Tenue du Forum des cercles de réflexions sur le développement Chine-Panama dans le cadre de « la Ceinture et la Route »

[Source]    Institut Confucius de l’Université du Panama [Time]    2018-12-19 14:59:03 
 

Le 6 décembre, le Forum des cercles de réflexions sur le développement Chine-Panama dans le cadre de « la Ceinture et la Route » a eu lieu au Panama. Sous le haut patronage de l’Université d’Etudes internationales de Beijing (BISU), de l’Université du Panama et de la succursale de la Banque de Chine au Panama, le forum a été organisé par l’Institut Confucius de l’Université du Panama en collaboration avec son Centre d’études chinoises. Lors du forum, quelque 200 participants issus de divers milieux chinois et panaméens ont exprimé leurs points de vue sur la promotion du développement des relations économiques et commerciales ainsi que de la coopération et des échanges humains et culturels entre les deux pays, en formulant des propositions et des conseils.


Lors de la cérémonie d’ouverture du forum

Au cours de la cérémonie d’ouverture du forum, Ji Jinbiao, président de la BISU, a indiqué que ces dernières années, la BISU et l’Université du Panama avaient mené une coopération fructueuse et que l’Institut Confucius établi conjointement par les deux universités constituait un emblème des fruits concrets de la coopération sino-panaméenne. M. Ji a émis le souhait qu’en bâtissant conjointement cette plateforme, les deux universités puissent approfondir davantage leur coopération en matière de communication entre les professeurs, de formation des étudiants, de recherches scientifiques et de conférences académiques, entre autres, afin de promouvoir énergiquement les échanges entre la Chine et le Panama dans les domaines de l’éducation, des sciences et de la culture.

Raúl Rodríguez, ancien président de l’Assemblée nationale du Panama, a indiqué que l’initiative « la Ceinture et la Route » avait fourni un nouveau moteur au développement du Panama et revêtait une signification historique pour le développement économique du Panama. Selon lui, l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et le Panama se base sur la volonté du peuple, et le renforcement des échanges économiques et commerciaux entre les deux pays correspond aux intérêts des deux peuples. M. Rodríguez a estimé que la promotion des échanges économiques et commerciaux et la multiplication des échanges humains et culturels entre les deux pays bénéficieraient au développement du Panama.

Liu Peng, ancien directeur adjoint de la Commission des affaires étrangères du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC), a souligné que l’initiative « la Ceinture et la Route » avait reçu un accueil universel de la communauté internationale, qui y avait répondu activement. Selon lui, le Panama possède une position géographique avantageuse, et les économies chinoise et panaméenne bénéficient d’une forte complémentarité. M. Liu a indiqué que la participation du Panama à l’initiative « la Ceinture et la Route » favoriserait non seulement le développement des relations sino-panaméennes, mais élargirait également les interconnexions entre la Chine et l’Amérique latine. Il a proposé de valoriser pleinement le rôle de trait d’union des échanges humains et culturels pour exploiter totalement le potentiel énorme entre les deux pays dans ce domaine, en vue de construire un pont pour les interactions tous azimuts entre les deux peuples.

Eduardo Flores, président de l’Université du Panama, a déclaré que l’initiative « la Ceinture et la Route » avait apporté une opportunité précieuse à la Chine et au Panama pour l’approfondissement de leur coopération économique et commerciale, et que l’établissement de l’Institut Confucius de l’Université du Panama avait fourni une base importante aux deux pays pour le renforcement de leurs échanges humains et culturels, devenant ainsi une plateforme cruciale pour accroître l’amitié sino-panaméenne. Il a souligné qu’il y avait beaucoup de Panaméens d’origine chinoise et de ressortissants chinois au Panama, et qu’il fallait compter sur la jeune génération pour renforcer la confiance mutuelle entre les deux pays. M. Flores a déclaré que dans l’avenir, son université souhaiterait renforcer davantage la coopération bilatérale en matière de bourses d’études et de communication académique, en indiquant que la coopération dans le domaine éducatif promouvrait forcément le progrès des échanges humains et culturels de façon énergique.

Lors des sessions parallèles, les experts et les chercheurs chinois et panaméens ont mené des échanges de façon approfondie autour de quatre sujets, à savoir « ‘la Ceinture et la Route’ et les relations Chine-Panama : opportunités et potentiel », « L’histoire et la situation actuelle des relations sino-panaméennes : envisager l’avenir en rappelant le passé », « ‘La Ceinture et la Route’ et la coopération économique et commerciale sino-panaméenne : force des entrepreneurs » ainsi que « Les échanges humains et culturels sino-panaméens dans le cadre de ‘la Ceinture et la Route’ : vers une synergie des cultures diversifiées ».


Scène du forum

Lors de la cérémonie de clôture, Aládar Rodríguez Díaz, président de l’Université maritime internationale du Panama (UMIP), a déclaré dans son discours de conclusion que l’initiative « la Ceinture et la Route » constituait « la sagesse chinoise » démontrée par le gouvernement chinois en réponse aux nouveaux changements et aux nouvelles tendances du développement économique mondial. Selon lui, ce forum a non seulement permis d’aborder des enjeux cruciaux de la coopération bilatérale, mais contribué également à approfondir la compréhension des différents milieux panaméens vis-à-vis de l’initiative « la Ceinture et la Route ». M. Díaz a indiqué que le Panama devrait valoriser pleinement ses avantages géographiques et tirer parti des opportunités apportées par l’initiative « la Ceinture et la Route » pour renforcer son développement et faciliter le commerce. Parallèlement, il a souligné que la coopération éducative était très importante, et que les deux parties devraient regarder vers l’avenir et planifier la formation des talents internationaux.

Wang Jimin, représentant de la succursale de la Banque de Chine au Panama, a déclaré que ce forum avait offert une opportunité précieuse permettant aux experts chinois et panaméens de tous les secteurs de se réunir pour discuter des questions clés de la coopération sino-panaméenne. Selon M. Wang, les discours des experts ont permis aux participants de comprendre « la Ceinture et la Route » de manière approfondie, en contribuant au rayonnement de cette « route de l’amitié ».

Ce forum visait à promouvoir la coopération et les échanges entre la Chine et le Panama et à créer un modèle de coopération interrégionale Chine-Panama ouvert, inclusif, équilibré et bénéfique pour tous, afin de promouvoir ensemble la construction de la mondialisation économique plus dynamique, plus inclusive et plus durable.

 
mot clé:

Nouvelles concernées