Serbie : l’Institut Confucius de l’Université de Novi Sad souffle ses 5 bougies

[Source]    Radio Chine internationale [Time]    2019-05-31 10:50:08 
 

L’Institut Confucius de l’Université de Novi Sad en Serbie a célébré le 24 mai son 5e anniversaire.

Zoran Tubić, vice-ministre serbe de l’Education, de la Science et du Développement technologique, a souligné dans son discours que l’Institut Confucius était toujours un symbole de l’amitié, de la paix et de la sagesse dans le monde entier. Selon lui, depuis 5 ans, l’Institut Confucius de l’Université de Novi Sad est devenu un pont d’échanges culturels entre la Serbie et la Chine, et a permis, avec l’Institut Confucius de l’Université de Belgrade, aux élèves serbes voire à tous les Serbes de connaître davantage le chinois et la culture chinoise riche et variée. Il a indiqué : « L’enthousiasme pour le chinois augmente constamment dans les universités et les écoles secondaires et primaires en Serbie. C’est une chose très encourageante pour nous. Depuis la signature d’un mémorandum de coopération avec la Chine en 2012, bien d’écoles primaires et secondaires ont proposé le cours de chinois à option. Le ministère de l’Education envisage d’introduire le chinois dans toutes les écoles secondaires en tant que matière optionnelle à partir de l’année scolaire prochaine. »

Selon Cui Yinglan, conseillère du Service de la Culture à l’ambassade de Chine en Serbie, l’Institut Confucius de l’Université de Novi Sad s’est constamment développé pendant les cinq dernières années, et a apporté un soutien et participé activement à l’Institut de recherche sur « la Ceinture et la Route » de l’Université de Novi Sad. Mme Cui a estimé que cela avait favorisé la compréhension des Serbes vis-à-vis de la Chine et de la culture chinoise, ainsi que les échanges et la coopération entre les deux pays sur les plans éducatif, culturel, scientifique et technologique en approfondissant l’amitié traditionnelle sino-serbe.

Chen Hui, directeur chinois de l’Institut Confucius de l’Université de Novi Sad, a déclaré dans son discours qu’avec l’avancement de la construction de « la Ceinture et la Route » et l’approfondissement de la coopération entre les deux pays dans différents domaines, les adolescents apprenant le chinois aujourd’hui deviendraient demain les forces vives pour promouvoir les échanges amicaux sino-serbes.

Lors de la célébration, des élèves serbes ont donné un spectacle magnifique. Une comptine chinoise « Les petites étoiles » chantée par des enfants d’une école maternelle de Novi Sad, ainsi que la récitation d’un extrait des « Entretiens de Confucius », la démonstration du Tai-chi et la représentation de chansons chinoises exécutées par des élèves de la Classe Confucius du Lycée linguistique de Karlovci ont suscité des applaudissements chaleureux des spectateurs.


La pièce de théâtre « 101 tasses de thé » présentée par des élèves de la classe d’intérêt de la culture du thé


Une représentation baptisée « Epée de Tai-chi » donnée par un membre d’un club local de Kung-fu chinois


L’art du thé démontré par des élèves de la classe d’intérêt de la culture du thé


Les invités spéciaux Xu Feng et Lan Yao, calligraphe et peintre, ont créé avec des élèves de l’Institut Confucius une peinture traditionnelle chinoise « Les fleurs éternelles » et une œuvre calligraphique « Vive l’amitié ».

L’Institut Confucius de l’Université de Novi Sad est établi par l’Université de Novi Sad en collaboration avec l’Université d’Agriculture et de Foresterie du Zhejiang. Depuis son établissement il y a cinq ans, l’Institut Confucius a créé une Classe Confucius et 18 antennes d’enseignement dans plusieurs villes serbes, recevant plus de 1 500 élèves. Se concentrant sur l’enseignement du chinois, la diffusion de la culture et la réalisation du dialogue entre les civilisations, l’Institut Confucius de l’Université de Novi Sad a construit une image de marque à multiples niveaux, devenant progressivement une force indispensable au rayonnement de la culture chinoise en Serbie.

(Radio Chine internationale, journaliste : Zhao Hongchao)

Lien de l’article

 
mot clé:

Nouvelles concernées