Tenue d’une exposition du patrimoine culturel immatériel de Tianjin à l’Institut Confucius de l’Université de Lisbonne

[Source]    xinhuanet.com [Time]    2019-02-28 10:16:50 
 

L’Exposition du patrimoine culturel immatériel de Tianjin inscrite dans le cadre de la célébration du Nouvel An chinois de l’Institut Confucius s’est tenue le soir du 13 février à l’Institut Confucius de l’Université de Lisbonne au Portugal.

Ce soir, des artisans de Tianjin ont présenté au public portugais des éléments du patrimoine culturel immatériel de Tianjin comme le modelage en pâte au style de Tianjin, la fabrication du Maohou (singe poilu), la fabrication de la gourde, le modelage des figurines d’argile de la famille Zhang et le papier découpé du bourg Yangliuqing. Les visiteurs ont manifesté un grand intérêt à l’égard de l’art artisanal traditionnel chinois. Ils s’arrêtaient devant tous les stands pour les admirer en menant des interactions avec les artisans.

Le gouvernement municipal de Tianjin a offert une statue d’argile peinte de Confucius à l’Institut Confucius de l’Université de Lisbonne. A noter que la statue a été fabriquée par l’Atelier de modelage des figurines d’argile de la famille Zhang.

Paula Silva, représentante de la ministre portugaise de la Culture, a noté dans son discours que cet événement s’inscrivait dans les échanges culturels fructueux sino-portugais, et permettrait d’approfondir la compréhension mutuelle et les échanges entre les deux pays au niveau du patrimoine culturel immatériel.

Cai Run, ambassadeur de Chine au Portugal, a indiqué que l’exposition du patrimoine culturel immatériel de Tianjin permettrait à plus de Portugais de connaître profondément la culture traditionnelle chinoise, favoriserait davantage les échanges et la coopération entre la Chine et le Portugal dans la protection et la transmission du patrimoine culturel immatériel, approfondirait les échanges culturels et humains sino-portugais et promouvrait la popularisation de l’amitié Chine-Portugal, afin de contribuer au développement des relations bilatérales.

De plus, des étudiants portugais de l’Institut Confucius de l’Université de Lisbonne et des étudiants chinois de l’Université de Lisbonne ont donné ensemble un spectacle pour célébrer le Nouvel An chinois. Ils ont représenté le Tai-chi-chuan, le kuaiban (couplets rythmés par des castagnettes de bambou) et l’opéra de Beijing, entre autres.

(Agence de presse Xinhua depuis Lisbonne, le 13 février, journaliste : Zhang Yadong)

Lien de l’article

 
mot clé:

Nouvelles concernées