Tenue de la grande finale du 1er Concours de chansons chinoises L’amitié Chine-Mongolie

[Source]    Institut Confucius de l’Université nationale de Mongolie [Time]    2018-12-17 15:50:22 
 

 

Le 18 novembre, la grande finale du 1er Concours de chansons chinoises L’amitié Chine-Mongolie a eu lieu au Palais pour enfants de Mongolie. Elle fut suivie d’un spectacle. Ayant pour thème « Chanter l’amitié Chine-Mongolie par des chansons chinoises », ce concours visait à interpréter l’amitié sino-mongole sous forme d’une fête de chant, à promouvoir les échanges humains et culturels entre la Chine et la Mongolie ainsi qu’à consolider l’amitié entre les peuples des deux pays.

Sous le haut patronage de Radio Chine Internationale (RCI), l’événement a été organisé par le Centre de radiodiffusion pour l’Asie du Nord-Est et l’Asie centrale de RCI, avec le concours du Centre culturel de Chine à Oulan-Bator et de l’Institut Confucius de l’Université nationale de Mongolie. Des invités d’honneur ont assisté à ce concours, y compris U. Enkhtuvshin, membre du Grand Khoural d’Etat (parlement monocaméral mongol) et vice-premier ministre du gouvernement mongol, Siriguleng, directrice du Bureau des politiques culturelle et artistique du ministère mongol de la Culture, de l’Education, des Sciences et des Sports, Xing Haiming, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Chine en Mongolie, et Natsagiin Jantsannorov, président de l’Association d’amitié Mongolie-Chine. Le spectacle a réuni quelque 300 spectateurs dont des diplomates de l’ambassade de Chine en Mongolie, les représentants du gouvernement mongol, des entreprises à capitaux chinois et de la Chambre de commerce chinoise en Mongolie, des Mongols d’origine chinoise et des ressortissants chinois résidant en Mongolie, les enseignants de chinois et les bénévoles de l’Institut Confucius, les représentants des élèves d’écoles de chinois en Mongolie et ceux des parents d’élèves, ainsi que des médias chinois et mongols.

M. Geriletu, directeur du Service mongol du Centre de radiodiffusion pour l’Asie du Nord-Est et l’Asie centrale de RCI, a d’abord prononcé un discours au nom de l’organisateur. Il a sincèrement remercié l’ambassade chinoise pour son soutien énergique, les partenaires, les sponsors et les medias prestigieux chinois et mongols ainsi que le personnel pour leur travail dévoué.


M. Geriletu

M. Xing Haiming a déclaré dans son discours que cette année, les relations sino-mongoles étaient entrées dans une étape de développement rapide, et que les échanges bilatéraux dans divers domaines avaient connu un développement prospère. Selon lui, les échanges humains et culturels constituent une partie importante des relations entre les deux pays et revêtent une grande signification pour la promotion de la compréhension mutuelle et l’approfondissement de l’amitié entre les peuples des deux pays. M. Xing a indiqué que depuis son lancement, ce concours original avait obtenu des résultats encourageants, devenant un nouvel événement culturel apprécié par les peuples des deux pays, en jouant un rôle positif dans la promotion des échanges populaires et le rapprochement des peuples chinois et mongols. Il a également déclaré que l’année prochaine marquerait le 70e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et la Mongolie, et que les deux pays organiseraient une série d’activités commémoratives pour encourager davantage le développement des relations sino-mongoles. Qualifiant ce concours de chansons de répétition des célébrations, l’ambassadeur chinois s’est dit convaincu que le concours de chansons de l’année prochaine serait plus important et plus fascinant.


