Saskatoon : l’Institut Confucius de l’Université de la Saskatchewan et la Fédération des associations de la diaspora chinoise de Saskatoon organisent ensemble une célébration du Nouvel An chinois 2019

[Source]    Institut Confucius de l’Université de la Saskatchewan au Canada [Time]    2019-03-14 10:45:47 
 

L’Institut Confucius de l’Université de la Saskatchewan au Canada et la Fédération des associations de la diaspora chinoise de Saskatoon (FSCCO) ont tenu conjointement le 16 février une célébration du Nouvel An chinois 2019 à Saskatoon, en présence de Sheri Benson, membre du parlement fédéral du Canada, David Buckingham, membre de l’assemblée législative de la Saskatchewan, Randy Donauer, membre du conseil municipal de Saskatoon et maire adjoint de Saskatoon, Anthony Vannelli, doyen et vice-président de l’Université de la Saskatchewan, et Lu Xu, consule générale de Chine à Calgary. Quelque mille spectateurs ont assisté à la célébration sur place.

De grandes figures du milieu politique ont adressé des lettres de félicitations pour souhaiter une bonne fête du Printemps aux Canadiens d’origine chinoise de Saskatoon, y compris Justin Trudeau, Premier ministre du Canada, Scott Moe, gouverneur de la province de la Saskatchewan, et Charlie Clark, maire de Saskatoon.

Dans son discours, Mme Lu a apprécié la contribution de la communauté chinoise locale à la promotion du développement de la culture diversifiée et de l’animation de la ville, en saluant ses efforts déployés pour transmettre la culture traditionnelle chinoise et présenter la Chine moderne. Elle a émis le souhait que la communauté chinoise locale puisse jouer un rôle plus important à ces égards.


Mme Lu Xu

Sheri Benson a exprimé ses remerciements à l’Institut Confucius de l’Université de la Saskatchewan et à la FSCCO pour leur contribution à l’organisation de cette célébration. De plus, elle souhaitait paix, santé, bonheur et joie à tous les Canadiens d’origine chinoise de Saskatoon dans la nouvelle année.


Mme Sheri Benson

D’après David Buckingham, la soirée de gala du Nouvel An chinois est favorable à l’approfondissement de la compréhension des habitants locaux vis-à-vis de la culture chinoise, en leur proposant des éléments d’expérience de la culture chinoise.


M. David Buckingham

Dans son discours, Randy Donauer a noté que Saskatoon était une ville qui respecte les différences culturelles et ethniques. Il a déclaré que le développement de la culture chinoise dans la localité aidait à diversifier la culture de Saskatoon.


M. Randy Donauer

Anthony Vannelli a apprécié, dans son discours, le rôle positif joué par l’Institut Confucius dans la promotion de la culture diversifiée de l’Université de la Saskatchewan.


M. Anthony Vannelli

Le programme de cette célébration était très riche et varié, couvrant des éléments de l’essence de la culture traditionnelle chinoise, y compris la danse de lions, la danse chinoise, les arts martiaux, l’opéra de Beijing et le changement de masques de l’opéra du Sichuan. Avec l’accompagnement de gongs et de tambours très animés, le numéro d’ouverture « La danse de lions ivres » représenté par l’équipe de danse de lions de l’Institut Confucius de l’Université de la Saskatchewan, combinant la danse de lions en groupe et celle de lions ivres, a offert une expérience extraordinaire aux spectateurs. Le groupe de danse de l’Institut Confucius a exécuté une danse folklorique traditionnelle chinoise intitulée « Meiluozi », dont le rythme allègre et les gestuelles gracieuses des danseuses ont permis aux spectateurs de s’enivrer dans une scène magnifique.


« La danse de lions ivres »


La danse « Meiluozi »

Par la suite, des numéros de danse « Célébrer joyeusement le Nouvel An chinois », « S’ébattre avec une fleur » et « Un jour joyeux », donnés par des élèves d’une école de danse de la Saskatchewan, ont représenté l’atmosphère animée et joyeuse de la fête traditionnelle chinoise. La représentation de la boxe, de l’escrime et du Tai-chi chinois, donnée par des élèves d’une école d’arts martiaux de Saskatoon, a parfaitement incarné l’essence des arts martiaux traditionnels chinois. En outre, Jiang Jin, acteur de la Troupe de l’opéra du Sichuan de la province du Sichuan, a été invité à donner une représentation du maniement du bâton chinois intitulée « Retour du roi des singe », du changement de masques et de magie, tandis que Lin Feng, violoniste chinois très célèbre, a été invité à jouer du violon en freestyle. La représentation de ces deux artistes pleine d’émotions, et les interactions intéressantes avec les spectateurs, ont poussé l’atmosphère sur place à son point culminant.


La danse « Célébrer joyeusement le Nouvel An chinois »


La représentation d’arts martiaux


Le changement de masques


La représentation du violon en freestyle

Le spectacle de cette célébration a offert un festin de l’art chinois aux habitants locaux, en jouant un rôle positif dans le rayonnement de la culture chinoise et la promotion des échanges culturels entre la Chine et le Canada.

 
mot clé:

Nouvelles concernées