La République centrafricaine accueille son premier Institut Confucius

[Source]    Siège de l’Institut Confucius [Time]    2019-06-26 11:10:10 
 

Le 21 juin dans l’après-midi, Jean Pierre Mbazoa, ambassadeur de République centrafricaine en Chine, a visité le Siège de l’Institut Confucius et s’est entretenu avec Zhao Guocheng, directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius. A l’issue de l’entretien, au nom du recteur de l’Université de Bangui en République centrafricaine, M. Mbazoa a signé avec M. Zhao l’Accord de coopération portant sur la construction de l’Institut Confucius de l’Université de Bangui.

Créée en 1969 à Bangui, capitale de la République centrafricaine, l’Université de Bangui est la seule université publique générale du pays. Avec plus de 12 000 étudiants et un corps enseignant et administratif de quelque 700 personnes, l’université a commencé à proposer des cours de chinois à option depuis 2016. Actuellement, elle possède 50 apprenants de chinois et 4 enseignants de chinois locaux ayant fait leurs études en Chine.

Ces dernières années, avec le développement approfondi des relations économiques et commerciales entre la Chine et la République centrafricaine, les jeunes centrafricains ont une demande croissante quant à l’apprentissage du chinois. Dans ce contexte, pour satisfaire le besoin de ses étudiants et des populations locales, l’Université de Bangui a activement demandé l’établissement d’un Institut Confucius.

L’Institut Confucius de l’Université de Bangui est le premier du genre du pays ainsi que le 60e du genre en Afrique. Selon l’accord signé entre les deux parties, l’Institut Confucius se concentrera sur la demande réelle des étudiants et des habitants locaux pour mener l’enseignement du chinois afin de favoriser la coopération et les échanges linguistiques et culturels entre les deux pays et de jouer un rôle actif dans l’approfondissement des connaissances mutuelles et de l’amitié entre les peuples des deux pays.

 
mot clé:

Nouvelles concernées