L’Institut Confucius de l’Université Bryant organise une cérémonie pour fêter le Nouvel An chinois

[Source]    Institut Confucius de l’Université Bryant aux Etats-Unis [Time]    2019-03-04 15:22:27 
 

L’Institut Confucius de l’Université Bryant a organisé le 9 février une cérémonie au Chace Wellness Center pour célébrer le Nouvel An chinois. Un millier d’habitants locaux y ont participé.

La danse de dragons, représentation de renom de cette université, a levé le rideau de l’événement. Au rythme passionnant de tambours, deux dragons dorés se sont montrés sur scène avec un air imposant. Ils dansaient librement en créant une ambiance joyeuse du Nouvel An chinois sur place.


Danse de dragons

M. Yang Hong, vice-président chargé des affaires internationales de l’Université Bryant et directeur de l’Institut Confucius, a adressé aux invités ses vœux du Nouvel An chinois, avant de présenter les programmes linguistiques et culturels de l’Institut Confucius. Dans le même temps, il a exprimé sa gratitude au Siège de l’Institut Confucius (Hanban) pour son soutien, ainsi qu’au personnel et aux étudiants bénévoles de l’Institut U.S.-Chine et de l’Institut Confucius pour leur contribution.

Ensuite, au nom des personnalités issues de différents milieux de la Chine et des Etats-Unis, les invités d’honneur ont présenté leurs vœux du Nouvel An chinois à l’Institut Confucius et à la population locale, suscitant des vagues d’applaudissements. M. Ronald K. Machtley, président de l’Université Bryant, et son épouse, Mme Kati Machtley, ont souhaité, en chinois, une bonne année à tous les participants. En évoquant ses propres expériences de visite à Dalian, à Wuhan, au Shandong et dans d’autres régions chinoises, M. Machtley a remercié M. Yang Hong pour ses efforts consacrés à la promotion du programme de la culture chinoise au sein des quartiers locaux.

M. Yang Jun, conseiller éducatif au consulat général de Chine à New York, a exprimé, au nom du nouveau consul général Huang Ping et de tout le personnel du consulat, ses vœux du Nouvel An chinois aux spectateurs, tout en remerciant M. Yang Hong et l’Université Bryant pour leur invitation.

Mme Eileen Cheng du cabinet du gouverneur de l’Etat de Rhode Island, a manifesté ses remerciements, au nom de la gouverneure Gina Raimondo et de tout le personnel du cabinet, à l’Université Bryant pour l’organisation de cet événement.

Mme Judith Paolucci, directrice du district scolaire de Smithfield, a affirmé son intention de renforcer la coopération entre le district scolaire et l’Université Bryant, de manière à promouvoir l’amitié entre les Etats-Unis et la Chine à travers leurs efforts conjoints et une collaboration renforcée.

M. David Lux, fondateur et ancien doyen du campus à Zhuhai de l’Université Bryant, a souhaité bonne année en chinois à tout le monde, et a exprimé son appréciation de l’événement.


Discours des invités d’honneur

Réalisé conjointement par des étudiants chinois et américains de l’Université Bryant, le court-métrage intitulé « Parler du cochon lors de l’Année du Cochon » a raconté d’une manière originale les similitudes et les différences sur le « cochon » dans les cultures chinoise et occidentale. Cette vidéo a également présenté au public la culture chinoise de la fête du Printemps, suscitant des tonnes d’applaudissements. Un spectacle a eu lieu par la suite. Pan Jie, soprano de l’Association des musiciens chinois à Boston, a interprété deux chansons classiques, dont « Amitié éternelle » a manifesté le style gracieux de la poésie classique chinoise par sa voix douce, tandis que le « Chant du berger » a fait des échos de la nostalgie chez les Américains d’origine chinoise sur place.


Mme Pan Jie

Avec le luth zhongruan, les frères jumeaux Yu d’origine chinoise ont joué ensemble la musique « Jolis bambous nains », dont la mélodie harmonieuse et claire a émerveillé l’audience. Bryant Singers, la chorale d’étudiants de l’Université Bryant, a chanté la chanson folklorique classique chinoise « Jasmin ». Leur prononciation impeccable en chinois complétée par une voix élégante et affectueuse a fait grand plaisir au public. De jeunes filles dont Li Xiang, représentante de l’Université Bryant, et Qi Zitong, étudiante de la Classe Confucius du Lycée de Smithfield, ont représenté un défilé avec des parapluies en papier huilé intitulé « Claire de lune sur l’étang de lotus ». Au son d’une musique agréable, elles ont démontré des postures gracieuses avec des parapluies en papier huilé.


Concert de zhongruan


Chanson folklorique chinoise « Jasmin »


Défilé avec des parapluies en papier huilé

Après cela, la danse de lions, la représentation de Kung-fu, le chant en chœur « De bons moments » et la chanson vietnamienne « Essentiel de la tradition vietnamienne de la fête du Printemps » ont été représentés successivement avec des éclats de rire retentissant dans la salle. La danse classique « Amour pour le lotus » présentée par Qi Zitong et la danse traditionnelle « Lettrés avec éventail » par la troupe Yuewu ont également fasciné les spectateurs par leurs gestes merveilleux. Des élèves venant des Classes Confucius du district scolaire de Westerley et de l’Ecole secondaire Medway ont démontré des acquis de l’enseignement du chinois à travers leur présentation en chinois impeccable, leur représentation de chansons chinoises et de vire-langues.


Danse de lions


Chant en chœur « De bons moments »


Chanson vietnamienne « Essentiel de la tradition vietnamienne de la fête du Printemps »


Danse classique « Amour pour le lotus »


Danse traditionnelle « Lettrés avec éventail »

A la fin du spectacle, le public a voté pour le numéro le plus populaire. Le défilé « Claire de lune sur l’étang de lotus » a remporté avec un avantage absolu le « Prix Cochon d’Or » comme le numéro le plus populaire. Le président Machtley a décerné le trophée à l’équipe gagnante.


Remise du trophée

Hormis le spectacle, l’Institut Confucius de l’Université Bryant a organisé diverses activités culturelles. Les invités ont dégusté de la gastronomie chinoise, fait l’expérience du papier découpé, de la calligraphie, de la peinture chinoise, de l’écriture de couplets antithétiques, et se sont fait prendre en photo en portant des costumes traditionnels chinois. Ils ont également fait des achats pour la fête du Printemps sur le marché organisé par l’Institut Confucius, et visité l’exposition de peintures sur le thème du « cochon » créées par des lycéens de Smithfield. Une ambiance gaie et animée du Nouvel An chinois régnait sur l’événement.


L’expérience de la calligraphie


Photo de groupe

La cérémonie du Nouvel An chinois de l’Université Bryant est devenue une marque très connue dans l’Etat de Rhode Island au niveau des échanges culturels entre la Chine et les Etats-unis. Cet événement est privilégié par les médias prestigieux et les locaux dans l’Est des Etats-Unis. Susan Cook Thanas du Massachusetts, a affirmé qu’elle avait participé plusieurs fois à l’événement du Nouvel An chinois. Des spectateurs enthousiastes venant de la Californie, de l’Etat de New York et du Connecticut, entre autres, se sont réunis à l’Institut Confucius de l’Université Bryant pour assister à ce rendez-vous de la fête du Printemps.

Article : Wang Ping, Xie Kun

 
mot clé:

Nouvelles concernées