Une délégation de médias prestigieux asiatiques visite le Siège de l’Institut Confucius

[Source]    Siège de l’Institut Confucius (Hanban) [Time]    2018-11-12 16:17:17 
 

Le 7 novembre, la délégation de médias prestigieux asiatiques, composée de 25 rédacteurs en chef ainsi que reporters et rédacteurs seniors, a visité le Siège de l’Institut Confucius (Hanban), où elle a été accueillie par Yu Yunfeng, directeur exécutif adjoint du Siège de l’Institut Confucius et directeur général adjoint du Hanban.


Yu Yunfeng donne un discours.

Lors de son entretien avec la délégation, M. Yu Yunfeng a présenté la situation générale du développement de l’Institut Confucius, surtout les efforts déployés par les Instituts Confucius en Asie du Sud et en Asie du Sud-Est pour développer un enseignement caractéristique en tenant compte des réalités locales, ainsi que leur rôle positif dans la promotion des échanges et de la coopération bilatéraux dans les domaines culturel et éducatif. Il a souligné qu’au cours de leur développement, les Instituts Confucius avaient aidé, d’un côté, les peuples des différents pays à apprendre le chinois et à connaître la Chine, et de l’autre, avaient permis aux Chinois de mieux connaître les langues et les cultures variées ainsi que les civilisations splendides de divers pays du monde, en promouvant les échanges culturels et humains entre la Chine et le reste du monde. Les Instituts Confucius ont ainsi, selon M. Yu, mis en place une bonne plateforme pour renforcer la compréhension mutuelle et approfondir l’amitié entre les peuples chinois et étrangers. Par ailleurs, il a poursuivi que la Chine et les pays d’Asie du Sud et d’Asie du Sud-Est, dont les frontières étaient faites de montagnes et de cours d’eau, et ayant la moitié de la population mondiale, étaient les régions les plus prometteuses dont la croissance économique était la plus rapide dans le monde. Donc, selon lui, les coopérations dans divers domaines entre eux possèdent des avantages naturels et de belles perspectives. Dans le même temps, le directeur exécutif adjoint a indiqué que toutes ces coopérations avaient besoin des talents internationalisés maîtrisant les langues et cultures des deux pays, à cet égard, les Instituts Confucius pourraient réaliser de grands exploits dans la promotion de la compréhension mutuelle entre les populations et dans la contribution au développement des relations amicales entre les pays.


Un journaliste pose une question.

Au cours de l’entretien, les journalistes ont activement posé des questions. Ils ont mené des discussions de manière approfondie autour des sujets tels que « Comment le Siège de l’Institut Confucius soutient-il le développement du corps enseignant ? » et « Comment les étrangers apprennent-ils le chinois ? ».

Cette délégation de médias est composée de professionnels expérimentés de médias prestigieux de 14 pays d’Asie du Sud et d’Asie du Sud-Est. Sa visite en Chine vise à présenter les expériences de la réussite chinoise dans le cadre de la réforme et de l’ouverture en l’espace de 40 ans, ainsi qu’à créer une bonne ambiance de l’opinion publique pour la construction de « la Ceinture et la Route » et d’une communauté de destin pour l’humanité. La délégation doit mener des interviews et des échanges en Chine pour une durée de 14 jours.

A ce jour, 48 Instituts Confucius et 26 Classes Confucius indépendantes sont présents en Asie du Sud et en Asie du Sud-Est.

 
mot clé:

Nouvelles concernées