L’Institut Confucius de la Route maritime de la Soie organise un concours de candidature à la bourse de l’enseignement professionnel Thaïlande-Tianjin 2019

[Source]    Institut Confucius de la Route maritime de la Soie en Thaïlande [Time]    2019-02-27 10:51:00 
 

Le 9 février, l’Institut Confucius de la Route maritime de la Soie en Thaïlande a organisé un concours de candidature à la bourse de l’enseignement professionnel Thaïlande-Tianjin 2019 dans l’Université Dhurakij Pundit (DPU).

Afin de former des talents professionnels thaïlandais, de favoriser la coopération et les échanges sino-thaïlandais dans le domaine de l’enseignement professionnel supérieur, et de réaliser l’articulation de la stratégie « Thaïlande 4.0 » à l’initiative « la Ceinture et la Route », la Commission municipale de l’éducation de Tianjin, la Commission thaïlandaise pour l’Enseignement professionnel (VEC), l’Université normale de Tianjin (TJNU) et l’Institut Confucius de la Route maritime de la Soie ont organisé pour la 4e fois le concours de candidature à la bourse de l’enseignement professionnel Thaïlande-Tianjin, un événement qui s’inscrit dans la continuité de l’approfondissement de la coopération entre eux. Vu l’impact social positif de ce programme, le nombre des bénéficiaires de cette bourse a augmenté de 35 à 70 personnes.

La bourse de ce programme est fournie par la Commission municipale de l’éducation de Tianjin. Les bénéficiaires sélectionnés vont participer à une formation intensive de chinois pour un semestre à la TJNU, avant de faire leurs études professionnelles pour deux ans et demi dans six instituts professionnels à Tianjin. Ils auront 11 spécialités à choisir, y compris le contrôle automatique de la signalisation ferroviaire, les techniques d’inspection et d’entretien des trains CRH, la technologie des véhicules à énergies nouvelles, la gestion du tourisme et la gestion de la logistique. Ces spécialités couvrant les sept domaines prioritaires à développer dans le cadre de la stratégie « Thaïlande 4.0 », permettront de cultiver plus de talents maîtrisant à la fois le chinois et des compétences professionnelles pour l’enseignement professionnel de la Thaïlande.

Depuis la mise en œuvre de ce programme en 2015, 118 étudiants ont été envoyés pour étudier à Tianjin. Les 15 étudiants de la première promotion ont déjà terminé leurs études et maintenant travaillent dans des entreprises à capitaux chinois et de grands hôtels en Thaïlande. Parmi ces 118 étudiants, 35 s’engagent dans des spécialités liées au train à grande vitesse (TGV), qui deviendront des piliers pour la construction de la voie ferroviaire sino-thaïlandaise.

L’Institut Confucius de la Route maritime de la Soie, en collaboration avec la VEC, a commencé l’inscription au programme dans des instituts professionnels thaïlandais en janvier 2019. Finalement, s’y sont inscrits 155 étudiants venant de 49 instituts professionnels dispersés dans toutes les provinces thaïlandaises. Le concours comprenait les examens écrit et oral. A travers un processus strict et un critère d’évaluation professionnel, les excellents candidats qui ont un bon niveau de chinois et une forte aspiration à l’apprentissage seront sélectionnés pour faire leurs études dans des instituts professionnels supérieurs à Tianjin.


Lors de l’examen écrit


Lors d’une interview

Weng Jiaying, enseignante de chinois venant de l’Institut technique de Saraburi, a déclaré que cette année, elle accompagnait neuf étudiants au concours. Selon elle, ceux-ci spécialisés respectivement en architecture, en électrification et en informatique, entre autres, s’intéressent beaucoup au programme et espèrent d’être sélectionnés. Les étudiants diplômés de leur institut, qui ont participé à ce programme, travaillent actuellement dans une grande usine aux alentours de Bangkok.

Selon Luo Guizhu, étudiante de l’Institut du Commerce de Bangna, sa sœur aînée Luo Yaqin s’est distinguée du concours de l’année dernière, et maintenant se spécialise dans les services à bord à l’Institut professionnel de transport de Tianjin. Sa sœur lui a confié que ce programme était magnifique. Donc, Luo Guizhu espère qu’elle pourra aussi réussir à ce concours.

Junyar Pabu, directeur de l’Institut professionnel de Ban Phai, établissement agréé par la VEC et institut partenaire du programme, a indiqué que le nombre des étudiants inscrits de cette année avait créé un record et que des instituts privés y avaient également pris part. Selon lui, cela a montré l’influence croissante de ce programme en Thaïlande.

L’Institut Confucius de la Route maritime de la Soie attache toujours une importance à la formation des talents maîtrisant à la fois le chinois et des compétences professionnelles pour l’enseignement professionnel thaïlandais. Grâce à la communication de l’Institut Confucius, ce programme a produit un effet social positif en Thaïlande, et est progressivement devenu un projet réputé dans le domaine de l’enseignement professionnel thaïlandais.

 
mot clé:

Nouvelles concernées