Tenue de la cérémonie d’inauguration du premier Institut Confucius en Tunisie

[Source]    Institut Confucius de l’Université de Carthage en Tunisie [Time]    2019-04-22 14:10:42 
 

La cérémonie d’inauguration de l’Institut Confucius de l’Université de Carthage s’est tenue le 10 avril à Tunis, en présence des personnalités distinguées dont Slim Khalbous, ministre tunisien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Olfa Ben Ouda, présidente de l’Université de Carthage, Wang Wenbin, ambassadeur de Chine en Tunisie, Bai Guangming, conseiller culturel de l’ambassade de Chine, et Liu Hong, présidente de l’Université des Langues étrangères de Dalian (DUFL). Etabli conjointement par la DUFL et l’Université de Carthage, l’Institut Confucius de l’Université de Carthage est le premier du genre en Tunisie.


Cérémonie d’inauguration

Mme Ben Ouda a remercié dans son discours les parties tunisienne et chinoise de leurs efforts contribués à l’établissement de l’Institut Confucius, et a souligné que l’Institut Confucius apporterait une nouvelle contribution aux échanges éducatifs et culturels entre la Tunisie et la Chine.


Mme Olfa Ben Ouda

Indiquant que la Tunisie était un lieu de rencontre d’anciennes civilisations et de différentes cultures, Mme Liu espérait que l’Institut Confucius contribuerait à l’inspiration mutuelle entre différentes civilisations. Elle a souligné que l’établissement de l’Institut Confucius promouvrait l’enseignement du chinois en Tunisie, ainsi que les échanges linguistiques, éducatifs et culturels entre les peuples chinois et tunisien.


Mme Liu Hong

Selon M. Wang, l’inauguration de l’Institut Confucius s’inscrit dans la mise en œuvre en Tunisie des résultats du Sommet de Beijing du Forum sur la coopération sino-africaine, s’agissant aussi d’un bon exemple de l’approfondissement constant de la coopération amicale sino-tunisienne dans le cadre de « la Ceinture et la Route ». Il s’est dit convaincu que l’Institut Confucius de l’Université de Carthage connaîtrait un meilleur développement afin de devenir une bonne plate-forme permettant aux Tunisiens d’apprendre le chinois et de connaître la culture chinoise, ainsi qu’un pont de communication entre les Chinois et les Tunisiens.


M. Wang Wenbin

M. Khalbous a déclaré que la Chine avait connu un développement rapide ces dernières années, et que la Tunisie était disposée à coopérer avec elle dans les domaines tels que l’éducation, les sciences et technologies, et l’économie. Selon lui, l’inauguration du premier Institut Confucius en Tunisie à l’Université de Carthage signifie que la coopération bilatérale sur le plan éducatif est portée à un nouveau palier. Il a affirmé que la Tunisie était prête à travailler avec la Chine pour promouvoir les échanges et la coopération entre les deux pays dans l’enseignement supérieur et les recherches scientifiques, afin de favoriser un meilleur développement des relations Tunisie-Chine.


M. Slim Khalbous

Lors de la cérémonie d’inauguration, des élèves tunisiens ont interprété la chanson folklorique chinoise Jasmin et la chanson classique tunisienne Sous l’arbre du jasmin la nuit, exécuté des numéros de danse traditionnelle des deux pays et fait la récitation de poèmes. Le niveau de chinois impeccable et la représentation magnifique des élèves ont suscité des applaudissements chaleureux.


Chanson folklorique chinoise Jasmin

Des médias prestigieux chinois et tunisiens ont relaté l’événement, y compris le quotidien tunisien La Presse, la Télévision tunisienne, Hannibal TV, la radio Mosaïque FM, le magazine Leaders, ainsi que l’Agence de presse Xinhua et CGTN.

Article : Xu Rixuan

 
mot clé:

Nouvelles concernées