M. Xing Haiming (à droite)

Dans son discours, M. Enkhtuvshin a hautement apprécié l’organisation de ce concours de chansons, avant d’y souhaiter un succès. Il a indiqué qu’au cours des dernières années, avec l’approfondissement constant des échanges et de la coopération entre les deux pays dans divers domaines, les échanges humains et culturels bilatéraux s’étaient élargis sans cesse, montrant une tendance encourageante inédite. Selon lui, depuis le lancement du concours de chansons L’amitié Chine-Mongolie à Beijing puis à Oulan-Bator, les peuples des deux pays y ont activement participé, ce qui témoignait de la grande influence de ce concours parmi les populations chinoises et mongoles. Ainsi, il a estimé que c’était une activité significative qui mérite d’être promue dans le cadre des échanges humains et culturels populaires. Marquant également que l’année prochaine serait le 70e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Mongolie et la Chine, M. Enkhtuvshin a affirmé que les deux pays lanceraient une série de grandes célébrations. Il a estimé que le 1er Concours de chansons chinoises L’amitié Chine-Mongolie, juste comme prélude, avait créé une bonne ambiance pour les échanges humains et culturels entre les deux pays, et enrichi davantage les contenus des échanges culturels entre la Mongolie et la Chine, tout en favorisant les interconnexions culturelles et émotionnelles ainsi que la compréhension mutuelle entre les deux peuples.


M. U. Enkhtuvshin

Pendant ce spectacle merveilleux, six vainqueurs chinois et six vainqueurs mongols sont montés sur scène pour démontrer leurs talents à travers différentes formes telles que le chant en solo et en chœur ainsi que la danse accompagnée du chant. Ils ont interprété des chansons comme « Ma patrie (édition du groupe Nine Treasures) », « Mongolie – mon pays natal », « Ecouter ma chanson préférée », « La nuit d’Oulan-Bator », « Le chemin céleste » et « Mon père ». Dans la dernière étape de l’événement, la chanson chinoise « Amis » et la chanson mongole « Ma mère et mon monde » interprétées par tous les candidats, ont poussé l’atmosphère à son apogée, en suscitant des salves d’applaudissements des spectateurs.


Représentation d’un candidat


Représentation de trois candidats

Après une compétition acharnée, la candidate mongole B. Ankhzaya et le candidat chinois Bayanbulag ont remporté le premier prix. MM. Siriguleng et Xing Haiming leur ont remis les prix.


Les lauréats du premier prix

En outre, lors de la cérémonie de remise des prix, Geriletu et Ujihan, directeur et directrice adjointe du Service mongol de RCI, ont décerné respectivement une lettre de remerciement et un certificat d’honneur aux individus et aux représentants des organisations qui avaient généreusement sponsorisé ce concours de chansons, y compris la Chambre de commerce générale chinoise en Mongolie, l’Association des ressortissants chinois résidant en Mongolie, et la Fondation Chine-Mongolie pour la culture, l’éducation et le développement social.


Les représentants des sponsors et les individus ayant reçu le prix se font prendre en photo.

Des médias prestigieux ont relaté cet événement, dont le Bureau en Mongolie du Quotidien du Peuple, Radio et télévision de Mongolie (MNB), les chaînes de télévision mongoles TV, NTV, Eagle-TV, UBS-TV et OTV, ainsi que le journal Mongolian News in Chinese.

Selon des sources, cette édition du concours de chansons chinoises L’Amitié Chine–Mongolie se déroula en Chine comme en Mongolie durant près de cinq mois depuis l’inscription des candidats à la grande finale en passant par la compétition préliminaire et la demi-finale. Caractérisé par sa grande envergure, ses candidats exceptionnels, son influence profonde et sa signification importante, ce concours a construit une excellente plate-forme d’échanges pour les amateurs de chansons chinoises, tout en démontrant l’amitié profonde entre les deux peuples. Parallèlement, cet événement a joué un rôle positif pour favoriser la formation d’une nouvelle structure d’échanges humains et culturels basée sur l’appréciation, la compréhension et le respect mutuels entre la Chine et la Mongolie. Il fut beaucoup salué par les personnalités de tous les milieux chinois et mongols.

Article : Lu Chengjun, Darima Basail ; photos : Chen Bing, Darima Basail

 
mot clé:

Nouvelles concernées