Clôture avec succès de la première édition du « Voyage d’élèves d’Institut Confucius américains en Chine »

[Source]    Siège de l’Institut Confucius (Hanban) [Time]    2018-12-20 15:42:06 
 

Organisée par le Centre des Instituts Confucius aux Etats-Unis, la première édition du « Voyage d’élèves d’Institut Confucius américains en Chine » s’est déroulée à Beijing et à Chengdu du 1er au 9 décembre. Les participants ont noué de l’amitié avec des élèves de l’Ecole de Langues étrangères Tanghu à Chengdu en menant des interactions et échanges, en suivant des cours et en assistant à des activités ; à Beijing, ils ont écouté des étudiants étrangers de l’Université des Langues et Cultures de Beijing (BLCU) partager leurs expériences d’études en Chine et ont rejoint leurs anciens professeurs de l’Institut Confucius ; à Chengdu, ils étaient hébergés chez des familles locales, ce qui leur a permis de connaître la vie quotidienne du peuple chinois ; ils ont même fait de l’artisanat, chanté et dansé avec des personnes âgées du quartier. En outre, les membres de la délégation ont également visité la Base de recherche et d’élevage du panda géant de Chengdu, le Système d’irrigation de Dujiangyan, la Grande Muraille et la Cité interdite. Les visites et les échanges leur ont permis de découvrir la culture chinoise riche et colorée.

Les membres de la délégation étaient sélectionnés parmi les excellents apprenants des Instituts Confucius dans l’ensemble des Etats-Unis couronnés lors des trois éditions de réunion annuelle 2016-2018 du Centre des Instituts Confucius aux Etats-Unis. Venant de différentes régions des Etats-Unis, les participants, âgés de 12 à 76 ans, ont des profils très variés.

Le 4 décembre à Chengdu, la délégation a assisté à la 13e Conférence de l’Institut Confucius. Dennis Delehenty, apprenant de l’Institut Confucius de l’Université George Mason aux Etats-Unis, et Kamila Carter, élève de la Classe Confucius relevant de l’Institut Confucius de l’Université d’Etat de San Diego, ont chacun prononcé un discours lors de la cérémonie d’ouverture de la conférence.

Dennis Delehenty s’est rappelé : « Grâce au ferme soutien de l’Institut Confucius de l’Université George Mason, j’ai fondé le Club de lecture de la littérature chinoise dans le but de ressentir la culture chinoise par le biais de la lecture des œuvres littéraires. Comme le dit un vers chinois : Malgré la distance qui les sépare, les vrais amis se sentent toujours très proches. Ma fille a étudié en Chine avec la bourse d’études de l’Institut Confucius. Ma famille et moi-même, nous attachons une grande importance à la profonde amitié avec nos amis chinois et nous sommes convaincus que cette amitié sera transmise de génération en génération. L’Institut Confucius représente une opportunité, une dynamique, une richesse et une passerelle. J’espère que plus de jeunes du monde peuvent apprendre le chinois aux Instituts Confucius dans leur localité pour mieux comprendre la Chine, de manière à travailler ensemble pour créer un avenir plus brillant. »

Kamila Carter a dit : « Mes parents, malgré leur déficience auditive, me soutiennent beaucoup dans mon apprentissage de différentes langues. L’Institut Confucius de l’Université d’Etat de San Diego m’a également aidée depuis toujours. Il m’apprend non seulement la langue chinoise, mais aussi la langue des signes chinoise, qui me permet de communiquer avec des amis chinois malentendants comme mes parents. Les enseignants de l’Institut Confucius m’encouragent toujours à surmonter les difficultés et à accueillir chaque jour avec courage et joie. J’ai également vu que de nombreuses personnes avaient obtenu des aides désintéressées de l’Institut Confucius. Beaucoup d’entre elles subissent des difficultés comme mes parents. Par ailleurs, j’ai plus de confiance en moi-même grâce à l’apprentissage du chinois, et j’espère pouvoir devenir messagère des échanges culturels entre la Chine et les Etats-Unis. L’Institut Confucius est une grande famille où tous les membres grandissent en se faisant de nouveaux amis et en apprenant de nouvelles connaissances. »

Le 9 décembre, la délégation a visité le Siège de l’Institut Confucius, la dernière étape de ce voyage en Chine, où elle a participé à un entretien. Lors de l’entretien, les membres de la délégation ont partagé leurs sentiments et leurs acquis au cours du voyage. Selon Monika Hoffarth-Zelloe, Américaine d’origine allemande qui travaille depuis longtemps à l’Institut Goethe, l’Institut Confucius, comme l’Institut Goethe, est une institution réussie dans la promotion linguistique et se consacre à la multiplication des échanges et à l’approfondissement de l’amitié entre les peuples des différents pays. Douglas McDonald, le membre le plus âgé de la délégation, était un juge fédéral avant la retraite. Il a déclaré : « A l’âge de soixante-dix ans, j’ai décidé d’apprendre le chinois à l’Institut Confucius, un véritable défi pour moi. L’esprit de l’enseignement pour tous porté par les enseignants d’ici m’a rendu plus désireux de connaître davantage la culture chinoise. » Amelia Engstrom est une lycéenne en première année. « En tant qu’Américaine d’origine chinoise, l’Institut Confucius m’a permis de me rapprocher de ma terre d’origine. Sans l’Institut Confucius, il me serait difficile de retrouver ma racine chinoise. Grâce à ce voyage, j’ai pu voir un horizon plus vaste. Je travaillerai plus dur pour apprendre le chinois et j’espère revenir en Chine bientôt », s’est ainsi exprimée Amelia. Les membres ont tous constaté que ce voyage en Chine leur avait permis d’avoir beaucoup d’acquis, parce que sur la base des études au sein de l’Institut Confucius, ils avaient approfondi leur compréhension de la Chine et avaient ressenti le charme de la culture chinoise et l’enthousiasme du peuple chinois. Ils ont également promis de partager, après leur retour aux Etats-Unis, avec leurs proches, leurs amis, leurs professeurs et leurs camarades de classe ce qu’ils avaient vu, entendu, pensé et acquis lors du voyage, de façon que plus d’Américains puissent comprendre et soutenir le travail de l’Institut Confucius.

 
mot clé:

Nouvelles concernées