao Aiqin, célèbre artiste chinoise spécialisée dans la conception des œuvres en porcelaine, ont participé à un entretien exclusif intitulé « Dialogue avec des maîtres ». Ils y ont mené des discussions académiques autour des sujets tels que la transmission des techniques de la porcelaine faite à la main, élément du patrimoine culturel immatériel, et le développement de l’art de la porcelaine moderne.


Au cours du forum

Huang Huanyi, professeur à l’Institut céramique de Jingdezhen, a donné une conférence académique baptisée « La porcelaine sert à transmettre des idées – admirer et analyser des œuvres de professeurs de l’Institut céramique de Jingdezhen ». Li Baoping, célèbre connaisseur en porcelaine, a présenté une conférence sur la culture de la porcelaine intitulée « L’histoire de la porcelaine chinoise dans le Musée britannique ». Lors de l’interaction, les deux professeurs et des artistes céramistes ont mené des échanges avec les spectateurs à l’égard de la situation actuelle du développement de l’art de la porcelaine moderne.

Article : Wu Yushuang

 
mot clé:

Nouvelles concernées