Tenue de la réunion des éditeurs d’outre-mer du magazine Institut Confucius à Leipzig en Allemagne

[Source]    Siège de l’Institut Confucius [Time]    2019-05-15 16:51:52 
 

La réunion des éditeurs d’outre-mer du magazine Institut Confucius s’est tenue les 8 et 9 mai à l’Institut Confucius de l’Université de Leipzig en Allemagne. Ayant pour thème « Promouvoir l’amélioration par la gestion et saisir l’occasion pour réaliser la transformation et la montée en gamme dans une nouvelle décennie », l’événement a réuni une trentaine de personnes, y compris les responsables du Service de rédaction du magazine Institut Confucius du Siège de l’Institut Confucius et de ceux des éditions en langues étrangères ainsi que des lecteurs.

Yu Tianqi, directrice exécutive adjointe du Siège de l’Institut Confucius, a prononcé un discours lors de la réunion. Elle a indiqué que depuis son lancement en 2009, le magazine Institut Confucius avait vu sa publication se multiplier et était présente dans de plus en plus de régions, attirant une attention des différentes parties et faisant l’objet d’une appréciation des lecteurs. En soulignant qu’il y a beaucoup d’expériences à résumer, Mme Yu s’est ainsi exprimée : « De même que l’Institut Confucius est établi conjointement par les partenaires chinois et étranger, les services de rédaction des éditions du magazine Institut Confucius en langues étrangères sont composés des membres chinois et étrangers. Une telle rédaction du magazine, tant relativement indépendante que coordonnée et coopérative, est très originale à l’échelle mondiale. Grâce à ce modèle de coopération innovante, les éditions du magazine Institut Confucius en 11 langues, adhérant au concept de rédaction, s’adaptent à la demande des lecteurs de différents pays pour présenter la Chine à travers des angles diversifiés. Elles constituent des manuels dynamiques permettant aux apprenants de différents pays de bien apprendre le chinois, mais aussi des publications aidant les personnalités du monde à connaître une vraie Chine. Face au changement des moyens de lecture et de diffusion dans cette ère informatique, le magazine a également exploité activement la version numérique pour proposer des moyens de lecture plus pratiques et rapides. Ainsi, le nombre de ses lecteurs augmente constamment, et le magazine a pu être diffusé plus largement parmi les apprenants de chinois à l’étranger. »

Mme Yu a analysé de façon approfondie les nouvelles missions du magazine dans la nouvelle conjoncture ainsi que ses propres problèmes, avant d’encourager tous les participants à rédiger d’une meilleure façon le magazine dans le nouveau contexte caractérisé par l’approfondissement de la réforme et du développement de l’Institut Confucius. Elle a demandé que les éditions en langues étrangères doivent mettre en valeur leurs atouts, rester fidèles à l’engagement initial, se concentrer sur le principe de rédaction, et mettre en œuvre le rôle de pont de l’Institut Confucius dans les échanges culturels et humains entre la Chine et le reste du monde, afin de bien raconter les histoires des Instituts Confucius et de la Chine. Elle a poursuivi : « Il faut profiter des avantages de nouvelles technologies pour exploiter plus de canaux de diffusion et accroître l’influence du magazine. Parallèlement, nous devons explorer activement des modes de fonctionnement conformément à la loi du marché pour former de nouvelles sources de croissance et améliorer sans cesse la qualité du magazine. » La directrice exécutive adjointe a émis le souhait que les éditions en langues étrangères puissent réaliser de nouveaux progrès et contribuer à l’édification de la bonne image de l’Institut Confucius ainsi qu’au développement de la cause de l’Institut Confucius.

Au cours de la réunion, les rédacteurs ont partagé leurs expériences. Le représentant du Service de rédaction de l’édition chinois-allemand du magazine Institut Confucius a prononcé un discours sur les moyens pour planifier un thème tant intéressant que profond. Selon lui, le magazine doit se centrer sur les thèmes auxquels les lecteurs s’intéressent et les interpréter de manière narrative afin de susciter l’intérêt des lecteurs et de leur ouvrir une fenêtre pour connaître la culture chinoise. Le représentant du Service de rédaction de l’édition chinois-espagnol du magazine Institut Confucius a présenté leurs coups d’essai en matière de publication numérique. Par ailleurs, l’événement a spécialement invité Wu Yimeng, conceptrice d’origine chinoise, et Elodie, directrice artistique du Service de rédaction de l’édition chinois-français du magazine Institut Confucius, à partager leurs acquis dans la conception du format du magazine et la disposition bilingue en présentant des œuvres excellentes de conception à l’international. Elles ont estimé que seuls les magazines dotés de caractéristiques chinoises et s’adaptant aux habitudes de lecteurs locaux peuvent devenir populaires parmi les lecteurs.

Les représentants de différents services de rédaction ont déclaré que la tenue de ce genre de réunion était très significative à l’occasion du 10e anniversaire de la création du magazine. Selon eux, ces échanges et discussions ont permis de donner un cap en ce qui concerne le travail dans la prochaine étape et de raffermir leur confiance dans la rédaction du magazine. Les représentants ont également proposé d’établir une plate-forme du partage des ressources en 11 langues, et d’explorer activement des mesures de réforme s’adaptant au développement du magazine, dans le but de porter le développement de l’Institut Confucius à un nouveau palier.

 
mot clé:

Nouvelles concernées