Italie : des enseignants et étudiants de l’Institut Confucius de l’Université de Rome-La Sapienza participent à un séminaire consacré à Xi Jinping : la gouvernance de la Chine

[Source]    Institut Confucius de l’Université de Rome-La Sapienza en Italie [Time]    2019-03-29 18:10:27 
 

Un séminaire consacré au livre Xi Jinping : la gouvernance de la Chine s’est tenu le 20 mars à Rome en Italie. Organisé conjointement par le Bureau de l’Information du Conseil des Affaires d’Etat de Chine, l’Administration de la publication en langues étrangères de Chine et l’ambassade de Chine en Italie, l’événement a réuni quelque 200 invités d’honneur chinois et étrangers, dont Vito Petrocelli, président de la Commission des Affaires étrangères du Sénat italien, Marina Sereni, ancienne vice-présidente de la Chambre des députés du Parlement italien, Jiang Jianguo, directeur adjoint du Département de la communication du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), et Li Ruiyu, ambassadeur de Chine en Italie. A noter qu’une trentaine d’enseignants et élèves de l’Institut Confucius de l’Université de Rome-La Sapienza et de la Classe Confucius de l’Internat national Victor-Emmanuel II de Rome y ont également participé.

D’abord, M. Jiang a lu la lettre de réponse écrite par le président Xi Jinping à Paolo Maria Reale, directeur de l’Internat national Victor-Emmanuel II de Rome, et à 8 lycéens, avant de leur offrir le Tome II du Xi Jinping : la gouvernance de la Chine en chinois avec l’autographe du président Xi. Les enseignants et lycéens ont déclaré que la lettre du président chinois apportait une grande surprise aux enseignants et élèves de leur école, et ont affirmé qu’ils redoubleraient leurs efforts pour apprendre le chinois, afin de devenir des ambassadeurs des échanges culturels entre les deux pays.


M. Jiang offre la lettre de réponse à M. Reale.


Lors de la remise du livre

M. Jiang a déclaré que Xi Jinping : la gouvernance de la Chine avait ouvert une fenêtre permettant à la communauté internationale de comprendre les réalisations, les forces motrices et les perspectives du développement de la Chine, ce qui favoriserait l’approfondissement de l’amitié entre les peuples chinois et italien et les inciteraient à construire ensemble une communauté de destin pour l’humanité.

L’ambassadeur Li a souligné que le livre Xi Jinping : la gouvernance de la Chine proposait de promouvoir la construction de « la Ceinture et la Route », et de construire un nouveau type de relations internationales ainsi qu’une communauté de destin pour l’humanité. Selon lui, le lancement de la version italienne du livre contribuera certainement à la compréhension mutuelle entre les peuples dans le cadre de la coopération sur « la Ceinture et la Route ».


M. Li Ruiyu

M. Petrocelli et Mme Sereni ont déclaré dans leurs discours que cet ouvrage proposait de nombreuse idées et opinions sur la gouvernance du pays et la gouvernance mondiale, revêtant une valeur pratique importante. De plus, ils ont souligné que les populations italiennes attendaient beaucoup la visite du président Xi, et espéraient approfondir la coopération bilatérale à cette occasion.

Federico Masini, directeur italien de l’Institut Confucius de l’Université de Rome-La Sapienza, a indiqué que les échanges économique et culturel entre l’Italie et la Chine remontaient loin dans l’histoire et disposaient d’une base culturelle solide. Selon lui, en 2009, grâce au soutien énergique du Siège de l’Institut Confucius (Hanban), l’Internat national Victor-Emmanuel II de Rome a signé un accord avec l’Université de Rome-La Sapienza pour établir une Classe Confucius en son sein. Après des efforts inlassables des enseignants et élèves, l’Internat national Victor-Emmanuel II de Rome est devenu le premier lycée scientifique international de l’Italie à avoir inclus le chinois comme deuxième langue vivante dans ses cours obligatoires, formant ainsi un groupe de jeunes hommes et femmes dévoués à la promotion des échanges entre l’Italie et la Chine.


M. Federico Masini


Photo de groupe d’élèves de l’Internat national Victor-Emmanuel II de Rome

Force favorable aux échanges culturels sino-italiens, l’Institut Confucius de l’Université de Rome-La Sapienza met en pratique toujours, depuis sa fondation, les concepts de développement tels que la coopération gagnant-gagnant et la construction d’une communauté de destin pour l’humanité. Dans le futur, l’Institut s’engagera à construire une plate-forme de promotion de la culture chinoise le long de « la Ceinture et la Route », afin de contribuer à construire le pont d’amitié Chine-Italie et à favoriser les échanges ainsi que l’inspiration mutuelle entre les cultures des deux pays.

Article : Zhang Wenwen, Fu Yuge ; photos : Li Tianzhao, Li Jiayu

 
mot clé:

Nouvelles concernées