L’Institut Confucius de chinois de l’Université de Malaisie organise le premier salon de l’emploi dédié aux entreprises à capitaux chinois en Malaisie

[Source]    Institut Confucius de chinois de l’Université de Malaisie [Time]    2019-05-13 15:19:54 
 

Le 29 avril, l’Institut Confucius de chinois de l’Université de Malaisie a organisé le premier salon de l’emploi dédié aux entreprises à capitaux chinois en Malaisie, en collaboration avec l’Association des entreprises chinoises en Malaisie (CENAM). Cet événement s’est inscrit dans le cadre de la célébration du 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques sino-malaisiennes et du 10e anniversaire de l’Institut Confucius de chinois de l’Université de Malaisie. Le salon de l’emploi a eu lieu au Centre d’examen de l’Université de Malaisie avec la participation de 24 célèbres entreprises à capitaux chinois en Malaisie, dont COSCO Shipping et China Railway Group Limited (CREC), proposant plus de 400 offres d’emploi.

Le salon de l’emploi a été inauguré par des personnalités éminentes, dont Teo Nie Ching, vice-ministre malaisienne de l’Education, Kamila Ghazali, vice-présidente adjointe chargée des affaires académiques et internationales de l’Université de Malaisie, Chen Chen, ministre-conseiller de l’ambassade de Chine en Malaisie, et Tian Hua, vice-président de la CENAM.


Lors de la cérémonie d’inauguration

Teo Nie Ching a exprimé dans son discours sa gratitude aux organisateurs et aux exposants du salon de l’emploi. « Ce salon a mis en place une plate-forme de communication pour les étudiants et les entreprises », a-t-elle indiqué. La vice-ministre malaisienne a émis le souhait que les étudiants puissent saisir cette occasion pour démontrer activement leurs connaissances et leurs capacités et qu’avec une orientation professionnelle bien précise, ils puissent mettre en valeur leurs connaissances acquises dans leur travail.

Chen Chen a déclaré que ce salon de l’emploi était une nouvelle tentative. Il espérait que dans le futur, ce salon pourrait devenir une marque populaire sur le marché malaisien des ressources humaines et jouer un rôle pragmatique dans la promotion de la coopération entre les deux pays en matière d’économie, de commerce et d’investissements.

En marge du salon de deux jours, de nombreuses réunions de partage sur les expériences de l’emploi ont été organisées. Des représentants de COSCO Shipping et de Vivo ont donné des discours thématiques sur la culture d’entreprise et la rédaction du curriculum vitae (CV), offrant aux demandeurs d’emploi des informations pratiques et efficaces. D’ailleurs, des zones d’entretien ont été mises en place aux côtés du stand pour que les postulants puissent participer à un entretien sur place après avoir trouvé des offres appropriés.


Photo de groupe

Ces dernières années, la situation de l’emploi en Malaisie était sévère. En 2019, quelque 170 000 diplômés se disputaient à moins de 100 000 emplois, et seul moins de 5 % des demandeurs d’emploi pourraient avoir accès à des entretiens. Adhérant à ses responsabilités sociales, l’Institut Confucius de l’Université de Malaisie espérait que ce salon de l’emploi pourrait proposer davantage d’emplois à la population locale, en particulier aux diplômés universitaires, mais aussi fournir d’excellents talents locaux aux entreprises à capitaux chinois.

 
mot clé:

Nouvelles concernées