Signature de 145 mémorandums d’entente de coopération dans le cadre du Voyage en Chine de directeurs d’école américains « Passerelle vers le chinois » 2018

[Source]    Siège de l’Institut Confucius (Hanban) [Time]    2018-11-28 17:15:04 
 

Du 3 au 11 novembre, 150 fonctionnaires éducatifs et directeurs d’écoles primaires et secondaires prestigieuses américaines venant de 27 Etats et de Washington, district de Columbia, ont été invités en Chine dans le cadre du Voyage en Chine de directeurs d’école américains « Passerelle vers le chinois » 2018. Au cours de cette visite d’une semaine, les participants, divisés en 6 groupes, se sont déplacés au Heilongjiang, à Tianjin, au Shandong, au Henan, à Chongqing et au Guangdong pour visiter des écoles primaires et secondaires locales, assister aux cours de multiples disciplines et mener des échanges approfondis avec leurs directeurs, des enseignants et des élèves. Les Départements (Commissions) de l’Education des provinces (municipalités) concernées ont organisé des séances de comparaison entre les systèmes d’éducation chinois et américain, des conférences sur la situation générale de l’éducation élémentaire locale et des réunions de coopération entre les directeurs d’école chinois et américains. Lors de leur séjour à Beijing, l’Université des Langues et Cultures de Beijing (BLCU), profitant parfaitement de sa plateforme de recherche sur l’enseignement du chinois langue étrangère, a soigneusement organisé pour la délégation de différentes activités dont l’assistance à l’enseignement du chinois, la conférence et l’expérience sur la culture traditionnelle et moderne.


La délégation de directeurs visite le Siège de l’Institut Confucius.

En mettant l’accent sur l’efficacité pragmatique, cette visite a obtenu des résultats fructueux. Les différents groupes de participants ont visité 37 universités et écoles primaires et secondaires chinoises, et 162 écoles chinoises ont participé aux réunions de coopération entre les directeurs d’école chinois et américains, au cours desquelles, 145 mémorandums d’entente de coopération ont été signés, ce qui a jeté une base pour les futurs coopération et échanges entre les écoles chinoises et américaines.


La délégation de directeurs assiste au cours dans une école chinoise.

Durant leur visite, les participants ont tous exprimé leurs impressions à l’égard de cette visite en Chine. Michael J. Lassiter, directeur du Lycée Highland Park, a signalé : « Cette expérience m’a permis de renforcer la compréhension sur la culture et l’histoire chinoises, ainsi que sur l’attention accordée par ce pays à l’éducation. Réunissant les travailleurs éducatifs chinois et américains, cette visite nous permet d’introduire chez nos élèves les qualités nécessaires pour devenir un citoyen international et de créer un monde plus coordonné et plus coopératif par nos actions. »


Céromonie de signature de l’accord entre des écoles chinoises et américaines

Edith Mourtos, directrice d’une école primaire au district scolaire Sunnyvale, a déclaré : « C’est ma première visite en Chine. Les écoles, le peuple et la gastronomie chinois m’impressionnent beaucoup. La Chine est bien moderne avec un développement très rapide. En ce qui concerne l’éducation à Tianjin, ce qui m’impressionne le plus, c’est que les écoles accordent une grande attention à la formation des élèves tant au niveau académique qu’humain. Pour le moment, notre école n’a pas encore proposé des cours de chinois, mais des cours de la langue chinoise sont disponibles pour les élèves dans les activités parascolaires. En assimilant continuellement les expériences concernées, nous nous efforcerons d’intégrer les cours de chinois à l’enseignement quotidien, afin de mieux aider nos élèves à devenir des citoyens internationaux. C’est une expérience géniale ! »


La délégation de directeurs assiste à un cours d’éducation physique dans une école chinoise.

Randall Lee Bower, directeur adjoint de l’Ecole secondaire CY, s’est ainsi exprimé : « C’est ma première visite en Chine. Auparavant, j’avais appris un peu de connaissances sur la Chine à travers des médias, des films et des feuilletons. Avant cette visite, j’avais cru que les élèves chinois, très diligents et sérieux, prenaient les notes comme seul critère pour mesurer les choses. Néanmoins, après mon arrivée dans ce pays, j’ai constaté que les élèves chinois, tout comme les élèves américains, portaient en eux une haute responsabilité sociale, hormis leur diligence dans les études. J’ai deux filles, et je vais leur faire, à coup sûr, apprendre le chinois dans le futur. L’apprentissage du chinois est un processus pour se familiariser avec la culture chinoise. Si j’ai de l’occasion dans le futur, j’amènerai mes filles en Chine pour découvrir ce pays et sa culture. »


La délégation de directeurs assiste à un cours de calligraphie dans une école chinoise.

Sur la base des expériences réussies des éditions précédentes de la délégation de directeurs, cette année, on a proposé une série d’activités dont quatre séances de recherche et de discussion thématiques, une conférence intitulée « Formation, certification, professionnalisation et développement professionnel des enseignants » ainsi qu’une réunion de partage d’expériences autour du thème « Comment établir et développer la coopération interscolaire sino-américaine », recevant une appréciation unanime des participants.


