La « fleur de chinois » s’épanouit au Brésil en dix ans de gloire : célébration du 10e anniversaire de l’Institut Confucius de l’Université d’Etat de São Paulo

[Source]    Institut Confucius de l’Université d’Etat de São Paulo au Brésil [Time]    2018-10-24 11:21:26 
 

Le 17 septembre, l’Institut Confucius de l’Université d’Etat de São Paulo (UNESP), établi conjointement par l’Université du Hubei et l’UNESP, a célébré son 10e anniversaire.

L’événement a réuni, entre autres, Aldo Rebelo, directeur de l’Administration civile du gouvernement de l’Etat de São Paulo, Sandro Valentini, président de l’UNESP, Jézio Gutierre, président de la Fondation de la maison d’édition de l’UNESP, Chen Peijie, consule générale de Chine à São Paulo, Jiang Tao, vice-président de l’Université du Hubei ainsi que les directeurs chinois et brésilien de l’Institut Confucius, qui ont chacun prononcé un discours. Quelque 200 personnes ont assisté à cette célébration, y compris la délégation menée par le vice-président et la Troupe artistique de dragon et de lion de l’Université du Hubei, les présidents des différents campus de l’UNESP, les représentants des entreprises à capitaux chinois, des associations des Brésiliens d’origine chinoise ainsi que des enseignants et des étudiants de l’Institut Confucius.

Des efforts conjugués pour cultiver des étudiants à travers le pays

M. Aldo Rebelo a exprimé dans son discours ses félicitations à l’Institut Confucius de l’UNESP pour son 10e anniversaire. Il a indiqué que depuis sa création, l’Institut Confucius exerçait une influence importante sur l’apprentissage du chinois et la connaissance de la culture chinoise des populations de São Paulo, et occupait une place significative dans la diffusion de la langue et la culture chinoises, en injectant une nouvelle dynamique au développement des relations Brésil-Chine. M. Rebelo a estimé qu’actuellement, l’Institut Confucius de l’UNESP était devenu une fenêtre importante pour l’approfondissement de l’amitié entre la Chine et le Brésil. Il s’est dit convaincu qu’à travers la plateforme pédagogique et culturelle, qu’est l’Institut Confucius, davantage d’élèves brésiliens seraient formés pour être les piliers du développement des relations bilatérales.


Aldo Rebelo

Dans son discours, Mme Chen Peijie a hautement apprécié l’Institut Confucius de l’UNESP pour sa contribution exceptionnelle à la promotion de l’enseignement du chinois et de la culture chinoise au cours de la dernière décennie, tout en faisant l’éloge du rôle de pionnier et de directeur joué par l’Institut Confucius et ses antennes d’enseignement. Mme la consule générale chinoise a déclaré que l’Institut Confucius de l’UNESP, le premier du genre au Brésil, s’attachait à la mission d’enseignement du chinois et de promotion de la culture chinoise, en organisant ou prenant part à de nombreuses activités ouvertes au public local, de sorte que l’Institut occupait une place cruciale dans le paysage culturel de São Paulo et même du Brésil. Selon elle, l’Institut Confucius a approfondi les échanges culturels sino-brésiliens et a valorisé d’une meilleure façon le concept du respect de la diversité.


Chen Peijie

M. Jiang Tao a déclaré que l’Institut Confucius de l’UNESP avait fourni des services professionnels en termes d’enseignement du chinois à plus de 10 000 étudiants brésiliens au cours des dix dernières années depuis son établissement, suscité l’enthousiasme des locaux pour l’apprentissage du chinois et la connaissance de la culture chinoise, entraîné l’amplification constante de la « Vogue du chinois » et cultivé un grand nombre de messagers de l’amitié sino-brésilienne, en devenant une passerelle des échanges culturels Chine-Brésil dans la localité. M. Jiang a remercié le Siège de l’Institut Confucius, le Consulat général et l’UNESP pour leurs soutiens et aides à cet Institut Confucius. Il a affirmé que l’Université du Hubei était disposée à continuer de travailler main dans la main avec l’UNESP. Le vice-président Jiang croyait qu’au fur et à mesure du renforcement de la coopération bilatérale, plus de dynamique puissante serait injectée à l’Institut Confucius, lequel connaîtrait ainsi un nouveau développement et s’avancerait vers une nouvelle étape.


Jiang Tao

Le dragon et le lion bondissent pour célébrer cet anniversaire.

La Troupe artistique de dragon et de lion de l’Université du Hubei a exécuté, lors de la cérémonie de célébration, une variété de numéros magnifiques, dont les arts martiaux, la danse et la musique folklorique, remportant les éloges de tous les invités d’honneur présents.

