L’Institut Confucius de l’Université des Philippines enseigne le chinois au Service communication du Palais présidentiel

[Source]    chinanews.com [Time]    2019-04-18 13:23:49 
 


Le 12 avril, l’Institut Confucius de l’Université des Philippines a été invité à donner des cours de chinois au Service communication du Palais présidentiel. Légende de la photo : le Dr. Lourdes, directrice philippine de l’Institut Confucius de l’Université des Philippines, prononce un discours lors de la cérémonie d’ouverture de la classe de chinois, en encourageant les participants à bien apprendre le mandarin pour promouvoir les échanges entre les Philippines et la Chine.

« Les Philippines », « Palais présidentiel », « Service communication », voilà trois termes en chinois écrits sur des papiers qu’une enseignante chinoise de l’Institut Confucius de l’Université des Philippines montrait à ses élèves, lors d’un cours de mandarin donné le 12 avril au Service communication du Palais présidentiel. Les quelque 30 apprenants maîtriseront le chinois de base et connaîtront la culture chinoise après 80 heures de cours réparties sur 40 semaines.


Le 12 avril, une enseignante chinoise de l’Institut Confucius de l’Université des Philippines tenait trois papiers portant les termes en chinois « Les Philippines », « Palais présidentiel » et « Service communication », lors d’un cours de mandarin donné au Service communication du Palais présidentiel.

Selon un responsable du Service communication du Palais présidentiel des Philippines, cette année marque l’Année des échanges médiatiques entre les Philippines et la Chine. Si le Service communication du Palais présidentiel a invité l’Institut Confucius de l’Université des Philippines à ouvrir une classe de chinois au palais présidentiel, c’était pour améliorer les compétences professionnelles du personnel afin qu’il puisse mieux servir les médias philippins et chinois.


Les quelque 30 apprenants maîtriseront le chinois de base et connaîtront la culture chinoise au cours de 80 heures de cours réparties sur 40 semaines.

Dans une interview accordée aux médias, Mme Lourdes a déclaré qu’au fur et à mesure du renforcement des relations amicales entre les Philippines et la Chine, de plus en plus de Philippins étaient désireux d’apprendre le chinois. « D’une part, c’est pour faciliter leur communication avec le peuple chinois et mieux connaître la Chine contemporaine ; d’autre part, parler le mandarin devient une compétence très utile aux Philippines, car de plus en plus de postes mieux rémunérés demandent la maîtrise du chinois », a-t-elle ajouté.


Selon un responsable du Service communication du Palais présidentiel des Philippines, cette année marque l’Année des échanges médiatiques entre les Philippines et la Chine. Si le Service communication du Palais présidentiel a invité l’Institut Confucius de l’Université des Philippines à ouvrir une classe de chinois au palais présidentiel, c’était pour améliorer les compétences professionnelles du personnel afin qu’il puisse mieux servir les médias chinois et philippins.

Selon Mme Huang Jiajia, directrice chinoise de l’Institut Confucius de l’Université des Philippines, la langue constitue le meilleur moyen de communication entre les Philippins et les Chinois. Elle a dit ressentir, par l’invitation du Service communication du Palais présidentiel à donner des cours de chinois, un enthousiasme important de son personnel pour apprendre le chinois.


Invité par le Service communication du Palais présidentiel à donner des cours de chinois, on a ressenti un enthousiasme important de son personnel pour apprendre le chinois.

Inauguré le 12 octobre 2015, l’Institut Confucius de l’Université des Philippines est une institution éducative non lucrative établie conjointement par l’Université des Philippines, l’Université de Xiamen et le Siège de l’Institut Confucius. L’Institut Confucius de l’Université des Philippines offre la possibilité à tous ceux qui s’intéressent à l’apprentissage de la langue et de la culture chinoises. A travers la formation professionnelle de la langue chinoise, l’Institut forme des enseignants philippins, contribue à la mise en place de plates-formes de dialogue et d’échanges à différents niveaux entre les deux pays, et promeut les recherches favorables à la compréhension de l’économie et de la société de la Chine moderne. L’Institut Confucius de l’Université des Philippines est le seizième Institut Confucius établi par l’Université de Xiamen avec une université étrangère prestigieuse, mais aussi le quatrième Institut Confucius aux Philippines.


Dans une interview accordée aux médias, Mme Lourdes a déclaré qu’au fur et à mesure du renforcement des relations amicales entre les Philippines et la Chine, de plus en plus de Philippins étaient désireux d’apprendre le chinois.

Selon des sources, l’Institut Confucius de l’Université des Philippines a déjà installé aux Philippines 11 antennes d’enseignement. Avec 9 enseignants en exercice accrédités par la Chine et 4 enseignants bénévoles, l’Institut voit l’inscription d’un millier d’apprenants. Jusqu’à maintenant, il a signé des accords avec le Centre des affaires extérieures du ministère philippin des Affaires étrangères et le Bureau de l’Immigration des Philippines pour proposer des cours de chinois, donné des cours de mandarin à la Chambre de Commerce et d’Industrie des Philippines (PCCI) ainsi qu’à ses 120 chambres de commerce locales et associations industrielles, proposé des cours de chinois aux guides touristiques et au personnel du port de l’Autorité métropolitaine de la Baie de Subic, et ouvert des cours de chinois pour 145 établissements d’enseignement supérieur relevant de la Ligue des villes des Philippines.

(Chinanews.com depuis Manille, le 12 avril. Journaliste/photographe : Guan Xiangdong)

Lien de l’article

 
mot clé:

Nouvelles concernées