Des participants confectionnent des raviolis chinois avec des élèves dans une école chinoise.

Dans l’après-midi du 9 novembre, la cérémonie de clôture et la réunion de compte-rendu du Voyage en Chine de directeurs d’école américains « Passerelle vers le chinois » 2018 se sont tenues à la BLCU, réunissant entre autres, Mme Jing Wei, directrice exécutive adjointe du Siège de l’Institut Confucius et directrice générale adjointe du Hanban, M. Liu Li, président de la BLCU, M. Zhang Baojun, vice-président de la BLCU, et Mme Linda Liu, vice-présidente du College Board. Les participants américains, qui avaient visité 6 provinces et municipalités chinoises, ont minutieusement préparé des vidéos et des diaporamas pour faire un bilan global et un compte-rendu excellent des résultats de cette visite en Chine.

Mme la directrice exécutive adjointe Jing Wei a noté dans son discours que bien qu’ils soient issus de deux pays ayant différents contextes culturels, les éducateurs chinois et américains partageaient des similarités. « En s’engageant dans le domaine éducatif, ils s’efforcent de fournir plus d’occasions à la jeune génération pour faire des amis et connaître le monde ; ils travaillent dur pour faire connaître aux enfant les cultures diversifiées ainsi que les nations et les religions différentes du monde, et qu’il ne faut pas mesurer les autres seulement en fonction de ses propres points de vue et qu’il faut être plus tolérants ; ils déploient des efforts pour renforcer l’esprit d’équipe et la capacité de coopération des élèves, tout en leur apprenant les connaissances et les langues étrangères. De ce fait, les élèves pourront se compléter et discuter ensemble dans un respect mutuel, afin de résoudre les défis et les problèmes communs auxquels rencontre toute l’humanité. » Parallèlement, Mme Jing s’est dite heureuse de pouvoir établir, avec le College Board, une plateforme permettant à quelque mille travailleurs éducatifs chinois et américains de se connaître, et de pousser les districts scolaires, les écoles, les enseignants et les élèves des différents états et provinces des deux pays à entamer des échanges et des dialogues, en ouvrant plusieurs portes pour les échanges interscolaires et la circulation du personnel entre la Chine et les Etats-Unis dans le futur.


Mme Jing Wei

Le président Liu Li a souligné dans son discours que les échanges culturels et humains, ayant comme sujet majeur l’éducation, étaient devenus une forte puissance pour promouvoir les échanges culturels et l’inspiration mutuelle entre les différentes civilisations. Il a affirmé que dans le futur, la BLCU conjuguerait ses efforts avec le milieu de l’éducation américain pour promouvoir ensemble la formation des talents maîtrisant le chinois et l’enseignement dédié aux étudiants étrangers faisant leurs études en Chine ; diversifier les moyens d’échanges pour approfondir constamment les échanges culturels et humains sino-américains ; approfondir sans cesse la coopération notamment dans les projets éducatifs clés entre la Chine et les Etats-Unis. M. Liu a affirmé que la BLCU, ayant construit une base solide de coopération avec le milieu de l’éducation américain, favoriserait davantage la coopération bilatérale dans l’enseignement du chinois, dans les échanges culturels et dans l’inspiration mutuelle entre les civilisations.


M. Liu Li

La vice-présidente Linda Liu a déclaré dans son discours qu’elle avait beaucoup bénéficié de cet événement, lequel lui avait permis de connaître plus profondément l’histoire et la culture chinoises ainsi que la forte attention accordée par ce pays à l’éducation. Elle s’est exprimée très contente que le College Board avait mené une coopération étroite avec le Hanban dans la dernière dizaine d’années. D’ailleurs, Mme Liu a indiqué que les échanges linguistiques et la communication interculturelle constituaient des compétences cruciales, avant d’affirmer que dans le futur, le College Board continuerait d’offrir de telles opportunités aux élèves. De plus, la vice-présidente Liu a sincèrement remercié la partie chinoise pour ses efforts déployés dans les préparatifs de ce programme, ajoutant que la clôture de cette visite en Chine ne représentait que le début de l’amitié. Elle a finalement appelé les parties chinoise et américaine à renforcer leurs liens dans le futur pour trouver plus d’occasions de coopération.


Mme Linda Liu

Le Voyage en Chine de directeurs d’école américains « Passerelle vers le chinois », organisé par le Siège de l’Institut Confucius (Hanban) en collaboration avec le College Board, vise à approfondir davantage les connaissances globales des personnalités du milieu éducatif américain en termes de système d’éducation chinois et de culture chinoise, et à promouvoir le développement de l’enseignement du chinois aux Etats-Unis. Jusqu’à présent, quelque 6 000 éducateurs américains ont visité la Chine dans ce cadre. Ce programme figure parmi les projets clés du mécanisme de Dialogue social et culturel entre la Chine et les Etats-Unis.

 
mot clé:

Nouvelles concernées