Tenue de la Conférence conjointe 2019 des Instituts Confucius aux pays arabes à Dubaï

[Source]    Siège de l’Institut Confucius [Time]    2019-05-08 16:04:01 
 

La Conférence conjointe 2019 des Instituts Confucius aux pays arabes s’est tenue le 28 avril à Dubaï, aux Emirats arabes unis (EAU). Des personnalités éminentes ont chacune prononcé un discours lors de la cérémonie d’ouverture. Ils étaient Hamad Al Yahyaei, sous-secrétaire adjoint du ministère émirien de l’Education, Eesa Mohammed Bastaki, président de l’Université de Dubaï, Tan Li, consule générale par intérim de Chine à Dubaï, Yu Yunfeng, directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius, et Li Xing, président du Comité des affaires universitaires de l’Université du Ningxia.

M. Yahyaei a déclaré que les pays arabes, qui avaient répondu avec enthousiasme à l’initiative « la Ceinture et la Route » proposée par le président chinois Xi Jinping, étaient devenus des partenaires importants de la Chine dans le cadre de la construction de « la Ceinture et la Route ». Le sous-secrétaire adjoint émirien a affirmé que les EAU promouvraient le chinois pour que de plus en plus de gens puissent comprendre la Chine, en vue d’approfondir l’amitié sino-arabe et de porter la coopération bilatérale à un nouveau palier.

Mme Tan Li a indiqué que l’enthousiasme pour le chinois aux pays arabes, tout comme les relations sino-arabes, se trouvait à une nouvelle hauteur historique. Elle espérait que l’Institut Confucius pourrait saisir cette occasion et assumer ses responsabilités lourdes de l’enseignement du chinois langue étrangère et de la diffusion de la culture chinoise pour contribuer davantage à la promotion des échanges amicaux entre la Chine et les pays arabes.

Yu Yunfeng a déclaré que les nouvelles politiques et mesures appliquées récemment par les EAU et l’Arabie saoudite en matière d’enseignement du chinois joueraient certainement un bon rôle exemplaire dans cette région, en encourageant davantage de pays arabes à intégrer le chinois dans leur système éducatif national. « Cela permettra au chinois de devenir une langue importante que les Arabes seront désireux d’apprendre, mais aussi une clé d’or pour renforcer la communication et la compréhension mutuelles entre les peuples chinois et arabe », a ainsi estimé M. Yu. Le directeur exécutif adjoint a émis le souhait que les Instituts Confucius dans la région arabe puissent persévérer toujours dans le développement de leur valeur interne pour consolider constamment la base de développement, faire avancer le processus de localisation et améliorer le niveau de localisation, ainsi que s’efforcer de trouver leurs positions pertinentes pour réaliser un meilleur développement original. Il a poursuivi que ces Instituts Confucius devraient prendre l’initiative de renforcer leur coopération et leur coordination afin de promouvoir le développement synergique régional. Selon lui, ils devront également profiter énergiquement du développement des sciences et technologies modernes pour faire progresser la transformation numérique de l’Institut Confucius, ainsi que raconter activement l’histoire de l’Institut Confucius en vue de créer un environnement propice au développement de l’Institut Confucius.

M. Bastaki a déclaré que cette conférence, un événement important d’échanges humains et culturels, favoriserait la compréhension et la tolérance entre différentes ethnies et différentes cultures. A l’en croire, cela promouvra un meilleur développement des Instituts Confucius dans les pays arabes, et leur permettra de devenir un soutien intellectuel au monde arabe dans la construction conjointe de « la Ceinture et la Route ». Li Xing a quant à lui affirmé que l’Université du Ningxia continuerait à davantage investir et à approfondir la coopération pour contribuer au développement de l’Institut Confucius de l’Université de Dubaï.

En marge de la conférence, les participants ont mené des échanges et des discussions dans une atmosphère chaleureuse sur des sujets tels que « Développement collaboratif et coordonné des Instituts Confucius de la région », « Gestion de la performance de l’Institut Confucius » et « Développement durable de l’Institut Confucius ». Sous le haut patronage du Siège de l’Institut Confucius, cette conférence a été organisée par l’Institut Confucius de l’Université de Dubaï aux EAU, avec la participation de plus de 80 représentants venant de 17 Instituts Confucius et Classes Confucius répartis dans 10 pays arabes, d’universités partenaires chinoises et d’entreprises à capitaux chinois.

 
mot clé:

Nouvelles concernées