Tenue du 7e Forum national sur la formation des talents en enseignement du chinois langue étrangère au Fujian

[Source]    Siège de l’Institut Confucius (Hanban) [Time]    2018-12-29 10:16:27 
 

Le 7e Forum national sur la formation des talents en enseignement du chinois langue étrangère (CLE) et le Séminaire sur la formation des masters en enseignement du CLE se sont tenus les 15 et 16 décembre 2018 à l’Université normale du Fujian (FNU). Ayant pour thème la « Formation des talents en enseignement du chinois langue étrangère dans la nouvelle ère », l’événement a été organisé conjointement par l’Université normale de Beijing (BNU), l’Université normale de la Chine de l’Est (ECNU) et la FNU, avec la participation de 180 experts et chercheurs issus de 42 universités chinoises.


M. Ma Jianfei, directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius et directeur général adjoint du Hanban, a prononcé un discours lors de la cérémonie d’ouverture. Il a affirmé que ce forum tenu à un moment opportun était très nécessaire, constituant une réunion cruciale dans le cadre de la mise en application des mesures prises lors de la Conférence nationale sur l’éducation et de la Conférence de l’Institut Confucius. Selon lui, la spécialité de master en enseignement du CLE, qui se développe ensemble avec l’Institut Confucius, a permis de promouvoir de façon approfondie la reforme sur le mode de formation de talents, tout en cultivant un grand nombre d’enseignants pour le développement de l’Institut Confucius et de l’enseignement du chinois dans le monde. Pour résoudre les problèmes rencontrés par l’Institut Confucius tels que le manque d’enseignants, l’insuffisance de la professionnalisation des enseignants, le manque de talents de qualité, le niveau moins élevé de la localisation et l’imperfection du mécanisme de formation de talents, M. Ma a indiqué qu’il fallait centrer sur les problèmes et prendre l’édification du corps enseignant et la formation des talents comme priorités de l’Institut Confucius, en menant une réforme sans cesse et en réalisant une innovation avec détermination. A cet égard, il a précisé : « Premièrement, il faut, conformément aux critères rigoureux, former des élites et édifier un corps enseignant professionnel clé ayant des convictions, prêt à se dévouer, compétent et apte à assurer sa mission, ainsi que transformer le corps enseignant clé chinois en une ‘équipe nationale’ financée par l’Etat, intégrée à l’effectif national et gérée par le Siège de l’Institut Confucius. Deuxièmement, nous devons perfectionner le mécanisme de formation des talents professionnels et cultiver des talents pragmatiques. Plus précisément, il faut perfectionner la discipline de l’enseignement du CLE de licence, master et docteur, élargir le recrutement des doctorants, réviser le programme d’études de l’enseignement du CLE, encourager plus d’étudiants de master en enseignement du CLE à faire un stage à l’étranger et à faire plus de recherches académiques. Troisièmement, nous devons accélérer le développement des enseignants locaux et former des talents locaux. L’Institut Confucius doit accorder ses bourses d’études prioritairement aux enseignants locaux, soutenir les différents pays dans l’établissement de la spécialité de l’enseignement du chinois, et consacrer plus d’efforts à promouvoir le Certificat international pour enseignants de chinois (CTCSOL). » En soulignant que la transformation et la montée en gamme de l’Institut Confucius nécessitaient l’idée et le mécanisme correspondants ainsi que l’innovation constante, M. Ma a émis le souhait que les universités chinoises et le Siège de l’Institut Confucius agissent de concert pour former des talents internationaux dotés d’une vision globale, sachant les règles internationales, maîtrisant des langues étrangères et connaissant la communication avec l’étranger, tout en accélérant la spécialisation, la professionnalisation et la standardisation du corps enseignant, dans le but de promouvoir un développement saint et durable de l’Institut Confucius.

Wang Changping, président de la FNU, a prononcé une allocution de bienvenue. Zhong Yinghua, vice-président de l’Université normale de Tianjin (TJNU), Zhang Jianmin, professeur à l’ECNU, Wu Yinghui, professeur à l’Université Minzu de Chine, et Li Quan, professeur à l’Université Renmin de Chine, ont respectivement donné un rapport académique. De plus, les participants ont mené des échanges approfondis autour des sujets comme « Etablissement du programme scolaire de l’enseignement du chinois langue étrangère », « Mode et programme de formation des docteurs en enseignement du chinois langue étrangère », « Exploration et élaboration des cours dans le cadre de la stratégie Internet Plus », « Mode d’enseignement, méthodes pédagogiques, évaluation de l’enseignement et développement des manuels », « Communication et adaptation interculturelles des enseignants de chinois langue étrangère », « Construction des centres de cas et partage des ressources » et « Cultiver et former les talents en enseignement du chinois langue étrangère ».

 
mot clé:

Nouvelles concernées