« L’esprit du bleu et blanc », ayant combiné des éléments du bleu et blanc avec des costumes classiques chinois, démontrait des mouvements de danse et de Tai-chi accompagnés de la musique interprétée avec le guzheng, instrument de musique traditionnel chinois. Lors de cette représentation, a été présentée l’œuvre calligraphique portant les caractères chinois « He He Gong Sheng », créée par un professeur de calligraphie à la Faculté d’art de l’Université du Hubei, signifiant la coopération synergique, le partage des ressources, le développement harmonieux et la prospérité commune entre les deux universités.


Le numéro « L’esprit du bleu et blanc »


L’œuvre calligraphique portant les caractères chinois « He He Gong Sheng » signifiant « Les choses s’opposent l’une à l’autre et se complètent mutuellement ».

Un autre numéro « Le Tai-chi du Wudang » a amené le public dans un état de l’harmonie entre l’homme et la nature par l’utilisation du Tai-chi, du Bagua, de l’escrime et du plumeau.


Le numéro « Le Tai-chi du Wudang »

Deux étudiantes de l’Institut Confucius ont chanté la chanson « Je te suis en traversant les océans », faisant écho au voyage au Brésil de la délégation et de la Troupe artistique de l’Université du Hubei pour célébrer l’anniversaire de l’Institut Confucius.


La chanson « Je te suis en traversant les océans »

A la fin, des enseignants et des étudiants de l’Institut Confucius ont chanté ensemble la chanson « Aujourd’hui, c’est ton anniversaire », poussant l’atmosphère à son apogée.


Le chant choral « Aujourd’hui, c’est ton anniversaire »

Continuer l’œuvre des prédécesseurs pour ouvrir de nouvelles perspectives

Le 26 novembre 2008, l’Institut Confucius de l’UNESP, le premier du genre au Brésil, a été inauguré. En juin 2009, Li Xiangkun, premier directeur chinois de cet Institut venant de l’Université du Hubei, et le premier enseignant accrédité par le Hanban à cet Institut sont arrivés au Brésil. Depuis lors, les cours de chinois ont été lancés à l’Institut Confucius de l’UNESP. Après quelque 10 ans de développement, l’Institut Confucius a ouvert 16 antennes d’enseignement du chinois dans 13 villes de l’Etat de São Paulo et à São Luís, dans l’Etat du Maranhão, avec plus de 11 000 étudiants inscrits. Plus de 400 étudiants brésiliens ont poursuivi leurs études en Chine grâce au programme de bourses d’études de l’Institut Confucius. Par ailleurs, l’Institut Confucius de l’UNESP a remporté le titre honorifique « Institut Confucius d’avant-garde du monde » respectivement en 2010, en 2012 et en 2016.

Afin d’enrichir le programme de cours de chinois et d’attirer le plus que possible les Brésiliens intéressés par les cours de chinois et la culture chinoise, l’Institut Confucius propose également de différents cours à court terme sur le chinois et la culture chinoise, tels que le chinois de tourisme, le Tai-chi, la calligraphie chinoise, la peinture traditionnelle chinoise et le séminaire sur l’environnement des affaires en Chine.

Tout en menant à bien l’enseignement du chinois, l’Institut Confucius a organisé une série d’activités culturelles de qualité et de haut niveau, y compris les célébrations du Nouvel An chinois, le Festival des lanternes à São Paulo, le Festival du mois de juin avec une combinaison parfaite des éléments chinois et occidentaux, l’exposition de peintures ayant pour thème les Entretiens de Confucius, le concert avec des instruments de percussion chinois, la biennale du livre de São Paulo, la conférence sur les ressources humaines dédiée aux entreprise à capitaux chinois et le Festival de films chinois de São Paulo.

L’Institut Confucius de l’UNESP joue un rôle de trait d’union dans les échanges entre les deux universités partenaires, les deux régions et les deux pays. De plus, il cherche activement depuis toujours à établir d’autres relations et coopérations avec l’extérieure, jouant un rôle indispensable dans la diffusion de la culture chinoise à Sao Paulo, la plus grande ville du Brésil. Dans le futur, l’Institut Confucius espère continuer d’améliorer sa qualité d’enseignement du chinois, de promouvoir son développement interne, d’enrichir ses pratiques d’enseignement et d’organiser davantage d’activités culturelles de marque et de qualité, afin d’apporter une nouvelle contribution au renforcement des échanges et de la coopération entre les deux universités et à l’intensification de l’amitié entre les Chinois et les Brésiliens.

Article fourni par Huang Muxizi

 
mot clé:

Nouvelles concernées